Reconfinement Acte2/J 32-Survivre à Bornéo

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Je vous au parlé à de nombreuses reprises déjà des Penan et du Suisse Bruno Manser qui avait rejoint cette tribu pour lutter à ses côtés –pacifiquement- contre la déforestation massive de la jungle de Bornéo ! Un film a été réalisé sur la vie de Bruno (voir ICI) qui n’est malheureusement pas sorti dans les salles françaises : il avait certes été programmé en Alsace dans le cadre du festival ‘’ Augenblick ‘’mais, toutes les séances ont été annulées en raison du second confinement ! Si vous souhaitez en savoir plus sur la dramatique déforestation de la forêt tropicale, rendez vous sur le site du Bruno Manser Fonds !

Bruno Manser ou le retour à la simplicité… DR Bruno Manser Fonds

La chaine ARTE propose un documentaire de Raphaël Treza sur cette tribu ! Celui-ci est disponible en ligne jusqu’au 16 janvier prochain !

Résumé :

Depuis les années 1980, sur l’île de Bornéo, les Penan, un peuple de chasseurs-cueilleurs, dont on estime la population à une dizaine de milliers de personnes, se battent pour sauvegarder leurs terres, menacées par la déforestation et la culture de palmiers à huile. Car si cette ethnie traditionnellement nomade s’est progressivement sédentarisée, elle dépend encore de la forêt pour subsister. Ce documentaire suit le quotidien de tribus dans le petit État du Sarawak et montre leur lutte pour sauver leur culture…

 

Vidéo : Les Penan, survivre à Bornéo (53 :00)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claire 01/12/2020 07:12

Magnifique et bouleversant documentaire que j'ai regardé avec beaucoup d'émotion !
Merci à vous Jean-Louis de m'avoir fait connaître également Bruno Manser dont j'ai effectivement lu d'autres articles sur votre blog : trop tôt disparu, cet activiste pacifique gênait de toute évidence les "destructeurs" de la forêt tropicale !