La FNC condamnée à reverser 2500 euros à l’ASPAS

Publié le par Jean-Louis Schmitt

En juillet 2019, des photos de gérants d’un Super U pratiquant la chasse aux trophées en Afrique, avaient provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, poussant le couple à quitter leurs fonctions.

Sur des photos postées sur Internet, les dirigeants du magasin posent entre autres avec un léopard, un alligator, une antilope ou encore, comme ici, avec un lion... DR

Interrogée sur cette affaire, la directrice de l’ASPAS Madline Rubin avait répondu aux questions du journal Le Parisien dans un article paru le 11 juillet. L’interview n’avait pas été au goût de Willy Schraen*, le président de la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC), puisqu’il a décidé d’entrainer notre association en justice, réclamant 30 000 euros de dommages et intérêts « en réparation de l’atteinte portée aux intérêts moraux et aux droits fondamentaux des chasseurs » … !

Deux ans plus tard, le jugement est tombé : la FNC est déboutée par le Tribunal de Valence, et condamnée à reverser à l’ASPAS la somme de 2500 euros au titre de l’article 700 du Code de procédure civile. Contrairement aux léopards et aux rhinocéros, la chasse n’a fort heureusement pas encore tué la liberté d’expression !

ASPAS Actu

* A lire aussi : « Pour Willy Schraen, les safaris-chasse c’est légal, donc c’est bien » 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

Publié dans Animaux, Chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Ne boudons pas notre plaisir : le cher Willy s'en remettra et sa puissante fédération aussi !
Répondre
Z
Un juste retour des choses ! Hélas cela ne rendra pas la vie à leurs victimes!
Répondre
B
Oui quand même !!
Me voici de retour de chez ma maman.
Belle soirée Jean-Louis
Répondre
D
Quand même ! Dommage qu’on n’ait pas fait payer la FNC à la hauteur de son outrecuidance !
Répondre