Reconfinement Acte II/J 44-Des ‘’Ecuroducs’’

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Voilà un mot que vous n’avez peut-être jamais entendu et, pour cause : vous avez peu de chance de le trouver dans un dictionnaire ! Mais, avant d’y revenir, il faut rappeler que, selon une récente étude, plus de 200 millions d’animaux meurent chaque année sur les routes européennes, écrasés par les nombreux véhicules…

’’Ecuroduc’’ installé à Pont-Sainte-Maxence (Oise) par l’association SOS Écureuil roux. Photo : D. Baillie (Cliquez pour agrandir)

’’Ecuroduc’’ installé à Pont-Sainte-Maxence (Oise) par l’association SOS Écureuil roux. Photo : D. Baillie (Cliquez pour agrandir)

200 millions, c’est évidemment énorme ! Selon l’étude citée, la majorité des victimes animales sont des oiseaux mais aussi des mammifères, ‘’principalement ceux de petite taille et qui vivent la nuit, comme le hérisson en France dont environ 2 millions périssent chaque année sur les routes départementales et nationales’’ (1). C’est du reste, la principale menace qui pèse sur ces charmants petits animaux dont les nombreux piquants n’impressionnent nullement les effrayantes automobiles…

Face à ce terrible constat, nombreux sont les naturalistes qui planchent sur la question et tentent de trouver des solutions pour réduire autant que possible le nombre de victimes ! Des parades naissent donc un peu partout et c’est heureux pour la faune concernée…

Et nous revoilà à ces fameux ‘’écuroducs’’ qui, vous l’aurez compris, sont en fait de petits ‘’viaducs’’ pour permettre aux écureuils de traverser la route sans danger ! Le principe est simple : installée au-dessus de la chaussée, une corde assez grosse permet au charmant rongeur roux de déplacer aisément d’un arbre à un autre situé de l’autre côté ! Selon le site « Les écureuils en France » (2) ‘’Cette corde va se dilater ou se raccourcir en fonction des conditions climatiques, notamment de l’humidité et de la température de l’air. Ainsi, la présence d’une poulie et d’un contrepoids, permettra à la corde de rester tendue. Selon la longueur de la corde, le déplacement du contrepoids pourra être de plusieurs mètres, et sa masse devra être importante (fonction du poids de la corde). Ces deux paramètres peuvent être diminués en ajoutant un palan au dispositif. Il aura comme intérêt donc de réduire le déplacement et la masse du contrepoids. L’installation d’un tel dispositif rend l’opération plus complexe, mais plus sécurisée…’’

Très agile, l’Écureuil roux peut se déplacer rapidement sur une telle corde. Photo : D. Benoit  (Cliquez pour agrandir)

Très agile, l’Écureuil roux peut se déplacer rapidement sur une telle corde. Photo : D. Benoit (Cliquez pour agrandir)

Un ‘’écuroduc’’, ‘’ On vient d’en installer un à Montéléger dans la Drôme, mais on en voit depuis plusieurs années déjà à Lyon, Strasbourg, Grenoble, ou Callac dans les Côtes d’Armor, la toute première à s’être mise à l’écuroduc en 2010…’’ (1).

Pour les malheureux hérissons, mis à part d’inciter les automobilistes à lever le pied, il n’y a pas de solution pour l’instant. En revanche, tout le monde (ou presque) connaît les ‘’crapauducs’’, des ‘’tunnels’’ qui peuvent limiter le nombre de grenouilles et de crapauds qui meurent sur certaines routes. Mais, il y a mieux : ainsi, certaines communes vont plus loin encore à l’instar de Lamballe ‘’ qui ferme carrément une portion de la départementale 28 à partir de lundi 14 décembre pour 3 mois, afin de laisser les amphibiens migrer et se reproduire tranquilles !’’ (1). On peut aussi citer les ‘’Loutroducs’’ (passage à loutre) ou des ‘’chiroptèroducs’’ (passages pour chauve-souris), ces derniers n’ayant hélas pas eu le succès escomptés…

Ailleurs, ‘’aux Etats-Unis, dans l’Utah, un pont aménagé avec des pierres, roches et troncs au-dessus d’une 6 voies vient de livrer son bilan : une vidéo postée il y a quelques jours qui compile tous les passages depuis sa construction il y a 2 ans’’ (voir ICI). (1).

  1. Source : Camille Cronier (L’édito Carré du 10.12.2020) sur France Inter
  2. Les écureuils en France : https://ecureuils.mnhn.fr/ecureuil-roux/besoin-de-conseils/ecuroduc

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jpl 13/12/2020 09:31

Bonne action au profit de ces très agiles écureuils ! Le diamètre de la corde importe assez peu, j’en ai vu courir sur des fils téléphoniques …

Jacky 12/12/2020 17:41

Superbe idée et mise en pratique.

domi 12/12/2020 17:30

Bonnes idées même si ça ne limite pas significativement le nombre de victimes, au moins ça permet d'évoquer le problème
Par temps humide chez moi c'est massacre de limaces...

Jean-Louis 13/12/2020 05:58

Toutes vies sauvées, même si leur nombre peut paraître insignifiant, valent le coup (et le coût) !

Béa kimcat 12/12/2020 17:17

Je connaissais ces fameux ‘’écuroducs’’.
Merci Jean-Louis de nous les avoir si bien présentés...
Hélas pas encore de solution pour les pauvres hérissons...

Françoise 12/12/2020 16:29

C'est super toutes ces vies sauvées !

Zoé 12/12/2020 15:48

Des initiatives à développer encore davantage pour limiter la mise en danger et la disparition de ces petits animaux.

Cléo 12/12/2020 14:56

Au moins ce qui existe en aide beaucouo, comme sur la vidéo! Dommage pour les autres...

Mario 12/12/2020 12:58

Bonne initiative.

Pour les hérissons et autres petits mammifères il faudrait des passages souterrains avec des clôtures pour les guider. Mais le cout serait assez conséquent ...
Mais le cout risque d'être assez énorme.