Images de…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé la vallée de Munster pour y faire un peu de randonnée en compagnie de mon vieux compère Michel ! Désormais, celui-ci  réside à temps (presque) plein à Stosswihr où il propose également un Gîte rural aux personnes de passage…

Le troupeau de vaches laitières de Jean-Marc passant devant le gîte « Au Fil de la Fecht »… Photo : Michel Schliffer (Cliquez pour agrandir)

Le troupeau de vaches laitières de Jean-Marc passant devant le gîte « Au Fil de la Fecht »… Photo : Michel Schliffer (Cliquez pour agrandir)

C’est donc tout naturellement que je vous invite à nous accompagner sur les hauteurs du village à travers ces « Images de… » ! Tout cela se passe de commentaire, place donc aux images en question…

Images de…
Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Une partie des vaches laitières de Jean-Marc Masselier qui produit des fromages de Munster (un des préférés de Michel…), du Barikaas et du beurre… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Images de…
Images de…Images de…
Images de…Images de…
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Je ne m’intéresse pas spécialement aux fermes gigantesques mais si l’on ne mangeait ni viande, ni fromage , ni beurre et n’utilisions pas de lait les petites fermes, en particulier de montagne, dont nous jouissons pleinement dans nos randonnées au long cours disparaîtraient aussi. Et la randonnée pédestre perdrait de son charme. Les gîtes ruraux aussi.
Répondre
D
je volais dire maison vosgienne mais il semble qu'elle ait un peu des deux
Répondre
B
Vachement beau !<br /> Merci pour ces merveilleuses photos.
Répondre
D
Ah te voilà reparti sur nos chers sentiers vosgiens; si je ne m'abuse Stosswihr se situe un peu avant Munster en descendant de la Schlucht; au début je me suis dit "zut nous montrer des Montbéliardes au pays des Vosgiennes..!!! "...mais vite rassurée: des belles Vosgiennes il y en a ensuite et même dans le diaporama de ton ami Michel; il semble chouette son gîte la véritable maison alsacienne ! Mais nous avons réservé au Grand Valtin pour septembre; c'est plus près des sentiers, des forêts et des petits lacs, or nous ne marchons plus guère; sur l'autre flanc en somme.<br /> Merci pour cet avant-goût car d'abord chien (tu sais l'épagneul anti chasse ) devenu très très vieux donc à entourer, ne plus le laisser même en famille puis confinement ...les Vosges nous manquent. <br /> J'ai reconnu quelques fermes-auberges; notamment celle du Petit Ballon mais je me trompe peut-être c'est loin de Stosswihr !? Ces belles et douces vaches elles aussi font des petits à répétition pour nous "donner" leur lait, mais au moins ont-elles une vie heureuse en plein air, en été .
Répondre
B
Ne tenez pas compte du précédent message: j'ai bien trouvé ma réponse, je vous en remercie;
Répondre
B
Merci pour votre réponse mais je n'ai pas pu l'ouvrir. je suis désolée.
Répondre
C
C'est un très beau reportage photo qui donne très envie de se promener par là ! Merci pour ces photos...Belle journée à tous !
Répondre
B
Pourriez vous nommer les 2 oiseaux dans cette belle suite de paysages alsaciens?<br /> Merci
Répondre
J
Pas de soucis : il y a un Rougequeue noir et, le second est... une Bergeronnette grise !Bonne soirée et à demain pour de nouvelles aventures !
M
Rien à redire, à part l'expression "vieux" compère que je conteste fortement !!<br /> Comme d'habitude Jean Louis a très bien retransmis à travers ses photos et ses paroles l'esprit de la Vallée de Munster
Répondre
J
Pardon mon cher Michel : tu sais pertinemment que je respecte infiniment tes cheveux blancs... d'autant plus que tu en as nettement moins que moi :) !
C
Wow! C'est magnifique! Merci de ce beau partage! Bises et belle journée à vous deux!
Répondre
J
Ravi que notre balade te plaise ! Il y aura des suites...<br /> Bonne soirée et à bientôt Cléo !
J
Superbes photos.
Répondre
J
Merci Jacky... A suivre !
D
un coin que j'aime bien et que j'associe bien sûr, pardon, au bon fromage et à la saucisse à tartiner
Répondre
J
Je te comprends Domi ! Moi, c'est pour les paysages, la Nature et l'ami Michel qui est un guide hors-pair !
A
Magnifique mais ... très loin de chez moi :)<br /> Vous voyez comme c’est beau des vaches, des brebis heureuses :)
Répondre
A
Merci Jean-Louis, effectivement ceci m’aide dans ma réflexion mais par chez nous il y a beaucoup de petites exploitations et même dans mon SuperU si on s’adresse au boucher, le nom de l’éleveur est affiché. Mon mari mange de la viande ce qui permet de soutenir ces petits élevages. Ce qui est triste c’est que malheureusement il y a encore beaucoup trop de gens à remplir leur caddie sans regarder la provenance. Si il y a un sondage, ils s’opposent aux Mille vaches mais... ils en achètent...
J
Contrairement à vous Anne, ça ne me mine pas puisque je sais pertinemment que l'humanité ne deviendra pas végétalienne du jour au lendemain et que, par conséquent, l'élevage perdurera ! Du reste, si l'élevage se limitait à ces scènes bucoliques, je pense qu'il n'y aurait pas grand-chose à y redire mais, il faut voir les choses en face : ces "petites exploitations" deviennent de plus en plus rares et cela, non pas parce que les consommateurs boudent leurs produits mais parce que les grosses structures ("mille vaches", "mille veaux", "mille bœufs", 10 000 porcs, 100 000 poulets...) cassent les prix et mettent les "petits" sur la paille (sans mauvais jeu de mots) ! Le vrai drame est là et nullement imputable à ceux qui, comme moi, se battent contre ce système aberrant...
A
Moi non plus je ne peux pas en manger mais c'est le dilemme : si personne n'en mangeait, ou buvait leur lait et mangeait leurs fromages elles ne seraient pas nées et là, à brouter, heureuses ... j'avoue que ça me mine de ne pas trouver de réponse....
J
Merci Anne ! Bien sûr que c'est beau mais, pas question pour autant d'en manger en ce qui me concerne ! Bonne journée.