Un chasseur de trophées qui ciblait les éléphants et les lions se fait dévorer par des crocodiles

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Tous les amis des animaux sont opposés à la chasse pour récolter des trophées. Il peut être difficile de croire qu’il existe des personnes qui prennent plaisir à tuer des animaux en danger comme les lions et les rhinocéros…

Le chasseur professionnel Scott Van Zyl a disparu au ZimbabwePhoto : Internet

Ce « sport » a poussé de nombreuses espèces au bord de l’extinction, mais malgré la controverse et les réactions des groupes de protection de la nature, ce type de chasse reste légal dans de nombreux endroits. Mais parfois, le règne animal a sa propre justice… et un chasseur a connu une fin que l’on pourrait qualifier de « karma ».

Scott Van Zyl était un prolifique chasseur de trophées d’Afrique du Sud. En plus d’être lui-même un chasseur, Van Zyl dirigeait une société de « safari » où il emmenait ses clients à la chasse au gros gibier. Ses cibles comprenaient des lions, des guépards, des girafes et des éléphants.

En 2017, Van Zyl est parti pour une de ses parties de chasse au Zimbabwe… seulement cette fois, il ne reviendra pas. Selon la BBC, le chasseur est parti avec une meute de chiens et un pisteur local. Il est parti seul à la chasse aux crocodiles, et on a cru qu’il avait disparu lorsque ses chiens et le pisteur sont revenus sans lui. Ils ont trouvé ses empreintes de pas et son sac près de la rive du fleuve. Les autorités locales ont examiné les crocodiles… et ont trouvé des restes humains dont un test ADN a confirmé qu’ils appartenaient à Van Zyl.

Le Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) est très agile dans l'eau, mais plutôt maladroit sur la terre fermePhoto : Shutterstock

Après la publication de cette nouvelle, de nombreuses personnes ont écrit qu’il devait s’y attendre, que c’était le karma pour avoir tué autant d’animaux. One Green Planet, sans se réjouir de la mort du chasseur, a déclaré que cette affaire n’était qu’une preuve supplémentaire de la raison pour laquelle nous ne devrions pas autoriser la chasse pour récolter des trophées: elle met inutilement la vie des chasseurs en danger. « Soyons honnêtes, Zyl n’aurait pas dû chasser en premier lieu », ont-ils écrit. « Nous devons nous demander si le ‘frisson de la chasse’ vaut vraiment la peine de risquer sa propre vie – tout en enlevant délibérément d’autres. »

Newsner (24.08.2021)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Publié dans Animaux, Chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béa kimcat 13/09/2021 14:33

Bien fait pour lui...
On ne va pas le pleurer... Il n'a que ce qu'il mérite. Et bon débarras !!!

Mario 12/09/2021 16:53

Bon débarras un tueur de moins ...
Ces chasseurs sont d'ignobles lâches car contrairement à ce qu'on veut nous faire croire ils ne prennent quasiment aucun risque leurs cibles sont tuées de très loin le plus souvent depuis un véhicule alors ou est le courage ?? le seul risque se sont les piqures de moustiques.Après évidement on raconte une tout autre histoire pour passer pour un courageux nemrod alors qu'on est qu'n tar

laramicelle 12/09/2021 13:39

je ne vais pas le plaindre ; brave petit croco

Zoé 12/09/2021 13:37

Je garde ma compassion pour les animaux que ce type de personnes flinguent sans pitié!

Dominique 12/09/2021 12:41

Je pleure .....des larmes de crocodile !!!

Martine 12/09/2021 11:50

Ce qui me choque dans cette affaire c'est ce commentaire : La chasse pour récolter des trophées ne doit pas se faire car "elle met inutilement la vie des chasseurs en danger". Mais ce n'est pas cela la raison ! La vraie raison pour laquelle il faut interdire (ou s'insurger contre) ces pratiques, c'est la mort d'animaux pour flatter l'égo du tueur ! Le chasseur prend des risques, il n'y a pas de trophées sans danger... Rien que le mot "trophée" ici est à vomir !

Zoé 12/09/2021 13:35

Totalement d'accord avec vous .

Simone 12/09/2021 11:48

On ne gagne pas à chaque " coup " .. Mais avouons que son accident sauve la vie à beaucoup d'animaux.
C'est la loi de la nature n'est ce pas ? Et puis peut être a t-il été fier de mourir comme ses proies ? Sauf que les animaux sauvages (?) ne tuent que pour se nourrir ou se défendre.. Bon Dimanche à tous

marcelchasse 12/09/2021 11:12

En avril 2017 , décidément on racle les fonds de tiroirs,on fouille les archives avec le 22 mai 987 , Louis V meurt en chasse.
Vous ne pourrez plus dire que les chasseurs abattent des animaux sans défense.
bon , je suis parti.

Erika 12/09/2021 10:42

Bien évidemment que l'on a pas à se réjouir mais moi je dis tant pis pour lui. Il a joué, il a perdu !
En cherchant le nom de ce chasseur je suis tombée sur l'article qui date du 21 avril 2017...
Bon dimanche

danièle 12/09/2021 08:20

Avait-il une âme ce chasseur ? oui, comme nous tous animaux et humains. Nous sommes tous situés sur une échelle d'évolution et nous faisons tous partie de l'Univers !

Jean-Louis 12/09/2021 07:38

On dit qu'il ne faut pas se réjouir de la mort de quiconque, quiconque étant dans ce cas précis un véritable tueur sans le moindre état d'âme... Je ne vais donc pas non plus faire du crocodile un héros ce qu'il n'est nullement : il est simplement un prédateur ce que certains, cachés derrière leur arsenal guerrier, semblent parfois oublier...

Cléo 12/09/2021 05:30

Ouf, ça a dû être horrible comme mort! Il a eu affaire à plus fort que lui, malheureusement. Je suis d'accord avec One Green Planet. Bon dimanche!