Journal du Couvre-feu/J.19 ‘Pour un début d’année tout doux’

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Il y a peu de cours d’eau autour de chez moi et, comme la plupart du temps je pars à pied depuis la maison, j’ai peu de chance de croiser celui que l’on nomme à juste titre la ‘’flèche bleue’’ ! Mon ami Luc qui, lui, musarde régulièrement sur les rives du canal de la Bruche, rencontre en revanche de temps à autre, ce merveilleux oiseau qu’est le Martin-pêcheur…

Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) est un excellent indicateur de la qualité des eaux qu’il fréquente… Photo : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)

Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) est un excellent indicateur de la qualité des eaux qu’il fréquente… Photo : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)

Aisément reconnaissable à sa livrée d’un beau bleu vif, le Martin-pêcheur l’est aussi en raison de son vol extrêmement rapide souvent ponctué d’un petit sifflement strident répété lorsqu’il passe devant l’observateur : une manière de se signaler à lui tout en lui faisant remarquer que, des deux, c’est bien lui le plus rapide ! En effet, l’observateur peine à suivre la trajectoire de ce petit pêcheur véritablement hors-pair !

Les petits poissons constituent la plus grande partie du régime alimentaire de celui qui était jadis nommé le ‘’Martinet pescheur’’ ! C’est vers la fin du XVIème siècle que l’ ‘’Oiseau de Saint Martin’’ (autre surnom du ‘’Martinet’’ en question) est progressivement devenu le ‘’Martin-pêcheur’’… Sinon, il peut aussi se contenter de quelques anoures, têtards voire même occasionnellement de mollusques !

La technique est bien rodée : l’oiseau au long bec pointu guette généralement ses proies, posé sur un perchoir duquel il fond sur les petits alevins ou poissons ! Tel un ressort, il rejaillit presque instantanément hors de l’eau pour regagner son percheur avec sa proie… si la chance lui sourit ce qui n’est pas systématique ! Dans ce cas, soit il avalera sa prise si celle-ci est petite, soit il l’assommera par une succession de petits coups portés contre le support sur lequel il se trouve !

Je vous laisse admirer les photos de Luc et, en ce qui me concerne, je vais prendre mon mal en patience en attendant de pouvoir le rejoindre pour aller guetter cette étonnante ‘’flèche bleue’’ en son domaine…

Journal du Couvre-feu/J.19 ‘Pour un début d’année tout doux’
Journal du Couvre-feu/J.19 ‘Pour un début d’année tout doux’Journal du Couvre-feu/J.19 ‘Pour un début d’année tout doux’
La pollution croissante des rivières associée à une pluviométrie déficitaire a un impact négatif sur la ressource en poissons, sa nourriture majoritaire (Source : Oiseaux.Net). Photos : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)La pollution croissante des rivières associée à une pluviométrie déficitaire a un impact négatif sur la ressource en poissons, sa nourriture majoritaire (Source : Oiseaux.Net). Photos : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)
La pollution croissante des rivières associée à une pluviométrie déficitaire a un impact négatif sur la ressource en poissons, sa nourriture majoritaire (Source : Oiseaux.Net). Photos : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)La pollution croissante des rivières associée à une pluviométrie déficitaire a un impact négatif sur la ressource en poissons, sa nourriture majoritaire (Source : Oiseaux.Net). Photos : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)

La pollution croissante des rivières associée à une pluviométrie déficitaire a un impact négatif sur la ressource en poissons, sa nourriture majoritaire (Source : Oiseaux.Net). Photos : Luc Haettel (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Magnifique cet oiseau dont j’ai eu la chance d’apercevoir quelques spécimens mais alors quelques fractions de seconde à chaque fois, pas plus, c’est effectivement une vrais flèche bleue. Merci pour ces belles images!
Répondre
C
C'est un très bel oiseau que vous nous présentez aujourd'hui, une découverte de plus pour moi qui m'éveille de plus en plus à la nature grâce à ce blog qui a changé ma vie... et le terme n'est pas trop fort ! Merci et très bonne continuation à vous et à Nature d'ici et d'ailleurs ! Avec tous mes vœux à vous Jean-Louis, à votre famille et à vos nombreux amis ...
Répondre
C
Wow! Il est magnifique cet oiseau! Merci à Luc du partage et à toi de nous le montrer! Bises et belle journée à vous tous!
Répondre
Z
Quelle merveille ! On en voit en bord de Loire. Une splendeur!
Répondre
B
Une splendeur cette flèche bleue !!
Merci Jean-Louis pour ce début d'année tout en douceur et en beauté.
Belle soirée
Répondre
D
Très bel oiseau, le Martin-pêcheur, j'aime beaucoup sa redingote bleu vif. Bonne année !
Répondre
L
Cher Jean Louis, c’est bien sûr avec plaisir que je t’accompagnerai voir ce bel oiseau. Mais aucune garantie de pouvoir l’observer comme nous avons pu le faire ces jours derniers ... Bonne année à tous !
Répondre