Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

animaux

Pourquoi tant de haine ?

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Pourquoi tant de haine ?

Aucun débat d’idées, aucune confrontation d’arguments, aucune réflexion sereine et apaisée ne s’amorcent entre les protecteurs des animaux et les négationnistes de l’écologie éthique, celle prônant le respect du vivant. Appel au meurtre affiché en Lot-et-Garonne....

Lire la suite

Comment la France extermine ses dauphins

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Comment la France extermine ses dauphins

En France, sur les seules côtes de Vendée et Charente Maritime sur la seule période de Janvier à Mars, c'est une moyenne de 6000 dauphins (et jusqu'à 10 000 d'après les estimations de Pelagis) qui sont tués par les chalutiers pélagiques pêchant en bœuf...

Lire la suite

L'hermine le renard et le blaireau

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L'hermine le renard et le blaireau

Cela pourrait être le titre d’une fable de notre bon La Fontaine, il s’agit en fait d’un documentaire qui date certes un peu mais qui nous présente quelques hôtes de nos campagnes, dont la légendaire discrétion fait que nous les connaissons en vérité...

Lire la suite

Abattoir de Houdan : le jugement est tombé

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Abattoir de Houdan : le jugement est tombé

Le couperet est tombé, ce vendredi matin, à Versailles, sur le directeur de l’abattoir de Houdan, Vincent Harang, trois ex-salariés de l’établissement et un fonctionnaire de la direction départementale de la protection des populations (DPPP), chargé du...

Lire la suite

Terre à Terre

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Terre à Terre

Un documentaire dans lequel trois agriculteurs de France, d'Espagne, et d'Allemagne, repensent leurs métiers et leurs modes de vie pour faire vivre leur territoire d'une manière responsable … Images extraites du documentaire « Terre à Terre ». (Cliquez...

Lire la suite

Un lien qui nous élève

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un lien qui nous élève

Dès 1850, la loi Grammont punissait les mauvais traitements à nos compagnons sans mots. Mais, à ce jour, le paysage de l’élevage français a surtout pris la forme de porcheries-usines, de stabulations surpeuplées, de fermes industrielles robotisées......

Lire la suite