Une sortie botanique pas comme les autres

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Pas comme les autres cette sortie d'abord, parce qu'elle est à cheval sur deux ‘’mailles’’ (1) et de surcroît sur deux bans communaux, ce qui n'est pas conforme aux principes de cartographie végétale… Ensuite, tout au long de ce cheminement hors sentiers battus et de cette quête d’espèces végétales, des rencontres inattendues vont égayer le parcours à l’heure où les tête-à-tête avec les semblables sont encore mis en berne ! Etienne partage avec nous cette sortie botanique tout à fait inattendue…

Orchis bouffon (Anacamptis morio), aussi appelées Orchis morio, dans une prairie… Photo : E. Feuchter (Cliquez pour agrandir)

Orchis bouffon (Anacamptis morio), aussi appelées Orchis morio, dans une prairie… Photo : E. Feuchter (Cliquez pour agrandir)

La première vague des floraisons est passée. Elle a garni les haies de blanc comme une neige tardive et éclaboussé les sous-bois, de flaques d’anémones, de ficaires, scilles et pulmonaires. A présent, lorsqu’un gros mouton cache le soleil, les rafales de vent font virevolter les flocons d’écume des derniers pétales de pruniers et cerisiers.

Je remonte le vallon reverdi aux flancs tapissés du jaune des renoncules bulbeuses et des primevères. Là-haut, ce sont des plages de luzule champêtre et de saxifrage granuleux qui devraient annoncer quelques orchis bouffons. Malgré la pelouse presque rase, point d'orchidées. Au loin, par-delà les collines, se dessine la ligne bleue des Vosges. Je franchis les ornières d’un chemin rural, deux chevreuils s'éloignent en quelques bonds. Dans le prochain vallon que draine un ruisselet à sec en cette période, un lièvre s'éloigne mollement, peu effrayé par ce promeneur qui s'intéresse aux herbes sans les manger.

A nouveau, alors que je gagne le rebord du plateau, trois chevreuils s'enfuient, la tête d'un quatrième (2) émerge de la prairie et, comme un périscope, m'observe un instant. La bête prend la fuite, même si je ne continue pas la marche dans sa direction.

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Mais voilà que là-bas, une autre masse sombre s'affaire dans la prairie, trop basse pour être un caprin. C'est un renard au pelage encore sombre qui furète dans les herbes. De temps à autre, il hoche la tête et scrute les alentours. Il progresse vers moi qui reste immobile en le regardant s'activer. Un vent frais qui nous prend de travers emporte les odeurs. A une quinzaine de mètres, il est là, le museau au ras du sol, tournant la tête de droite à gauche puis la relevant dans la direction opposée. Au moment de la baisser, il a un sursaut. Un humain ! Volte-face immédiat ! Il entame une succession de bonds spectaculaires par-dessus les touffes d'herbe et disparaît au loin.

Déjà vers l'ouest, un cumulus se décharge en larges traînées grises. Il va falloir rentrer avant de recevoir l'averse, couper au plus vite en ligne droite. Je visite au passage une ‘’station’’ (3) de vulpin de Rendler, traverse la route, remonte la bordure d’un parc et là, stop ! Je bloque net ! Devant moi, à deux mètres, j'aperçois une masse ovale, couleur terre. Masse immobile et pourtant respirant bien la vie. Un faon ! Je ne m’attarde pas, fais un écart et continue mon chemin en scrutant les alentours. La chevrette ne tarde pas à se montrer et exécute un arc de cercle pour disparaître dans mon dos.

Faon de chevreuil… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Faon de chevreuil… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Les nuages se rapprochent encore, le vent souffle toujours plus fort. A grands pas, je rejoins la voiture. A peine a-t-elle démarré que les premières gouttes tombent...

Etienne F. (2.05.2021 Wiesviller-Woelfling)

 

  1. En botanique, une ‘’maille’’ est un espace d’un kilomètre carré échantillonnée selon un dispositif systématique (voir exemple ci-dessus de Vigie Nature)
  1. Il est probable que cette chevrette « couvait » un faon.
  2. En botanique, une ‘’station’’ est un lieu où croit spontanément et d’une manière habituelle, une espèce donnée.

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Quel beau récit! Et trés jolies photos! Un article plein de beauté et de douceur!
Répondre
C
Beau récit de cette balade par Étienne et belles photos de vous deux! Bon jeudi!
Répondre
C
Joli récit d'une balade pleine de surprises ! Merci pour ce beau partage, texte et photos...
Répondre
B
Que c'est beau !
Répondre
F
Très joli texte, très instructif. Merci.
Répondre
J
Superbe promenade …et un bébé de plus!
Répondre
J
Belle balade vivante.
Répondre
D
botanique mais aussi zoologie !
Répondre