Bouts de Nature

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Que savons-nous réellement du monde sauvage ? Connaissons-nous la différence entre campagne et Nature ?  Sommes-nous véritablement conscients de l’impact de notre mode de vie et de production sur notre environnement ?

La Suisse telle que l’on se l’imagine : montagneuse et si verdoyante, réussit-elle une meilleure gestion des problématiques écologiques que le reste du monde ? Ce film met en lumière une réalité que peu de gens soupçonnent… Il nous montre la beauté de nos paysages helvètes, mais aussi des images qui interpellent et révèlent l’urgence de réagir et de prendre en considération les enjeux qui attendent notre pays et la Planète.

« Bouts de Nature » a été réalisé dans le but non seulement d’informer le spectateur, mais aussi de sensibiliser nos décideurs. Saurons-nous prendre les bonnes décisions avant qu’il ne soit trop tard ?

Un film de Kate AmiguetFondation MART – TV Mart

Vidéo : Bouts de Nature (39 :26)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anne 13/10/2020 09:52

Je n’aime pas trop cette vidéo qui évoque certes beaucoup de choses hélas bien vraies mais s’emballe avec des choses non vérifiées.La thèse du livre La Bombe P écrit par Paul R. Ehrlich, prédit qu'une famine massive aura lieu au cours des années 1970 et 1980, notamment à cause de la croissance de la population mondiale. En fait il n’en a rien été. De plus je ne peux pas croire qu’un berger allemand puisse attraper un chevreuil. Bien sûr les propriétaires de chiens qui ne savent pas les tenir sont condamnables car l’accident c’est plutôt sur un enfant qu’il se produira. Le chevreuil devait être blessé ou malade et aurait rapidement été attrapé par un prédateur, peut être un renard qui aurait profité de l’aubaine. Enfin, vouloir nous apitoyer sur le chevreuil qui est inquiet et dérangé par les chasseurs est très discutable même si je commence à détester la très grande majorité des chasseurs. La nature a prévu le lynx comme prédateur du chevreuil et c’est sa réintroduction qui devrait se faire. Bref ce donneur de leçons doit bien habiter dans un logement, est allé à l’école (béton) puis à l’université ( beaucoup de béton) et à ou aura peut être besoin d’un hôpital ( encore béton). La Défense de l’écologie ne peut se faire qu’avec des propos mesurés sinon cela fait encore passer les écologistes pour des extrémistes utopiques.

Claire 12/10/2020 05:43

C'est vrai : nous confondons facilement "Nature" et "Campagne" alors que les deux sont très différents !
C'est un très beau documentaire où personne n'est oublié en ce qui concerne les atteintes à l'environnement...

Cléo 12/10/2020 04:24

J'ai mis le film dans mon YouTube pour regarder plus tard. Bises et belle semaine à vous deux!

Béa kimcat 11/10/2020 18:01

Je reviendrai si possible pour voir la vidéo. Je cours après le temps. Il est vrai que je ne passe pas toute la sainte journée sur internet.
Bonne soirée Jean-Louis

olivier 11/10/2020 14:49

merci pour ce partage de la vidéo. les sujets abordés sont intéressants et bien mis en lumière.
il y a un passage choquant, à la 20ème minute on pourrait croire que ce serait nécessaire de réduire la population...

dominique 11/10/2020 13:51

Nous savons plus ou moins tout cela mais avec les images c'est bien plus marquant...et terrifiant; même la Suisse dont nous gardons une image idyllique est lourdement impactée; l'augmentation de la population est le facteur qui engendre les autres atteintes à la nature; faudra-t-il en arriver à limiter les naissances partout dans le monde pour que la vie continue..? Tout serait à commenter alors je retiens "ne confondons pas campagne et nature " .
Bonne idée cette intervention d'une petite fille car si nous avons largement profité des richesses d'un environnement qui existait encore, sa génération est sacrifiée. Je diffuse largement..mais je crains que beaucoup de mes contacts ne prennent pas le temps d'écouter...Bien à l'abri dans nos maisons nous avons tendance à occulter tout ce qui est loin de nos yeux ! La note "optimiste" de la fin: la Nature revivra...quand l'espèce humaine aura disparu (par sa faute). Lamentable !

danièle 11/10/2020 10:51

"Bouts de Nature" un film que tout le monde devrait voir et revoir et, surtout, à inculquer à nos enfants ! L'homme n' a pas su prévoir, il a choisi dans sa grande supériorité l'économie à l'écologie. Le bilan est catastrophique !

Jean-Louis 11/10/2020 06:21

C'est un excellent documentaire où l'on découvre la part congrue et, hélas, terriblement faible de la Nature, la vraie : celle ou les activités humaines n’existent pas ! Il suffit de regarder autour de nous pour s’apercevoir que, comme en Suisse, les ‘’paysages’’ sont terriblement impactés et, de fait, d’une laideur terrifiante…
Je vous recommande vivement de visionner ce document de Kate : vous ne perdrez pas votre temps !

domi 11/10/2020 06:01

la nature, beau sujet de dissertation ! le meilleur est plus ou moins, d'une manière ou d'une autre,jardiné !