Reconfinement Acte 2/J 14

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le brouillard et l’humidité sont, décidément tenaces : je suis bien sûr tout de même sorti pour ma balade légale d’une heure et si, comme d’habitude, je n’ai pas rencontré âme (humaine) qui vive sur mon parcours, j’ai cependant vu passer une cohorte de voitures précédé par un 4X4 vert bien connu : il y a avait donc manifestement de la battue dans l’air…

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Il y a de quoi enrager : être limité dans le temps et dans la distance pour ses sorties alors que le risque de croiser quiconque est quasi nul tandis que chasseurs et rabatteurs n’ont, quant à eux, aucun impératif ! Mais, il est vrai que, eux, ne sont pas là pour leur (seul) plaisir mais sont en quelque sorte en ‘’ mission d’intérêt général’’ qui plus est ‘’sur demande de l’autorité administrative’’… Evidemment, ça en jette et ça flatte considérablement l’égo des intéressés d’être ainsi considérés ! A tel point que les dérogations accordées à certains –un grand nombre en réalité (écoutez ICI)…- suscitent des acrimonies et jalousies chez d’autres Tontons flingueurs qui s’estiment moins bien lotis, lésés voir même punis ! Le président de la FDC vendéenne n’hésite pas à qualifier de ‘’mise à mort déguisée de la chasse’’ -de loisir s’entend- cette flagrante injustice selon lui (lire ICI) !

Il y a évidemment de quoi être amer lorsqu’on voit que les copains d’autres régions peuvent aller canarder en toute légalité alors qu’on est soi-même contraint de rester chez soi à regarder tristement le râtelier où sont rangés les fusils… Ah misère : dire qu’à quelques encablures de là, des veinards peuvent, sans aucune restrictions, s’adonner à leur passion : la chasse à la ‘’palombe’’, ce pigeon ramier fort heureusement considéré comme ‘’nuisible’’ et donc chassable à souhait (lire ICI) !

Tout cela n’est évidemment guère réjouissant et me gâche considérablement mon plaisir d’être un peu dehors ! J’en aurais presque oublié les poires tombées au sol et oubliées sous l’arbre près duquel je suis passé hier : j’en ai goûté une, elle était tout à fait délicieuse, un peu dure certes mais juteuse à souhait et excellente au goût… Vite, j’y retourne et j’en ramasse quelques-unes ! Voilà qui nous fera quelques jus, tartes ou autre gâteaux exquis : ce ne sont pas recettes ni les idées qui manquent !

Cette perspective m’enchante et, l’espace d’un moment, tout le reste n’existe tout simplement plus… Vivent les poires !

“Être bien plus sain qu’une poire’’ voilà une expression venue tout droit d’Espagne ! Ce refrain populaire hispanique est fort juste. En effet, la poire est sans aucun doute le fruit qui a le plus de bienfaits. On recommande en effet d’en consommer une par jour… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
“Être bien plus sain qu’une poire’’ voilà une expression venue tout droit d’Espagne ! Ce refrain populaire hispanique est fort juste. En effet, la poire est sans aucun doute le fruit qui a le plus de bienfaits. On recommande en effet d’en consommer une par jour… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)“Être bien plus sain qu’une poire’’ voilà une expression venue tout droit d’Espagne ! Ce refrain populaire hispanique est fort juste. En effet, la poire est sans aucun doute le fruit qui a le plus de bienfaits. On recommande en effet d’en consommer une par jour… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

“Être bien plus sain qu’une poire’’ voilà une expression venue tout droit d’Espagne ! Ce refrain populaire hispanique est fort juste. En effet, la poire est sans aucun doute le fruit qui a le plus de bienfaits. On recommande en effet d’en consommer une par jour… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Edwige 13/11/2020 05:33

Les chasseurs ont de nombreuses dérogations dans tout le pays : ils peuvent donc s'adonner librement à leur passion d'autant plus qu'ils ne sont pas trop gênés par les promeneurs, confinés eux ! Voilà qui limite les accidents et autres maladresses...

Cléo 12/11/2020 22:21

Vive les poires! Et il y en a beaucoup! Miam! Bises et belle journée à vous deux...

Claire 12/11/2020 19:29

Triste constat que ces "privilèges" accordés aux chasseurs : voilà qui est digne des temps anciens, même très, très anciens, alors que sévissaient les monarques et leurs suites...
Tout cela est bien triste !
Belle conclusion : profitez bien de ces belles poires !

Jacky 12/11/2020 19:02

Je ramasserais bien quelques poires. Nous n'en avons guère ici. C'est un excellent fruit.

JC 12/11/2020 17:49

Il semble que les chasseurs puissent réguler aussi dans les côtes d’armor mais je n’ai rien vu ni entendu en bord de mer. Et il en est bien ainsi parce que nos bois sont tranquilles et nous permettent de récolter amanites vineuses ou golmottes, chanterelles grises à tube et laccaires améthystes abondants en ce moment avec l’humidité et la température d’ambiantes.

grosjean 12/11/2020 17:18

Quelle engeance ces chasseurs: même pour assassiner des animaux, ils ont la législation pour eux... Pauvres animaux, malgré ce confinement généralisé, dont ils ne peuvent profiter, les tueurs les pourchassent. Bravo Jean-Louis pour ces photographies dignes de remonter le moral des personnes pacifistes et merci d'en faire profiter tes lecteurs.

Zoé 12/11/2020 17:09

Ah oui moi aussi je suis verte de rage quand je vois leurs privilèges pour aller tuer des animaux!
Belles poires consolatrices! Je vous souhaite des desserts pleins de douceurs!

Béa kimcat 12/11/2020 15:44

Vivent les poires !
Une petite balade bien sympathique...