Le lynx se réinstalle dans le massif vosgien

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Des lynx ont été immortalisés par des pièges-photo dans le massif du Donon et dans les Vosges du Nord. Une bonne nouvelle pour les spécialistes qui rappellent que les populations de ce grand carnivore restent fragiles dans la région.

Un lynx immortalisé le 16 avril dans la forêt de Neuwiller-les-Saverne Photo : Réseau Loup-Lynx

Un lynx a été détecté dans le massif du Donon (Bas-Rhin), il a été immortalisé par un piège photographique le 24 avril du côté mosellan. Début avril, la découverte d’une piste dans la neige avait déjà permis d’identifier un individu sur ce secteur. Le grand prédateur a également été photographié ce printemps par les pièges du réseau loup-lynx dans les Vosges du Nord, à Dambach, Lembach et Neuwiller-les Saverne.

Pour les spécialistes c'est une excellente nouvelle pour la biodiversité. Les populations de lynx sont très fragiles dans le massif vosgien, malgré les lâchers des années 90. Mais visiblement les réintroductions effectuées dans le Palatinat en Allemagne commencent à porter leurs fruits.

Le lynx du Donon. Photo : Réseau Loup-Lynx/Frédéric Preisemann

Un lynx à Dambach dans les Vosges du Nord. Photo : Réseau Loup-Lynx

On a besoin de grands carnivores pour la biodiversité

Frédéric Preisemann, un forestier de l'ONF basé à Colroy-la-Roche dans la vallée de la Bruche, est membre du réseau loup-lynx mis en place sous l'égide de l'Office Français de la Biodiversité. L'un de ses pièges-photo a immortalisé le lynx du Donon. "On est contents quand un lynx est dans le secteur, on a besoin de grands carnivores pour la biodiversité, pour réguler les populations d'ongulés, donc c'est un grand bien pour la nature".

Olivier Vogel/France Bleu Alsace (01.06.2021)

 

À réécouter : "Le lynx a toute sa place dans le massif des Vosges"

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Un excellente nouvelle. Je croise les doigts pour que leur route ne croise pas celle des Exterminators!
Répondre
B
Une bonne nouvelle...
Répondre
J
Ce retour me réjouit bien sûr tout en étant conscient que d’autres se feront un plaisir d’en faire leur cible si d’aventure leur chemin croisait celui de ce magnifique félin… Le lynx est en effet un prédateur mais, surtout, un concurrent pour ceux qui se sont appropriés l’ensemble de la nature !
Répondre