Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Cela faisait un moment que je scrutais les bords de fossés où j’avais de bonnes chances de la trouver : malheureusement ils avaient subi le passage des lames de la faucheuse et mes recherches demeuraient vaines ! Puis, un jour que je musardais dans un pré où la Centaurée jacée avait pris ses aises, je la découvris…

La centaurée jacée est une jolie plante vivace qui ressemble à un bleuet : allez savoir pourquoi, elle est également appelée ‘’Tête de moineau’’ ou encore ‘’Fleur de galant’’, ‘’Herbe d’Amour’’, ‘’Bleuet rose’’ ou ‘’Ambrette’’… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
La centaurée jacée est une jolie plante vivace qui ressemble à un bleuet : allez savoir pourquoi, elle est également appelée ‘’Tête de moineau’’ ou encore ‘’Fleur de galant’’, ‘’Herbe d’Amour’’, ‘’Bleuet rose’’ ou ‘’Ambrette’’… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)La centaurée jacée est une jolie plante vivace qui ressemble à un bleuet : allez savoir pourquoi, elle est également appelée ‘’Tête de moineau’’ ou encore ‘’Fleur de galant’’, ‘’Herbe d’Amour’’, ‘’Bleuet rose’’ ou ‘’Ambrette’’… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

La centaurée jacée est une jolie plante vivace qui ressemble à un bleuet : allez savoir pourquoi, elle est également appelée ‘’Tête de moineau’’ ou encore ‘’Fleur de galant’’, ‘’Herbe d’Amour’’, ‘’Bleuet rose’’ ou ‘’Ambrette’’… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Comme toujours, elle se tenait à l’affût sur sa toile orbiculaire*, dans l’attente qu’une proie vienne se laisser prendre au redoutable piège : patiente, l’Argiope frelon –souvent appelée ‘’Araignée guêpe’’ ou ‘’Araignée de jardin noire et jaune’’- inoffensive pour nous autres humains, est par contre, un terrible prédateur de tout insecte, même beaucoup plus gros qu’elle, qui a le malheur de se retrouver dans ses pattes : sa morsure venimeuse les immobilise instantanément et leur sort est alors définitivement réglé…

*Orbiculaire : forme proche du cercle

L’Argiope frelon, côté pile et côté face... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)L’Argiope frelon, côté pile et côté face... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

L’Argiope frelon, côté pile et côté face... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

L’Argiope : véritable ‘’femme fatale’’…

Jolie et redoutable y compris pour le mâle qui s’accouple avec elle : l’Argiope femelle lui laisse en effet bien peu de chance d’en réchapper ! Passive pendant la fécondation elle peut sortir de sa léthargie et dévorer le malheureux… ‘’Les mâles préfèrent donc choisir une (jeune femelle) vierge. Ils attendent au bord de la toile que la dernière mue de la demoiselle soit effective. Elle est ensuite mature et le mâle peut saisir sa chance. Au cours de cette phase de sa vie, la femelle est moins agressive et les chances de survie de son amant sont plus grandes… Pendant la conception, le mâle laisse l’un de ses deux organes génitaux dans la femelle : il lui reste dès lors une unique chance de s’accoupler…’’ (Source : notrenature.be)

L’Argiope frelon tisse une toile avec, au centre, un curieux zigzag –le stabilimentum- dont on ignore l’utilité exacte même si plusieurs hypothèses sont régulièrement émises… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

L’Argiope frelon tisse une toile avec, au centre, un curieux zigzag –le stabilimentum- dont on ignore l’utilité exacte même si plusieurs hypothèses sont régulièrement émises… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Superbe article.
Bonne soirée Jean-Louis
Répondre
Z
Des photos superbes! Bien contente qu'elle soit inoffensive pour nous , la jeune demoiselle!
Répondre
J
L'Argiope mâle essaie de s'en sortir avec une telle partenaire fatale, mais....
Répondre
D
on la dit aussi épeire fasciée, dans le nord, la diadème est plus fréquente
Répondre
P
Une centaurée jacée? Je vais ouvrir l'oeil maintenant que je sais à quoi elle ressemble!
Superbe les photos de l'araignée!
Je voulais aussi te remercier pour ton message sur le jardin botanique de Saverne! J'y étais c'était super et j'y retournerai l'an prochain pour les orchidées sauvages! J'ai aussi revu Elisabeth que je connais depuis longtemps????
Répondre
A
Ah et merci aussi de rappeler que toutes ces petites bêtes sont pour la plupart inoffensives pour l’homme. Même si elle est très belle elle ne donne pas envie de lui faire des câlins pourtant même si elle a des mœurs plutôt violentes elle fait partie de cet équilibre que l’on doit respecter.
Répondre
A
C’est vrai, vos photos sont toujours très belles, on en oublie donc de le dire mais Merci !!!
Répondre
C
Ce sont de bien jolies fleurs et cette araignée est bien belle... loin de moi! Hi! Hi! Hi! Ton billet est super intéressant! Bises et belle semaine à vous deux!
Répondre
J
Merci pour tes encouragements Cléo et belle semaine à toi aussi !
A
Il y s as plein de centaurée jacée dans nos champs et j’en profite pour vous dire que mon amie la chicorée sauvage, belle fleur bleue est de retour après un an d’absence et.., avec plein de filles! Ah l’Anjou:) !!!!
Répondre
J
"Ah l'Anjou"... en effet Anne ! La Chicorée sauvage ou Chicorée amère est bien présente chez nous aussi ! Mais, patience... On en reparlera !