34 infractions diverses relevées lors de contrôles de chasse à la glu

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Alors que la chasse à la glu a été interdite pour la saison 2020/2021, une vaste opération de contrôle a mobilisé les équipes de l'OFB dans le Sud-Est de la France. Afin de s'assurer que l'interdiction est bien respectée, les sites où se pratiquait la chasse à la glu ont été contrôlés durant une semaine...

Cette technique de chasse très controversée consiste à piéger les oiseaux en enduisant des branches d’arbre de glu. DR

Cette technique de chasse très controversée consiste à piéger les oiseaux en enduisant des branches d’arbre de glu. DR

Fin août, le ministère de la Transition écologique décidait que l'autorisation de chasse à la glu ne serait pas renouvelée pour la saison 2020-2021. Cette chasse traditionnelle permettait de capturer des grives et des merles utilisés ensuite comme appelants vivants pour la chasse à tir. Suite à cette décision, le ministère a souhaité maintenir une pression de contrôle pour cette saison de chasse.

Une opération de grande ampleur qui a permis de constater que l'interdiction est globalement respectée...

Organisé par la direction interrégionale PACA-Corse, l'opération « SECOTINE » s'est déroulée du samedi 24 octobre au dimanche 1er novembre 2020 sur un vaste territoire. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse, 3 des 5 départements concernés par la chasse à la glu ont été contrôlés. Ces départements concentrent 90% des glueurs (personnes pratiquants la chasse à la glu).

20 inspecteurs de l'Environnement issus des services départementaux et de la Direction interrégionale PACA-Corse de l'OFB ont été mobilisés pour les besoins de l'opération. Ils ont reçu le renfort de 15 agents des Brigades Mobiles d'Intervention (BMI) venus de toute la France. Sur l'ensemble des postes visités, seul un chasseur ne respectait pas l'interdiction de la chasse à la glu.

L'opération « SECOTINE » a permis de contrôler 380 postes à glu et 175 chasseurs.

Mais qui a conduit à relever de nombreuses infractions dans d'autres domaines

Si les Inspecteurs de l'environnement ont axé les contrôles sur la pratique éventuelle de la chasse à la glu sur les secteurs où cette chasse était particulièrement développée, ils ont également relevé les autres infractions au code de l'environnement constatées au cours de la mission : capture d'espèces protégées, sécurité à la chasse, circulation véhicule terrestre à moteur dans les espaces naturels.

Outre l'infraction à la glu, 34 autres infractions (13 délits et 21 contraventions) ont été relevées pour des motifs divers : destruction d'espèces protégées, modes et moyens de chasse prohibés, manquement à la sécurité, ou encore circulation sur piste interdite. Dans le cadre de l'opération, plusieurs saisies (fusils, munitions, dispositifs prohibés, gibiers, espèces protégées) ont été effectuées.

Les agents de terrain de l'OFB ont démontré une parfaite connaissance des lieux, un excellent savoir-faire sur le terrain et une maîtrise des prérogatives judiciaires, le tout dans le respect des gestes barrières.

OFB (26.11.2020)

Vidéo : L'intolérable réalité de la chasse à la glu (8 :29)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zoé 03/12/2020 18:37

Faut vraiment être pervers pour faire cela!

Béa kimcat 03/12/2020 15:29

Tellement barbare, tellement cruel !

Mario 03/12/2020 10:00

L'OFB se félicite ....il est a craindre que cette opération ne soit que l'arbre qui cache la forêt d'infractions habituelles.Probable aussi que les chasseurs aient été dument averti de l'imminence d'un contrôle d'où l'absence de glueurs.

Sylvette 03/12/2020 09:47

Dommage nous ne sommes plus au moyen âge mais un tonneau plein de glu pour y plonger les chasseurs....un rêve malheureusement

Jacky 03/12/2020 09:01

L'OFB se félicite. Bon, c'est un premier pas, et ces verbalisations sont heureuses.

maminou56 03/12/2020 08:28

Fortement heureusement que l'on est interdit cette chasse. C'est barbare. Et tout cela pour faire plaisir à quelques uns. J'espère des peines exemplaires mais bon la il ne faut pas rêver
Bonne journée

Jean-Louis 03/12/2020 07:05

Nous voilà rassuré puisque "l'interdiction est globalement respectée..." !
S'agissant d'un communiqué "officiel" de l'OFB, on peut toutefois craindre quelques infractions volontairement ''oubliées" car jugées de peu d'importance ! Or, une vie est une vie et ce n'est pas le Rougegorge englué qui va me contredire...