Accident de chasse dans les Landes : un homme de 72 ans reçoit plusieurs plombs dans le ventre

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un accident de chasse a eu lieu dimanche 10 octobre en fin d'après-midi à Mézos, dans les Landes. Lors d'une battue aux sangliers, un chasseur aurait tiré involontairement sur un autre chasseur. Le pronostic vital de l'homme n'est pas engagé. Une enquête est en cours…

Les chasseurs ont appelé directement la gendarmerie en fin d'après-midi. Photo : Marie-Jeanne Delepaul/Radio France

C'est lors d'une battue aux sangliers que l'homme a reçu plusieurs plombs dans le ventre. Dimanche 10 octobre, en fin de journée, un accident de chasse a eu lieu sur la commune de Mézos, dans les Landes. Un chasseur aurait tiré involontairement sur un autre chasseur de la commune. L'homme de 72 ans, blessé au ventre, a été évacué à l'hôpital de Dax. Selon nos informations, le chasseur se porte bien ce lundi matin.

Une enquête est en cours

Ce sont les chasseurs qui ont contacté la gendarmerie dimanche, juste après l'accident. Une enquête est en cours actuellement. Plusieurs membres de la fédération des chasseurs couvrant la commune Mézos doivent être entendus, notamment le président, qui a pu avoir au téléphone le chasseur blessé ce matin…

Lou Bourdy/France Bleu Gascogne (11.10.2021)

Un jeune homme trouve la mort lors d’une partie de chasse à Boulouparis

Les circonstances de ce drame sont encore floues, mais un jeune homme a trouvé la mort ce dimanche, lors d’une partie de chasse à Boulouparis. La piste de l'accident est privilégiée.

 

Photo d'illustration. Photo : NC la 1ère

Un nouveau drame s'est déroulé sur le territoire, pendant ce dernier week-end de confinement strict. Un jeune homme a trouvé la mort ce dimanche matin, lors d’une partie de chasse, sur la commune de Boulouparis. 

Ce sont les chasseurs, eux-mêmes, qui ont alerté les secours. La piste de l’accident est privilégiée par la gendarmerie.

Plus d'informations à venir. 

À Touho le 5 juin dernier

Un accident de chasse avait déjà eu lieu le 5 juin dernier, à Touho. Il avait coûté la vie à un homme de 37 ans…

Charlotte Mannevy (Alix Madec)/Nouvelle Calédonie la 1ère  (10.10.2021)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Publié dans Chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
je ne sais que dire , car je ne voudrais pas être indélicate ; par contre ici , dans le Pas de Calais , il y aurait un félin en liberté depuis quelques jours ; et les autorités ont fait appel aux chasseurs qui ont l'autorisation de tirer ; c'est désespérant
Répondre
Z
Et on ne compte pas les victimes animales !!! Ben non , ça c'est pour le plaisir ! Marre d'eux!
Répondre
D
Mais enfin ces gens blessés sont des irresponsables: que ne portent-ils pas un dossard portant écrite en rouge la mention "Je ne suis pas un sanglier !" ; même ceux qui pédalent car on a vu, drame, un cycliste tué sur son vélo. "On ne nous dit pas tout" il faut croire qu'il existe des sangliers cyclistes... et puis les hommes très poilus ne devraient pas se trouver dans la nature, ils ressemblent trop aux sangliers !!!
Là je plaisante (jaune) comme vous vous en doutez ....mais cet argument pourrait être repris avec le plus grand sérieux par des individus ridicules comme ce lamentable député Larem évoqué ici récemment !
Répondre
M
Et pour ridiculiser :
Ça se passe comme ça la chasse à la galinette cendrée dans le Bouchonois !!!!
Répondre