Reconfinement Acte 2/J 17

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Pour rompre un peu la monotonie du périmètre d’un kilomètre et de la durée d’une heure, me voilà parti sur les traces des nombreuses bornes-frontières qui ceinturent le village…

Reconfinement Acte 2/J 17

C’est que des bornes, il y en a beaucoup et, finalement, très proches les unes des autres ! Il y a des bornes qui indiquaient clairement que l’on changeait de département (la Moselle est à quelques centaines de mètres seulement…), il y d’anciennes bornes qui délimitaient le ban de la commune, il y a celles qui délimitent les parcelles forestières… et même quelques bornes armoriées !

Actuellement, les limites de parcelles agricoles sont matérialisées par de simples cubes de granit –si ce ne sont pas des plots en plastique…- prolongés par une tige métallique fichée en terre : celles-ci résistent difficilement aux socs des énormes tracteurs et voilà le résultat :

Reconfinement Acte 2/J 17

Rien à voir avec ce qui se faisait jadis : certains de ces magnifiques colosses de grès sont en place depuis plus de 250 ans et n’ont pas bougés d’un poil…

Reconfinement Acte 2/J 17
Reconfinement Acte 2/J 17Reconfinement Acte 2/J 17
Reconfinement Acte 2/J 17Reconfinement Acte 2/J 17

Quant à ceux qui se retrouvent finalement par terre, ils ont dû laisser quelques traces aux engins qui les ont heurtées…

Reconfinement Acte 2/J 17Reconfinement Acte 2/J 17
Reconfinement Acte 2/J 17

De bornes en bornes, me voilà donc engagé dans un curieux périple qui me fait traverser des prés, des chemins, des bouts de forêt… L’heure, évidemment, est bien trop courte pour aller au terme de cette balade qui promet encore de belles découvertes à venir…

Reconfinement Acte 2/J 17Reconfinement Acte 2/J 17
Reconfinement Acte 2/J 17

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je reconnais que c'est une bonne idée que d'aller à la recherche de bornes, surtout dans ton secteur Jean Louis !<br /> Moi, tel Sylvain Tesson, je suis allé explorer les chemins noirs, tout ce qui n'est pas répertorié et balisé par le club vosgien<br /> J'ai fait de belles découvertes......à 2 pas de chez moi !!!
Répondre
Z
Et si tu es controlé, tu pourras toujours leur servir cette citation d'Alfred Jarry " Quand on passe les bornes, il n'y a plus de limites! "<br /> Très belle balade, j'aime beaucoup .
Répondre
J
Sympa cette idée !
Répondre
J
Que de bornes. Ça me rappelle quand nous jouions au Mille Bornes avec les enfants. Mais la question est de savoir si le confinement agit aussi sur les bornés ?
Répondre
J
Je suis passionné par les bornes. Notre secteur en possède de magnifiques avec les armoiries des comtes de Dabo, des abbayes de Marmoutier ou d'Andlau. L'IGN propose une application, alea, permettant de répertorier les bornes. Elle permet la sauvegarde de ces éléments patrimoniaux. A ce jour, 5000 bornes ont été localisé au niveau national. C'est très simple à réaliser, il suffit d'un smartphone et de charger l'application. Je m'y colle à la sortie du confinement.
Répondre
J
localisées....
B
Une jolie balade bornée.<br /> Bonne soirée de dimanche Jean-Louis
Répondre
D
notre époque passe les bornes, excellent sujet pour un confiné qui n'est pourtant pas spécialement borné ;-)
Répondre