"Goliath" : Un sombre thriller qui fait la lumière sur les affaires de pesticides

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Alors que la question du glyphosate et d’autres pesticides dangereux est encore débattue aujourd’hui, le film "Goliath" vient éclairer le spectateur concernant les manigances des lobbyistes et leur pouvoir dans la sphère politique et médiatique.

Image extraire de la bande-annonce du film Goliath (2022).

Des pesticides meurtriers déversés dans les champs et des lobbyistes cyniques, c’est le point de départ de ce film, réalisé par Frédéric Tellier et sorti le 10 mars 2022 avec au casting Gilles Lellouche, Pierre Niney et Emmanuelle Bercot. Premier au box office français lors de sa semaine de sortie, avec 37 982 entrées, Goliath aborde un sujet déjà maintes fois discuté : les pesticides. Pourtant, le film parvient encore à choquer en révélant le rôle des lobbyistes, agents de l’ombre qui exercent un contrôle sur les politiques et les médias. Qu’est-ce que ce film met en lumière exactement ?

Patrick, avocat d’une agricultrice dont la compagne est décédée à cause d’un pesticide nocif, Mathias, lobbyiste pour Phytosanis et France, militante écologiste, ont un point commun : la Tétrazine, pesticide qui provoque la rencontre des trois personnages.

Le lobbyisme : les monstres sortent de l’ombre

“Toute ressemblance avec des faits réels n’est ni fortuite, ni involontaire”, c’est ainsi que s’ouvre le film. Inspiré par les affaires du glyphosate, Goliath tente de dévoiler l’influence des lobbies. Le personnage de Mathias, interprété par Pierre Niney, est un puissant lobbyiste dont le travail est de veiller à ce que les entreprises comme Phytosanis, puissent continuer à vendre leurs produits, en faisant pression sur les politiques. Ces paroles se répandent alors comme les pesticides dans les champs et empoisonnent les collectivités, les pouvoirs publics et même la communauté scientifique.

Le lobbyiste est tantôt un beau-père aimant dans une scène de réunion de famille, tantôt un communicant machiavélique qui tente d’étouffer le suicide d’une jeune agricultrice. Ses discours se veulent rassurants. Il affirme lors d’une réunion en présence de sénateurs et de ministres que la Tétrazine n’est pas plus nocive que les bonbons que l’on donne aux enfants. Cette phrase sera répétée à la télévision par un scientifique grassement payé par l’entreprise Phytosanis. Avec sa manière très adroite de déformer les informations, ce personnage profite de l’atmosphère de doute qui plane déjà dans la société. “Les gens sont perdus, notre métier c’est de les rassurer,” assure le lobbyiste à un de ses collègues à la fin du film. 

Des sujets sensibles mis en lumière

Il ne s’agit pas seulement d’un film d’enquête au cœur du pouvoir, montrant des batailles juridiques entre avocats et lobbyistes. C’est aussi une histoire humaine. Deuil, suicide, maladie, Goliath plonge également dans le quotidien de ces personnages, en particulier celui de la militante France, interprétée par Emmanuelle Bercot. Elle, son conjoint et leur fille mènent une vie heureuse et tranquille. Mais, son compagnon est malade, atteint lui aussi par les pesticides déversés dans le champ voisin. France se lance alors dans des actions de désobéissance civile. Cela donne lieu à des scènes de manifestations d’une grande violence, mais aussi des scènes de tendresse et de poésie entre les membres de cette famille.

Comme le personnage de France, nombreux sont ceux qui luttent. En 2020, ID a publié une carte répertoriant les différentes communes mobilisées contre les pesticides :

ID (l’Info Durable) (17.03.2022)

Bande-annonce de Goliath avec Pierre Niney / Gilles Lellouche / Emmanuelle Bercot (2022) 1 :58

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Amiens
Répondre
D
ça bouge quand même, avec des acteurs connus comme le grand public aime en avoir ; moi pas mais si ça doit toucher un grand nombre de citoyens et les faire prendre conscience tant mieux; justement je reçois, je vais transférer à Jean-Louis , l'annonce concernant le film de Marie-Monique Robin<br /> Elle n'était pas certaine quand je l'ai entendue en conférence à Aliens de boucler son budget; je crois comprendre que c'est fait mais on peut toujours souscrire et je crois que dès 30€ on recevra le DVD. Je rappelle qu'elle explique comment les virus tapis depuis des millions d'années apparaissent et pourquoi, très documentée scientifiquement .<br /> "La panthère des neiges" et "Le chêne" sans être des films militants , sont indirectement propres à éveiller la conscience au respect de la Nature. Les candidats à la présidentielle, prennent ...ou souvent ne prennent pas position pour le climat;;;et les animaux; en tête Mélenchon et Jadot ...qui n'auront pas l'honneur d'être "convoqués" par l'inénarrable Willy devant les chasseurs ; ce gars considère qu'il est un des pouvoirs importants en France...mais qui a bien pu le lui laisser croire en lui accordant écoute et faveurs ! le dernier document d' AVA, très clair et vite lu, donne bien les positions de chacun et leur perception parfois décalée des Français !
Répondre
M
Un film qui montre hélas la vérité sans fard ,c'est comme cela que les choses se passent depuis des années, même méthodes pour la cigarette que pour les pesticides des scientifiques (la honte de leur corporation) achetés ou qu'on fait chanter qui profitent de leur statut pour propager des mensonges avec la complicité des politiques tout cela au non du dieu profit ...<br /> <br /> L'avenir est sombre pour la planète parce que vu le succès des idées écolos auprès de la grande majorité du public les choses ne sont pas près de changer.
Répondre
J
C'est exact Mario et, hélas, assez désespérant ! Voilà des lustres que nous tirons la sonnette d'alarme et, au final, c'est le pognon qui gagne (y compris comme c'est montré dans le film, pour faire taire les victimes que l'on dédommage grassement) ! Comme si la santé avait un prix...<br /> C'est un excellent film et je m'étonne qu'il soit encore à l'affiche ! Mais, après tout, les empoisonneurs sont tellement sûrs d'eux (et de leurs alliés) que cette ''fiction'' ne doit pas les déranger beaucoup, d'ailleurs, il n'y a qu'à voir le nombre de spectateurs... C'est hélas dérisoire !
B
J'irais bien le voir. Il passe dans mon cinéma cette semaine... Mais je supporte difficilement les scènes violentes... Il est indiqué sur le programme un avertissement à ce propos...
Répondre
J
Malgré quelques scènes effectivement violentes, je ne peux que t'encourager à aller voir Goliath malgré tout ! Il est bouleversant de réalisme... Nous en sommes sortis retournés même si, comme Zoé, nous connaissons parfaitement le sujet et pour cause : nous faisons partie de ces opposants ''historiques'' et sommes donc considérés comme de ''dangereux éléments'' ! Dans la réalité, ce sont les pesticides qui sont redoutablement dangereux et non les défenseurs du vivant...
Z
Film militant et efficace . Trés prenant et terrifiant car sûrement trés proche de la vérité . Des acteurs parfaits. <br /> Même si je sais tout ça , j'en suis sortie encore davantage désabusée presque désepérée .
Répondre
J
Il y a de quoi être remué et nous l'étions également...