Ministre de l'Ecologie, Nicolas Hulot ne possède pas moins de six voitures

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Ça fait toujours un peu tâche. Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, possède en tout 9 véhicules à moteur dont 6 voitures, selon les déclarations de patrimoines publiées vendredi 15 décembre par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

«Mais qu'est-ce que j'ai fait des clés de la BM?». Photo : Fabrice Coffrini/AFP

Parmi ces véhicules, on trouve ainsi un bateau, une moto BMW et un scooter, mais électrique tout de même. Et au sein de son parc automobile, Nicolas Hulot, possède une BMW, achetée 33.000 euros et surtout une Volkswagen achetée cette année pour la modique somme de 50.000 euros. Moins glamour, il y a aussi un Peugeot Boxer, sorte de gros utilitaire, peut-être pour transporter le matériel de kitesurf. Enfin notons la présence d’une 2CV, achetée elle aussi en 2017.

Le parc automobile de Nicolas Hulot. - HATVP

Plus de 100.000 euros de véhicules à moteur

D’ailleurs chose étonnante, dans sa déclaration Nicolas Hulot n’hésite pas à préciser le modèle quand celui-ci est plutôt populaire (2CV, Boxer, scooter électrique) mais omet les détails quand il s’agit d’une BMW ou d’une Volkaswagen… Au final, la valeur totale des véhicules à moteur du ministre de l’écologie atteint tout de même 105.000 euros.

De manière générale, son patrimoine total se monte à plus de 7 millions d’euros. Nicolas Hulot a ainsi déclaré une maison de plus de 300 mètres carrés en Corse estimée à plus dun million deuros, ainsi que plusieurs autres biens immobiliers en Côte d’Armor et en Savoie dont il est copropriétaire, d’une valeur totale de 1,9 million.

A cela s’ajoute sa société Eole, qui encaisse ses droits d’auteurs et les royalties des produits dérivés Ushuaïa et dont la valeur est estimée à 3,1 millions d’euros, tandis que le total de ses contrats d’assurance vie, instruments financiers, comptes courants et produits d’épargne atteint environ 1,17 million d’euros.

20Minutes/G. N. (16/12/2017)

 

A lire aussi :

- Qui sont les ministres millionnaires du gouvernement ?

- «Je n’ai pas changé d’un iota dans mes convictions, dans ma détermination» affirme Nicolas Hulot

 

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Robert Stantina 23/12/2017 06:50

Cher Nicolas H., je ne vais pas hurler avec les loups. Mais entre nous, tu avoueras quand même que posséder un véritable parc autos (9 véhicules à moteur au total !) pour un ministre écolo qui prône la pratique du vélo, ça fait un peu désordre !
Côté gros sous, tu exagères avec plus de sept millions de biens immobiliers.
Pour justifier ce joli pactole - royalties liés aux produits dérivés “Ushuaïa”, droits d’auteurs sur tes livres, revenus engrangés par ta société “Eole” et placements divers - tu expliques crânement que tu as travaillé dur, ce qui t’a permis de t’occuper à présent de “transition écologique”.
Sans vouloir t’insulter, cher Nicolas, disons que cela t’a surtout permis de te faire du blé. Avec en prime un revenu mensuel actuel de plus de 50 mille euros par mois.
Et quand on te rappelle que pour financer tes dispendieuses expéditions tu t’es acoquiné avec des groupes chimiques et autres pas vraiment écolos, tu réponds tout aussi sereinement : “Je prends l’argent où il est !” Imparable ! […]
Quant à ton semi-succès en vue de l’interdiction du duo glyphosate-Roundup, cette cochonnerie a sûrement encore de beaux jours devant elle ! Nos petites abeilles ont du souci à se faire.
En attendant, cher Nicolas, cela ne t’empêche pas de faire ton miel. Allez, bonne fin d’année quand même dans ta belle propriété dans l’Armor ou dans ta vaste maison en Corse !

Gomez Victoria - Lynn 19/12/2017 20:06

comment peuvent ils comprendre notre vie et nos dfficultés,?

domi 19/12/2017 22:21

eh oui Victoria, tu as raison, ils sont sacrément décalés

Bertille 19/12/2017 15:48

Après les ministres "miam miam",
le ministre "vroum vroum"
et les ministres "nababs,
quoi d'autre ?

domi 19/12/2017 22:21

on aura bien un jour un ministre cul cul

Jean-Louis 19/12/2017 15:39

C'est sûr que 9 véhicules dont 6 voitures, ça fait vaguement tache pour un écolo !
Et puis tous ces millionnaires...
Vous ne trouvez pas que c'est un peu indécent tout ça, non ?

domi 19/12/2017 22:22

oui JL, "un des cents" mille pleins de fric qui dirigent la république des pauvres