Reconfinement Acte 2/J 42-Le Bischwald (suite)

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Grâce à Gérard, on poursuit notre découverte de la plaine du Bischwald, ce joyau naturel situé en Moselle, entre Saint-Avold et Morhange (Voir précédente publication ICI). Le lieu est idéal pour l’observation de la faune lacustre et il n’y a pas que les Grues cendrées à fréquenter ce site naturel heureusement protégé…

Mouettes au-dessus de l’étang du Bischwald… Photo : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

Mouettes au-dessus de l’étang du Bischwald… Photo : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

La plaine du Bischwald, vaste complexe écologique de quelques 2 500 ha comprend l’étang du même nom ainsi que des zones humides, un marais, des prairies humides ponctuées de mares, des haies et des ripisylves le tout bordé par des forêts…

Oiseau typique des étangs, le Grèbe huppé, ce nageur exceptionnel, a ses quartiers sur l’étang du Bischwald : Gérard y suit depuis quelques temps déjà celui qui est également le plus grand des représentants de la famille des grèbes ! Cet oiseau très élégant est aussi très timide : l’approcher n’est donc pas donné à tout un chacun et encore moins d’observer la parade nuptiale du couple qui s’apparente un une espèce de « pas de deux » assez comique (voir ci-dessous).

Le grèbe huppé est naturellement particulièrement adapté à son milieu : son corps fuselé lui permet de plonger et de nager très rapidement et sur de grande distance sous l’eau. Il est capable de rester en apnée pendant 2 à 3 minutes. Photos : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)Le grèbe huppé est naturellement particulièrement adapté à son milieu : son corps fuselé lui permet de plonger et de nager très rapidement et sur de grande distance sous l’eau. Il est capable de rester en apnée pendant 2 à 3 minutes. Photos : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

Le grèbe huppé est naturellement particulièrement adapté à son milieu : son corps fuselé lui permet de plonger et de nager très rapidement et sur de grande distance sous l’eau. Il est capable de rester en apnée pendant 2 à 3 minutes. Photos : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

Les Foulques macroules semblent être chargées de l’animation des lieux : les chamailleries, les courses-poursuites… rythment leur quotidien qui, fort heureusement, est aussi fait de moments plus calmes !

Photo : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

Photo : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

De plus en plus présentes sur les étangs et les plans d’eau, les Ouettes d’Egypte sont plutôt mal-aimées car considérées comme ‘’espèce invasive’’ ! Après avoir été introduite volontairement dans certains pays (Royaume-Uni, Belgique, Allemagne), cet oiseau colonise progressivement les pays voisins dont la France ! En Alsace, l’espèce est assez fréquente même si on est encore loin de pouvoir dire qu’elle prolifère aux dépends des espèces autochtones…

L'Ouette d'Égypte est strictement végétarienne. Elle se nourrit à heures régulières tôt le matin et en fin d'après-midi. Elle mange de l'herbe, des pousses tendres, des graines, des tubercules et des céréales lorsqu'elle investit les champs cultivés. (Source : Futura-Sciences) Photos : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

L'Ouette d'Égypte est strictement végétarienne. Elle se nourrit à heures régulières tôt le matin et en fin d'après-midi. Elle mange de l'herbe, des pousses tendres, des graines, des tubercules et des céréales lorsqu'elle investit les champs cultivés. (Source : Futura-Sciences) Photos : Gérard Hequet (Cliquez pour agrandir)

Vidéo : Parade nuptiale du grèbe huppé (3 :48)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 11/12/2020 10:00

Encore une belle découverte : merci pour cette "suite" fort intéressante !
Bonne journée à vous et continuez à nous apprendre ainsi la nature.

Jacky 11/12/2020 08:52

Très belles photos. J'ai pris plaisir à visionner la vidéo.

Marop 10/12/2020 18:20

Un petit coin de paradis.
Comme quoi inutile d'aller au bout du monde pour voir de belles choses.

Cléo 10/12/2020 17:54

C'est adorable ce billet et quelles belles photos et vidéo! Merci à Gérard et à toi!

Béa kimcat 10/12/2020 17:07

Superbe billet du jour !
Un petit moment de bonheur avec cette parade nuptiale.

Zoé 10/12/2020 16:42

Merci pour cette belle découverte! Superbes photos et vidéo.
Et je n'imaginais pas un oiseau strictement végétarien !
Bonne soirée!

Françoise 10/12/2020 16:35

Très belles images et vidéos.

Schmitt 10/12/2020 14:08

https://youtu.be/LDacaDggFas

Jean-Louis 11/12/2020 10:22

Merci pour vos vidéos que je regarde toujours avec plaisir et intérêt : j'aurai l'occasion d'en publier d'autres encore pour les faire connaître à mes lecteurs !

domi 10/12/2020 13:33

grands ou petits (comme à Autun) plans d'eau attirent les oiseaux ce que tu as (peut-être) vu sur mon blog