Les petits bonheurs…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Suite de ce que je nomme mes ‘’petits bonheurs’’ qui sont en fait de simples rencontres -animales, végétales, parfois mais très rarement humaines aussi- qui donnent tout leur sens à mes balades et qui sont d’authentiques remèdes à la mélancolie…

La Raiponce noire (Phyteuma nigrum) est une jolie plante sauvage hôte des forêts… Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

La Raiponce noire (Phyteuma nigrum) est une jolie plante sauvage hôte des forêts… Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

Le mois de mai est propice à l’apparition ou, plutôt à la réapparition de nombreuses plantes qui sont pour la plupart de magnifiques fleurs aussi belles qu’éphémères… Lorsque j’en croise l’une ou l’autre au cours de mes balades, je suis évidemment très heureux car nombreux sont les périls qui menacent l’ensemble de notre biodiversité : les rescapés de ce drame qui est en train de se jouer sous nos yeux sans que nous puissions individuellement vraiment y remédier, sont, de fait, de précieux et fragiles témoins qu’il convient d’honorer comme il se doit…

Outre cette belle Raiponce, la rencontre du jour n’est cependant ni une plante sauvage, ni non plus un animal sauvage mais un ‘’simple’’ chat croisé à la sortie du village et qui, très amical, nous a accompagné sur quelques centaines de mètres : probablement jusqu’à la limite de son territoire personnel !

Raminagrobis… Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

Raminagrobis… Photo : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

Pour qui connaît les félins, la locution ‘’simple chat’’ n’est bien évidemment pas appropriée tant les ‘’greffiers’’ sont différents et, il faut bien le reconnaître, complexes ! Pour moi qui, depuis plus d’un demi-siècle, partage mon quotidien avec des chats, je peux témoigner de la nature singulière de chacun des membres de cette vaste famille des ‘’Felis silvestris catus’’ !

Tous identiques mais, cependant, tous très différents

Il faut avoir vécu avec eux pour connaître un tant soit peu le caractère abscons de ces félidés dont la présence peut, rapidement, se révéler totalement indispensable… Mais, inutile de s’étendre sur le sujet : les passionnés de chats savent de quoi je parle quant à ceux qui ne les apprécient guère, ils seront difficiles à convaincre !

Revenons donc à la rencontre du jour : ce magnifique et fort aimable chat noir qui nous fit l’amabilité de sa gracieuse présence durant une trop brève durée ! Beau, il l’est assurément ! Doux à la caresse également… Et puis, tellement sûr de son charme et de sa grâce indéfinissables, tantôt il nous précédait comme pour nous montrer le chemin (‘’voyez, ceci est mon royaume !’’), tantôt il nous ignorait en s’éloignant pour son propre plaisir (‘’Voyez-vous je connais le moindre recoin de ce bois qui est mon terrain de jeu et de chasse personnel…’’).

La charmante compagnie cessa lorsque ‘’notre’’ chat stoppa net, ses poils hérissés -ce qui en langage félin signifie ‘’Attention danger’’- et il se mit à grogner méchamment : avant même que nous ne les ayons vu, il avait quant à lui, repéré l’approche d’intrus, en l’occurrence deux promeneuses et, surtout, deux chiens pouvant représenter un risque certain lorsqu’ils s’aventuraient sans le moindre complexe en un territoire qui n’était à l’évidence nullement le leur…

L’alerte prit fin lorsque les deux promeneuses rappelèrent leurs cabots pour les mettre en laisse ! Imperial, assis sur son postérieur, notre brave grippeminaud regarda passer l’ennemi, persuadé sans doute, qu’une fois encore, il avait fait preuve de courage devant cette engeance devenu totalement dépendante des humains tandis que lui…

Notre balade commune en resta là : lui avait sans doute atteint les limites invisibles de ‘’sa’’ propriété quant à nous, nous avions hâte de poursuivre notre charmante et revigorante promenade vespérale !

Les petits bonheurs…Les petits bonheurs…
Les petits bonheurs…Les petits bonheurs…
Photos : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

Photos : Jean-Louis Schmitt (Cliquer pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Cette histoire de rencontre est magnifique et ce chat noir superbe !<br /> Merci de nous proposer un peu autre chose que la grisaille ambiante, je veux naturellement parler de l'information et non de la météo qui, elle, est plutôt bleu comme un ciel d'azur ce qui? Bien sûr, ne fait pas le bonheur de tout le monde et notamment des agriculteurs !
Répondre
J
La Raiponce Noire semble plutôt bleue.......
Répondre
Z
Quel beau billet pour l'amoureuse des chats que je suis ! Magnifique greffier, et noir de surcroît , comme ma Lulu chérie ! <br /> Bonne fin de Dimanche à vous 2. Amitiés .
Répondre
D
une bien belle évocation illustrée
Répondre
M
Lu avec grand grand intérêt ce billet, mais tu sais bien, Jean-Louis, ce que je ressens...<br /> biz à toi et merci pour ces petits moments de bonheur.
Répondre
B
Magnifique perle noire comme je les aime !!!<br /> Une très belle rencontre féline.<br /> En qualité de passionnée de chats, je sais de quoi tu parles.<br /> J'ai vraiment apprécié ton billet félin à souhait.<br /> Bon dimanche Jean-Louis
Répondre
M
Certains chats sont plus aventureux que d'autres , j'ai eut un matou qui n'hésitais pas à traverser la forêt pour rendre visite à une copine qui habitait une ferme auberge à 7 km de chez nous et 700m plus haut.!<br /> Le fermier qui le connaissait me l'a ramené plusieurs fois quand il descendait faire les courses au village ...
Répondre
S
quelle jolie histoire ! Elle me rappelle mon minet qui m'accompagnait brièvement, lui aussi pendant les promenades avec nos 2 toutous ..Mais jamais trop loin, on ne sait jamais ! Aujourd'hui c'est le beau rouquin de ma fille qui nous fait des sueurs froides, en poussant ses explorations de plus en plus loin..Et revenant au petit matin, sans complexe aucun ! Bisous et belles balades encore à vous..
Répondre
J
Bonjour Simone, Je suis ravis de te lire et j'espère que tu vas le moins mal possible! Merci pour ces brèves petites histoires : avec les chats nous sommes assurés de nouvelles prouesses chaque jour...