Comme trois frères…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Guide française au « Parc Alternatif des Loups et Ours de Forêt-Noire », Catherine Rutz nous présente, outre cette structure originale, quelques-uns des pensionnaires de ce parc ouvert au public non pas pour favoriser un certain voyeurisme mais, au contraire, pour sensibiliser les visiteurs aux drames que vivent certains de ces animaux ! Merci à Catherine et à tous les donateurs qui permettent à ce parc d’exister…

« Comme trois frères »… Photo : Catherine Rutz (Cliquez pour agrandir)

« Comme trois frères »… Photo : Catherine Rutz (Cliquez pour agrandir)

Arthos, Arian et Agonis ont été accueillis encore oursons à l'« Alternativer Wolf und Bärenpark Schwarzwald » (Parc Alternatif des Loups et Ours de Forêt-Noire) en octobre et décembre 2016. Les 2 frères exploités pour distraire les touristes ont immédiatement reconnu le petit ours enfermé dans une cage sur la terrasse d'un restaurant en Albanie comme l'un des leurs.

C'est ensemble qu'ils ont grandi (9kg pour Arian à son arrivée au parc !), sans biberon ni mise en scène pour distraire le public... Ensemble qu'ils ont fait et font toujours les 400 coups, au grand dam de l'équipe du Bärenpark qui doit ensuite combler les galeries, réparer les clôtures, consolider les tanières... Ensemble aussi qu'ils surmontent peu à peu les traumatismes liés à leur terrible départ dans la vie, en s'apportant les uns aux autres ce qu'aucun être humain ne pourrait leur donner : la confiance en soi, le réconfort, la joie de vivre comme un ours… et cela vaut pour l'ensemble des pensionnaires de ce refuge insolite !

En ce jour où un nombre tristement impressionnant de personnes se réjouit de la naissance de deux bébés pandas dans un zoo français, je rappelle la position de la Stiftung für Bâren (Fondation pour les Ours) qui gère le Bärenpark : « la Nature, où elles peuvent évoluer librement, à leur rythme, en prenant leurs propres décisions, est le seul environnement véritablement respectueux des espèces sauvages » !

La reproduction en captivité n'a de sens que si les animaux peuvent être relâchés dans leur habitat naturel, et cela n'est envisageable que si les contacts avec les êtres humains ont été réduits au strict minimum.

Il faut remercier l’ensemble des marraines, parrains, donatrices, donateurs et autres personnes participant régulièrement à des visites guidées qui permettent d'offrir à nos trois sauvageons albanais débordants de vitalité une existence respectueuse de leurs comportements naturels, sans interaction humaine et dans un cadre protégé en pleine forêt !

Pour les ours souffrant de graves troubles du comportement, comme Agonis, le centre envisage de bâtir un Centre de Réadaptation pour ours. Chacun peut soutenir cette initiative en faisant un don, en souscrivant un parrainage ou en participant à une visite guidée que j’anime en français…

Catherine Rutz

La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)
La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)
La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)

La guide française Catherine Rutz et quelques heureux pensionnaires du refuge allemand… DR (Cliquez pour agrandir)

Outre des ours et des loups, le parc accueille également un Lynx… DR (Cliquez pour agrandir)

Outre des ours et des loups, le parc accueille également un Lynx… DR (Cliquez pour agrandir)

Renseignements sur https://www.baer.de, par mail à crutz@baer.de

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Magnifique !
Répondre
M
En cherchant (un peu) sur le site, je n'ai pas trouvé où il se situait réellement....
Répondre
J
Pardon : ''Vogtsbaüernhof''... Pas facile les noms et autres mots allemands à rallonge !
J
Ce n'est pas très loin du Vogsbaüernhof de Gutach... Je te donnerais les coordonnées à l'occasion ! Bon dimanche à toi dans ces magnifiques Alpes suisses...