Chat sauvage, le petit prince des bois dans « Nos amis sauvages »

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Cette semaine, Julien Perrot nous emmène sur le tournage de la troisième saison de « Nos amis sauvages » sur la RTS. Pour le quatrième épisode, découvrons le Chat Forestier encore appelé Chat sauvage.

Le Chat forestier, Chat sylvestre ou Chat sauvage d’Europe (Felis silvestris silvestris). Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquez pour agrandir)

Le Chat forestier, Chat sylvestre ou Chat sauvage d’Europe (Felis silvestris silvestris). Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquez pour agrandir)

Ce soir, je fais un affût en lisière de forêt. Je suis accompagné de l'équipe de tournage de « Nos amis sauvages ». Pour cette émission, le jeune photographe animalier Antoine Lavorel est aussi venu m'aider à pister un animal très discret, le chat sauvage.

J'ai passé la journée à rencontrer des spécialistes de ce carnivore pour en apprendre plus. Ce matin, j'ai rencontré une biologiste qui a enquêté pendant quinze ans sur cet animal : Béatrice Nussberger est fascinée par le chat sauvage. Elle nous indique comment le différencier du chat domestique. "La queue du chat sauvage est beaucoup plus touffue est a toujours des anneaux noirs."

J'ai ensuite appris que ces chats sauvages ont des soucis avec les chats domestiques. L'hybridation entre ces deux félins pourrait faire disparaître le chat sauvage. Valérie Derivaz, piège les chats domestiques retournés dans la nature pour les stériliser pour empêcher l'hybridation.

Je termine la journée avec cet affût et l'espoir d'apercevoir ce félin si mystérieux. Avec l'équipe de tournage, nous rêvons de vous montrer ses pattes de velours et son regard vert hypnotique. Comme pour tout affût, nous ne savons pas si nous rentrerons avec des images... Suspense !

 

Julien Perrot

Vidéo : Chat Forestier, Le Petit Prince des Bois (La Minute Nature No 315)

Retrouvez « Nos amis sauvages » sur RTS Un, ce samedi 17 septembre 2022 à 18h45 ou « sur SalamandreTV » dès le lundi 19 septembre 2022.

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Trés beau Petit Prince!
Répondre
B
Superbe Chat Forestier, Le Petit Prince des Bois !
Répondre
D
Je me les rappelle bien Jean-Louis tes rencontres avec un chat forestier et tes photos...A protéger bien sûr mais bientôt toutes les espèces sauf la nôtre ne seront-elles pas à protéger !? .Eux on comprend qu'ils soient des prédateurs , c'est leur vie, leur rôle dans le cycle de la Nature . Mais mon Goupil, notre Sissi et notre Diana autres chats de la famille rescapés d'une vie de misère ....elles aussi rapportent mulots moineaux et même papillons , je sais bien que c'est l'instinct qui perdure car ils n'en ont plus besoin et sont même archi chouchoutés...mais j'ai du mal à m'y faire et parfois je leur en veux ...avec les chiens c'est différent et je regrette infiniment notre Félix croisé épagneul, un rescapé lui aussi "Chien de chasse anti chasse" comme tu le sais Jean-Louis ! Il était fait pour moi et j'étais faite pour lui !
Répondre
J
En ce qui me concerne, j'ai eu la chance de pouvoir photographier plusieurs Chats forestiers (comme celui qui illustre la présente publication) et c'est à chaque fois un bonheur de les observer dans leurs traques ! L'hibridation est un réel problème !
Répondre
M
J'ai eu la chance d'apercevoir par deux fois un chat forestier, un vrai régal pour les yeux
Répondre
J
Nous avons beaucoup de chats domestiques retournés dans la nature autour des maisons et nous avons moins d'oiseaux dans les parages.......
Répondre