Une publicité pour redorer l’image de la chasse fait un flop !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Les chasseurs déclarent la guerre des images avec un spot TV sirupeux et angélique, jouant sur les sentiments, mais surtout sans armes ni animaux morts ou persécutés…

Des chasseurs, mais aucun tueur

Des chasseurs qui marchent heureux dans la nature sur l’air de « C’est si bon » d’Henri Betti, des animaux qui courent, des familles suivant des traces, des affûts, des cavaliers, un barbecue… La guerre des images est déclarée par la Fédération nationale des chasseurs, qui vient de lancer le premier spot publicitaire télévisé de son histoire.

Son slogan : « La chasse, le bonheur grandeur nature ». Bien sûr, à aucun moment vous n’y verrez un chasseur tirer ou un animal se faire tuer, tout se déroule dans le champ de l’émotion, des sensations. L’objectif est clair : non seulement dédiaboliser la chasse mais aussi faire parler d’elle.

Ainsi, les chasseurs répondent coup pour coup à la campagne anti-chasse lancée par la Fondation Brigitte Bardot. Celle-ci a d’ailleurs réagi via Twitter, estimant que « les chasseurs cassent leur tirelire pour faire diffuser un coûteux spot télévisé d’une rare niaiserie où, dans un monde merveilleux, les chasseurs n’ont plus d’arme et ne tuent pas d’animaux… Est-ce si difficile d’assumer ce qu’est réellement la chasse ? ».

Sa campagne d’affichage était quant à elle des plus explicites : « Chasseurs, sauvez des vies, restez chez vous », revenant sur les 141 accidents, dont 11 mortels, et les 30 millions d’animaux abattus pour la saison 2019-2020.

Contrôler et modifier l’image de la chasse

Certes, la Fédération des chasseurs a beau jeu de rappeler que l’autorité de régulation de la publicité interdit de diffuser des images d’armes ou d’actes de chasse. Néanmoins, on a plus l’impression d’être sur Instagram que chez des chasseurs.

Pourquoi cette campagne ? Parce que la FNC estime qu’il est toujours compliqué d’apprécier ce qu’on ne connaît pas ou mal. Un sondage IFOP, là aussi une première, commandé par celle-ci avait souligné récemment non seulement qu’une courte majorité de Français (55 %) était opposée à la chasse, mais aussi que plus les gens connaissent la chasse, plus ils y sont favorables. « La chasse telle qu’elle est, car elle n’a pas besoin d’être défendue mais expliquée », explique ainsi Willy Schraen, président de la FNC.

Les chasseurs continuent donc à vouloir à la fois corriger et contrôler leur image. En 2018, une campagne d’affichage les présentait déjà comme les premiers écologistes de France, « participant bénévolement à la sauvegarde de la biodiversité, luttant contre les plantes invasives »

Un tournant dans leur façon de communiquer. Depuis, une série de vidéos « Être chasseur : pourquoi pas vous ? » avait été diffusée sur les réseaux sociaux. Avec ce spot télévisé dans les bois, en toute liberté, en ces temps confinés, les chasseurs passent donc à la vitesse supérieure.

Paul Malo/Consoglobe (30.04.2021)

Vidéo : La chasse, une passion grandeur nature (2 :59)

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

Publié dans Chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béa kimcat 04/05/2021 17:53

C'est navrant !

Marcelchasse 04/05/2021 09:37

Son slogan : « La chasse, le bonheur grandeur nature ». Bien sûr, à aucun moment vous n’y verrez un chasseur tirer ou un animal se faire tuer, tout se déroule dans le champ de l’émotion, des sensations. C'EST FOU,les armes et les animaux en train de se faire tuer ,sont interdites de publicité depuis 1985,les gens qui ont milites pour l'interdiction de ces publicités veulent maintenant les voir..............
L’objectif est clair : non seulement dédiaboliser la chasse mais aussi faire parler d’elle.Bien sur ,cela est vrai,et alors c'est le but de toute publicité.

mathilde 02/05/2021 23:11

"...premiers écologistes de France, « participant bénévolement à la sauvegarde de la biodiversité, luttant contre les plantes invasives »… BEN VOYONS !! les chasseurs sont les rejetons du diable, besoin de sang !

Dominique 02/05/2021 12:59

Peace and love, les Bisounours le front ceint d'une couronne de fleurs chantent et dansent dans les champs  de bleuets en jouant de la flûte de pan, accompagnés par les lyres célestes. Pas une arme pas un animal blessé, si c'est ça la chasse...je m'y mets !

Robert 02/05/2021 10:48

Je découvre cette publicité que je trouve très réussie : oui, dans le genre mièvre, difficile de faire mieux ! Les chasseurs dépensent beaucoup d'argent pour redorer leur blason : c'est peine perdue, seuls des naifs irrécupérables peuvent tomber dans un tel panneau ! Le mot qui me vient à l'esprit pour définir ce spot et qui, je trouve, le résume fort bien c'est : grotesque !
Bon dimanche à vous...

Françoise 02/05/2021 08:51

Ce serait à crever de rire si ce n'était pas triste à pleurer ! La bêtise et l'hypocrisie n'ont pas de limites...

Erika 02/05/2021 08:01

De l'hypocrisie en veux-tu en voilà...
Marre de ses chasseurs qui se croient les rois du monde !
Bon dimanche

Claire 02/05/2021 07:40

Voilà qui est d'une niaiserie ahurissante : qui peut croire que c’est là le vrai visage de la chasse ?

danièle 01/05/2021 18:24

Quelle illusion, réveillez vous les amis ! N'entendez vous pas la plainte de mes frères animaux ?
Par plaisir de tuer et d'avoir du pouvoir sur une autre créature, une pauvre biche, un cerf, un éléphant, un léopard, un phoque, un oiseau, un dauphin ... C'est une mer de sang créée par ignorance et cupidité, sans respect de la vie des autres créatures. Demain, vous non plus, n'existerez !

eric PINCEPOCHE 02/05/2021 19:37

c'est vrai qu'en matière de ridicule on bat des records ce coup ci si je puis me permettre le vilain jeu de mots..

jean 01/05/2021 18:22

c'est quand même très niais
on n'aimerais bien voir la tête de ces charmants enfants quand il vont leur mettre un couteau dans les mains en leur demandant de découper bambi tué par papa !!!!

Zoé 01/05/2021 17:18

Des tueurs pervers qui racontent une belle histoire ! On aura tout vu! Ils sont lamentables en plus de ne pas assumer leur passion mortifère!

Mario 01/05/2021 17:03

Qui peut croire à ce ramassis de niaiseries ??
En réalité ils n'assument pas le fait de n'être que des tueurs, d'où ces vidéos invraisemblables.
Et tout leur cérémonial ridicule avec les tableaux de chasse, sonneries de trompes et autres guignoleries pour faire croire qu'ils ont du respect pour le gibier.

Cléo 01/05/2021 16:45

Cela se passe de commentaires... Bonne journée à vous deux!

Berthon Jacqueline 01/05/2021 16:38

Pas besoin de longs développements au vu de cette vidéo et de son contenu: ridicule et hypocrite en quantités égales.