Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Suite de cette nouvelle rubrique avec, aujourd’hui, de jolis insectes actuellement très actifs dans les jardins et dans la nature en général : les Syrphes…

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

La stratégie du syrphe : l'esbroufe

Comment mettre le maximum de chance de survie de son côté quand on est un petit insecte, une simple petite mouche et que les prédateurs qui en veulent à votre peau sont partout autour de vous ?

On compte plus de 500 espèces de syrphes en France dont le Syrphe du groseillier (Syrphus ribesii), l’Eristale gluante (Eristalis tenax), le Syrphe "porte-plume" (Sphaerophoria scripta), le Syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus)… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

On compte plus de 500 espèces de syrphes en France dont le Syrphe du groseillier (Syrphus ribesii), l’Eristale gluante (Eristalis tenax), le Syrphe "porte-plume" (Sphaerophoria scripta), le Syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus)… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

La grande famille des Syrphes a, incontestablement, trouvé la stratégie gagnante : en effet, l’inoffensive mouche fait croire à qui aurait l’idée saugrenue de s’en prendre à elle, qu’elle est une dangereuse guêpe munie d’un dard venimeux ! Son déguisement fait illusion et la Syrphe peut ainsi butiner à son gré sans trop se soucier des importuns !

Images de…Images de…
Images de…
Images de…Images de…
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Magnifiques clichés...
Répondre
A
très belles photos
Répondre
C
Ah! Ça alors! Je ne savais pas! Vraiment intéressant et jolies photos! Bises et bonne semaine!
Répondre
J
J'ai fait pareil, je me suis déguisé en Alain Delon, celui des années 60, bien sûr ! Je visite aussi les belles fleurs parfumées. Je ne ferai pas de commentaires sur le dard venimeux... Je délire et tes photos sont superbes.
Répondre
D
ce diptère est une merveille, parmi bien d'autres,de la nature, merci de la montrer si bienn
Répondre
D
Superbe hasard, je viens d'en sauver un, un comme celui sur le bouton d'or et la fleur bleue; il avait fait le gourmand au fond d'un pot contenant encore une fine couche de compote et ne parvenait pas à décoller...
Je profite pour signaler à Jean-Louis que si je fais peu de commentaires c'est que je viens de passer 3 semaines quasi hors de chez moi sans mon ordi pour m'occuper de l'une ou l'autre de mes petites-filles; ce jour de retour, enfin libre !!!!! encore une qui sera chez moi au moins et j'espère pouvoir commenter à nouveau ..mais j'ai tout lu; il faut dire aussi qu'il y a des horreurs dues aux humains que je n'ai même plus envie de commenter; trop dur et surtout bien vain je crois !!! Le changement ce n'est pas pour maintenant !
Répondre
A
J’adore!!!!
Répondre
J
Pour vivre heureux vivons cachés. Stratégie gagnante apparemment. En tout cas, je ne les connaissais pas et je serais tombé dans le piège comme ses prédateurs !
Répondre