Le lynx nous a regardés droit dans les yeux

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Joris Anneheim et son amie faisaient du camping sauvage le 11 juillet dans le Jura quand ils ont eu la visite inattendue du félin. Une rencontre qui a duré une minute, et qui laisse encore des frissons à ce jeune photographe passionné par la faune sauvage. 

Au début des années 1970, depuis la Suisse toute proche où une vingtaine de lynx a été relâchée, l’espèce fait son retour sur le versant français du Jura. Dès lors, elle va progressivement coloniser l’ensemble des secteurs forestiers favorables du massif du Jura. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Au début des années 1970, depuis la Suisse toute proche où une vingtaine de lynx a été relâchée, l’espèce fait son retour sur le versant français du Jura. Dès lors, elle va progressivement coloniser l’ensemble des secteurs forestiers favorables du massif du Jura. Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Ils sont venus passer 48 heures dans le Jura. Sans se douter qu'ils en ramèneraient le plus beau des souvenirs. Samedi 11 juillet vers 21 heures, Joris et son amie bivouaquent en pleine nature dans un secteur géographique que nous ne préciserons pas, quelque part dans le Jura…

« On était sur notre campement depuis une heure, on avait préparé le feu, on s'est posés un moment pour manger. Ma compagne a cru entendre quelqu'un arriver au loin, puis on a vu le bout de ses oreilles, le lynx était devant nous à 4-5 mètres. La première chose qu'a faite le lynx, c'est nous regarder droit dans les yeux »  Joris Anneheim

Joris pense que le lynx croisé ce soir-là était un jeune. « Il avait des moustaches sur ses joues, un beau pelage »  ajoute le jeune photographe animalier amateur. Ce soir-là, l'appareil photo est resté au fond du sac, c'était un weekend de vacances. Tout tremblant, Joris aura juste le réflexe de sortir son smartphone pour garder trace de la rencontre.

« Il est passé, ça a duré une minute. On ressent des frissons, des tremblements, c'est un cocktail d'émotions, de stupéfaction, de surprise et d'émerveillement... on ne s'attendait pas en voir en pleine nature. Il avait l'air tellement paisible, presque pas étonné de nous voir… »  Joris Anneheim

 Apercevoir un lynx était un rêve

Le jeune homme qui travaille en Lorraine a fait des études de gestion de protection de la nature et de protection des écosystèmes. Il sait la valeur de cette rencontre. « Par expérience, je n'ai pas eu peur en voyant le lynx, j'ai étudié ce grand prédateur, mais je ne l'avais jamais vu en vrai, seulement sur les photographies dans les magazines" » précise le vacancier. « Comme la plupart des photographes passionnés, l'apercevoir était un rêve, même l'objectif d'une vie » nous confie Joris. « Les conditions n'étaient pourtant pas du tout idéales pour observer quelconque animal, sur notre campement, il y avait de la fumée, des odeurs, du bruit… Nous ne saurons jamais s'il était sur nos traces ou celles d’un chevreuil, ou s’il était là par curiosité » conclut le jeune homme. « Nous sommes restés une seule nuit sur place, pour limiter notre impact sur la nature » lance Joris encore ému par cette rencontre sauvage.

Le lynx est bien présent sur le massif du Jura 

Emerveillé de cette rencontre Loris a publié ces images sur son compte Facebook. Il ne souhaite pas que soit divulgué le lieu de la présence de l'animal. Le lynx espèce protégée est bien présent sur le massif du Jura où vit une centaine d'individus. Le lynx, reste une espèce fragile dans les Vosges notamment où seuls quelques individus existent et où des réintroductions ont eu lieu. Dans le Jura, le lynx est régulièrement victime de collisions routières et parfois de braconnage, pourtant puni par la loi.  Il n'est pas rare pour les habitants du Jura de croiser la piste d'un lynx. L'animal est sans danger pour l'homme. Il est observé régulièrement dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura.

 

Sophie Courageot/France3 Bourgogne-Franche-Comté (14.07.2020)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Animaux, Insolite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béa kimcat 23/07/2020 17:26

Merveilleuse rencontre !

Claire 23/07/2020 04:55

Chouette et impressionnante rencontre ! Merci à Jacky pour les précisions concernant le bivouac et, très important, les feux en forêt !

Chantal33300 21/07/2020 15:27

ce doit etre merveilleux de telle rencontre. Une chance

Nadia 21/07/2020 10:59

Quelle expérience merveilleuse
Cet animal est splendide et il est très difficile de les voir dans leur environnement naturel
Je profite de ce reportage pour parler d'un parc qui recueille ours, loups, et lynx. A tous les amoureux des animaux allez voir le parc baeren parc en forêt noire
Ce parc situé en pleine forêt recueille les ours qui ont vécus des maltraitances (cirque ou exhibition sur des plages pour le plaisir des touristes). Ces pauvres bêtes vivent des à présent dans un environnement naturel. Fini les chaînes, les coups et les apprentissages stupides imposés. Dans ce parc vous pourrez apercevoir freya le lynx qui était détenu au zoo de l'orangerie dans des conditions épouvantables. Grâce à ce type d'initiative les animaux retrouvent un environnement sain et adapté.

Jacky 21/07/2020 07:39

Oui, belle et étonnante rencontre. Une précision ; ce couple ne faisait pas du camping sauvage, chose interdite en forêt, mais un bouviac autorisé. Par contre, faire un feu en forêt est interdit car dangereux dans un contexte de sécheresse. Ces règles servent à préserver nos massifs vosgien et jurassien.

domi 21/07/2020 06:16

c'est bien de préciser que le lynx est sans danger, belle rencontre