1 000 vaches… en Normandie cette fois

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Dans l'Eure, un élevage menace de s'agrandir et de devenir la plus grande exploitation laitière de Normandie. Revu à la baisse suite à une opposition massive, le projet prévoit aujourd'hui d’enfermer plus de 600 vaches dans des bâtiments sans accès à l’extérieur, séparées de leurs petits, exploitées sans répit pour leur lait. Prêtons main-forte aux riverains et aux associations qui œuvrent pour l'abandon de ce projet en signant leur pétition adressée au préfet !

Vaches laitières… Photo : CIWF France

Le projet initial prévoyait d'entasser dans des bâtiments près de 1 500 animaux, des vaches exploitées pour leur lait, mais aussi leurs veaux exploités pour la viande. En novembre 2019, la préfecture avait ordonné une enquête publique sur le projet qui a abouti à un avis défavorable du commissaire enquêteur.

Pourtant, le projet est toujours d'actualité : légèrement revu à la baisse, il a de nouveau été soumis au préfet, qui rendra sa décision fin juin.  S'il donne son accord, davantage de vaches seront enfermées dans de gigantesques bâtiments, sans aucun accès à l'extérieur. Comme dans tous les élevages laitiers, elles seront inséminées pour donner naissance à un veau, qui leur sera enlevé dès la naissance pour que l'on puisse prendre leur lait.

Seule une partie des veaux femelles sera gardée pour renouveler le cheptel. De faible valeur marchande, considérés comme des « sous-produits » de l’industrie laitière, les autres veaux seront engraissés pour leur chair dans des élevages de « veaux de boucherie ».

Au-delà des souffrances infligées aux animaux, les conséquences environnementales, sanitaires et sociales d'un tel projet sont elles aussi extrêmement inquiétantes.

L214

Mobilisons-nous en masse pour que ce projet d’élevage intensif ne voie pas le jour. Signons la pétition des riverains et des associations !

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Abruti d'éleveur 23/06/2020 13:00

Vos vies sont tellement pathetiques que vous avez besoin d'exploiter des être vivant comme sa
Premièrement la nourriture a le goût qu'on lui donne et sa commence dés l'élevage je me demandais pourquoi les produits acheter en super marché était si dégueulasse MAINTEMENT JE SAIS
Deuxiement j'espère sincèrement du plus profond de mon être que ces éleveurs tomberont sur des gens qui leur feront pareil parce que c'est pitoyable de faire souffrir toute une famille juste pour se faire de l'argent... Des gens sans couilles et sans fierté

Claire 17/06/2020 11:50

La "folie des grandeurs" continue !
Je suis, plus que jamais, contente d'avoir -grâce à ce blog- cessé de consommer de la viande et, désormais aussi, des produits laitiers : je me sens mieux et, surtout, j'ai la formidable impression d'être enfin cohérente ! Je ne vous remercierais jamais assez :) !

Zoé 15/06/2020 22:05

J'ai du mal à trouver les mots : disons que ignoble fera l'affaire ! Végétalienne par éthique , ces projets qui n'arrêtent pas me font dire qu'on n'arrivera jamais à faire cesser cette souffrance . Alors oui, que tous les virus de la terre emporte le cancer que nous sommes pour les autres êtres vivants!

Zoé 15/06/2020 22:06

emportent

Mona 15/06/2020 21:26

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=266662107904416&id=294880983704

viet 15/06/2020 19:15

moi je souhaite que les humains disparaissent de cette planète , une race à exterminer rien de bon

Delmas 15/06/2020 19:05

Ca suffit

Poulain 15/06/2020 14:44

Ce que génère le confinement n'a pas éclairé tous les esprits. Une vache dans son pré avec son petit représente la parfaite harmonie. L'HOMME EST DÉNATURÉ ET DE PLUS SANS AUCUNE SENSIBILITÉ.

Fabienne 15/06/2020 11:58

Comment peut-on envisager encore à notre époque de tels projets ? Pourquoi ne parvenons-nous pas à prendre conscience que les animaux sont vivants, doués de sensibilité et ont des besoins ? Pourquoi n'arrive-t-on pas à tirer des leçons de nos erreurs, de nos dramatiques actions et à changer de paradigme ?
Nous sommes vraiment dans une société gangrenée, fataliste, qui a baissé les bras et éteint sa conscience ! De bons esclaves volontaires devenus des hommes-machines !
Le souci est aussi que tant que les gens préféreront assurer leur petit confort et répondre à leurs envies, nous n'y arriverons pas ! Les mangeurs de viande, pour beaucoup, ne veulent pas faire l'effort d'exiger et de consommer une viande issu d'un élevage respectueux. Le prix et la quantité priment sur l'éthique et la qualité.Pourtant on peut faire autrement à condition de s'en donner les moyens !
Cela devient difficile de vivre dans cette société...

Anne 15/06/2020 18:46

Il reste à soutenir les associations qui ont qd même des résultats ça ne va pas vite mais il faut s’accrocher à cet espoir

Anne 15/06/2020 18:44

Eh oui entièrement d’accord avec Fabienne : tant que les gens achèteront cette viande elle sera produite et c’est de plus en plus dur de vivre dans une telle société je préfère vivre au fond de mes champs mais parce que j’ai 65 ans mais j’ai peur pour la vie qu’aura mon petit fils...

Denis 15/06/2020 11:53

Pour bien faire, mille jours ne sont pas suffisants :
- La nature nous avait donné le mille-pattes et le mille-pertuis
- Les géographes le plateau des mille vaches
- Les pâtissiers le mille feuilles
- Les fous ont inventé les élevages à mille...
Pour faire mal, un jour suffit amplement.

Rouge dit gaillard 15/06/2020 11:43

Anormal

domi 15/06/2020 11:37

rien ne faut l'élevage en pâture comme pour les Charolaises

Erika 15/06/2020 08:27

Chaque jour avec son lot de projets fous fous fous...
Rien ne s'arrêtera tant le monde est assoiffé d'argent et de pouvoir !
A vomir !

Chewbyspirit 15/06/2020 08:02

C'est une honte! J'ai signé la pétition. Je ne comprends pas qu'on puisse continuer à détruire la vie de la sorte... Je n'ose pas imaginer la souffrance des animaux.

Anne 14/06/2020 23:05

Merci Jean-Louis pour ce lien vers L 214. Bien que végétarienne je ne milite pas pour le veganisme car il me semble que la raison est d’être « flexible » (moins de viande et d’animaux élevés dans le respect de leur bien être) mais L214 a bcp d’actions contre la souffrance animale et obtient des résultats grâce pour partie à nos signatures

Michelle 15/06/2020 11:51

Aucun animal n'est traité avec respect das un élevage, petit ou grand, car on le fait naitre pour l'exploiter et le tuer, c'est cela que vous appelez respect? D'autant plus pour les vaches laitières qui sont inséminées toutes les années, le veau leur est enlevé le jour de sa naissance pour prendre le lait qui lui est destiné; le veau partira à l'abattoir, et ainsi toutes les années de sa pauvre vie, jusqu'à épuisement. où là elle sera envoyée sans ménagement à l'abattoir. C'est ainsi dans les élevages industriels et les fermes familiales.

Françoise 14/06/2020 22:42

Lamentable !!

Béa kimcat 14/06/2020 16:55

Pauvres vaches !
Plus que désolant !