Heu-reux !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Vous avez le blues, vous êtes déprimés, vous ne voyez aucune issue à l’actuelle situation sanitaire ? J’ai ‘’LA’’ solution pour vous redonner le sourire et vous mettre de bonne humeur ! Enfin, quand je dis que ‘’j’ai la solution…’’ c’est un peu prétentieux puisque d’autres ont eu l’idée avant moi et leur président fait actuellement le tour des médias pour promouvoir cette belle et noble activité qui, à l’entendre, rend infiniment ‘’heureux’’…

Je confirme : s’immerger dans la nature, pas de doute, voilà qui rend très heureux. En revanche, pratiquer la chasse dont la finalité est de tuer le beau, le vivant, je ne comprends décidément pas ce qui peut être jouissif à cela ! Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Je confirme : s’immerger dans la nature, pas de doute, voilà qui rend très heureux. En revanche, pratiquer la chasse dont la finalité est de tuer le beau, le vivant, je ne comprends décidément pas ce qui peut être jouissif à cela ! Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

La Fédération Nationale des Chasseurs vient de lancer une campagne pour faire la promotion de la chasse et de l'esprit de la chasse. Ces spots sont diffusés à la télévision et sur les réseaux sociaux : on nous y montre, en chanson, que c'est si bon la nature verdoyante, les animaux vivants et l'esprit de famille avec plusieurs générations.

"C'est ce que nous vivons, être heureux, à la chasse dans la nature : la chasse rend heureux. C'est le cas, malgré les gens qui nous critiquent, qui sont des gens haineux" estime Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs. Il suffit d’en voir certains déterrer des blaireaux pour se rendre compte que ce ‘’sport’’ rend effectivement les pratiquants ‘’Heu-reux’’… et pas un poil haineux, ah ça non !

Vidéo : Willy Schraen, de la FNC : ‘’La chasse rend heureux’’ (7 :37)

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Si c'est ça, être heureux...
Répondre
C
Ne peut être "heureux" de tuer que quelqu'un de vaguement dérangé !
Répondre
F
ou plutôt fortement dérangé ! mais peut-être vaut-il mieux dire "vaguement" si on veut considérer qu'ils sont totalement responsables de leurs tueries...
R
je préfère la position de Yann Arthus Bertrand, homme très médiatique mais acteur du changement,
Agir rend heureux !
: https://www.goodplanet.org/fr/projet/preservation-restauration-de-biodiversite/
C'est pourquoi, j'agis à mon échelle en ouvrant mon jardin pour la fête de la nature le 23 mai à Vic/Seille.
Répondre
L
Cette publicité tout comme les soit disant amoureux de la nature qui en font la promotion est à vomir. Je n'ai rien d'autre à ajouter.
Répondre
D
Bon elle semble comprendre mais cela incite le gars à défendre l'indéfendable (entre autres la chasse à la glu). Il accuse BB, il n'y a pas de meilleure défense que l'attaque, compare les défenseurs des animaux aux délateurs sous l'occupation; mais on va où là !! Et prend les Français pour des ignares qui ne savent rien, ne comprennent rien ! la complaisance va continuer au plus haut niveau après ces propos inadmissibles ??? Sans doute il faut bien renvoyer l'ascenseur !
Répondre
R
La chasse est véritablement une plaie et tout le monde feint de ne pas le savoir en faisant l’autruche ! Si tous ceux qui vivent en égoïstes en ne pensant qu’à leur pomme manifestaient aussi leur dégoût de ce ‘’sport’’, on arriverait à faire peser la balance du bon côté ! Mais, comme en politique, il n’y a qu’une petite partie des citoyens qui s’expriment et cela permet à des opportunistes d’être élu où, pour en revenir à la chasse, ce fléau, de continuer à massacrer des millions d’animaux !
Les arguments avancés pour justifier ces tueries sont toujours les mêmes : surpopulation, dégâts etc ! Ce que le plus grand nombre ignore c’est que, s’il y a surnombre d’une espèce c’est que, préalablement, on a volontairement détruit les prédateurs ! Tout cela est donc orchestré pour donner le beau rôle aux chasseurs qui se vantent d’être ‘’nécessaires’’ !
Ouvrez les yeux braves gens, on vous ment et on vous mène en barque ! la preuve : cette campagne de publicité qui prétend que la chasse rend ‘’heureux’’ ses pratiquants ! Je n’en doute pas : si on aime les massacres et le sang, on ne peut que jouir en la pratiquant. Personnellement, je pense plutôt qu’il faut être un peu dérangé pour se délecter de telles scènes…
Répondre
D
Ah , le sot; enfin il reconnaît , le répète et le clame que les chasseurs chassent pour leur plaisir ! Je ne reprends pas son adjectif car peut-on être heureux quand on blesse et tue ?!!! Dans sa grande bêtise il ne réalise pas que ce faisant il va à l'encontre de leurs arguments pervers et fallacieux selon lesquels ces hommes en mal de virilité chasseraient pour protéger les cultures et réguler la Nature; faut-il être limité quand même !!. Je n'ai pas écouté jusqu'au bout de peur de mourir de rire (jaune) ou m'étouffer dans une terrible nausée mais je vais le faire pour savoir jusqu'où va la complaisance de la journaliste; j'ai juste entendu qu'elle comprend une partie des arguments, sciée, j'étais sciée ; alors je vais poursuivre pour savoir si en fait elle ne se fait pas "l'avocat du diable " pour le pousser dans ses retranchements et finir par le casser ...pourvu !!!
Répondre
F
Bien vu, Dominique ! Facile de se faire piéger... avec les chasseurs !
G
Une nouvelle enquête d’opinion réalisée par la SOFRES (KANTAR), révèle que 72% des Français souhaitent l’interdiction de la chasse le dimanche et que 68% ont une mauvaise opinion de la chasse. Malgré une propagande tapageuse et plus encore onéreuse, le minoritaire mais omnipotent lobby de la chasse ne parvient pas à duper complètement nos contemporains.
Bien sûr, 50% des sondés pensent que la chasse peut être utile, ce qui résulte des mensonges ressassés par le lobby sur la nécessité impérieuse de « réguler les sangliers ». Les scientifiques informés sur l’état de notre faune savent que loin d’être la solution à la « prolifération des sangliers », la chasse est le problème du fait des lâchers clandestins, des nourrissages artificiels, de l’éradication des grands prédateurs.
L’argent du lobby provenant, entre autres, de « gaspillages » de fonds publics opérés par quelques politiciens régionaux complaisants, ne parvient pas à masquer les faits et la vérité.
La chasse est la mort loisir, récréation cruelle, dangereuse et nocive pour les équilibres naturels. C’est une banalisation de l’acte de tuer et l’art de faire de la souffrance et de la mort d’un être sensible un pur passe-temps.
Les politiciens flattent la minorité cynégétique en violation des aspirations des Français qui souhaitent très majoritairement une réglementation plus stricte de la chasse…
Répondre
F
Dans la chasse, seuls les chasseurs sont heureux, preuve que le plaisir et le bonheur peuvent aussi se fonder sur n'importe quoi... sur vraiment n'importe quoi... Ce bonheur-là, qui ne devrait pas s'appeler bonheur, ne s'appuie que sur des valeurs négatives, comme le plaisir de voir souffrir, de tuer, la haine, l'égoïsme, le sentiment de supériorité par rapport à la nature, etc. L'homme a un cerveau et un cœur qui devraient normalement lui servir à choisir ses valeurs... mais ça c'est une autre histoire...
Répondre
C
Insupportable discours d'un chasseur qui se veut désormais décomplexé !
Répondre
H
Et les fusils, ils sont oú ?
Et le blaireau sorti de son terrier avec des pinces métalliques.
Et le rougegorge qui agonise sur une baguette de glu.
Et le chevreuil qui se refugie sous un caddy de supermarché.
Vous pouvez les montrer ?
Répondre
M
Bien sur la FNC pourrait le montrer ,mais ce n'est pas la peine il y a des d'organismes qui le font voir alors en 30 secondes cela ferait un doublon, inutile,autant mettre en avant des images non vues...................
E
Jouissif pour les chasseurs car ce qui les rend heureux c'est de tuer. Honte à ses chasseurs là !
Moi ce qui me rend heureuse c'est d'admirer la faune sauvage...
Répondre
H
Et les fusils, ils sont oú ?
3 mn (en version longue) de mensonge.
Comme je l'ai toujours dit, la communication des chasseurs se construit sur le mensonge.
Répondre
M
Et les fusils, ils sont ou ?Essayer de vous mettre au courant de la loi, les armes sont interdites d’écrans TV par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité,comme autre choses d"ailleurs,renseignez vous avant d'écrire.
D
J'ai vu l'autre jour une biche en forêt, je n'ai même pas visé... avec mon appareil photo, mais rien que la voir était un bon moment
Répondre
M
Sur la chasse rend heureux ceux qui ont plaisir à tuer ...
Triste que les médias se prêtent à la diffusion de telles inepties ...
Répondre