Confinement J.22

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Mardi 7 Avril. Je l’ai déjà dit maintes fois : que c’est court une heure ! Une heure de balade au petit matin, pour peu que l’on croise quelques sujets intéressants à se mettre dans l’objectif et il faut dare-dare s’en retourner sous peine d’enfreindre les mesures imposées par la lutte contre le Covid-19… Dans ce cas, une heure c’est évidemment toujours trop court ! En revanche, je me souviens –comment pourrais-je l’oublier ?- de nuits interminables à souffrir dans son corps et, là, je vous garantis que les heures sont longues, très longues… Comme quoi, la notion du temps est très relative et mieux vaut s’en rappeler quand on serait tenté de râler ! Des milliers de personnes actuellement souffrantes ne diraient pas autre chose si on les interrogeait…

Verger en fleurs… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Verger en fleurs… Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Cette heure de liberté, j’en profite donc au mieux chaque matin : au mieux et en totale conscience de la chance qui est la mienne ! Chance de pouvoir à nouveau marcher et aubaine d’avoir échappé –pour le moment en tous cas- à cette saleté de virus qui frappe aveuglément…

Je pense à tout cela en marchant ce matin et, pour le coup, je ne suis pas vraiment concentré sur le monde qui m’entoure ! Heureusement, 6 petites notes aiguës suivies d’un final appuyé (écoutez ci-dessous) me rappellent à l’ordre ! Ce chant caractéristique est facilement reconnaissable de même que son auteur qui ne peut se confondre à aucun autre oiseau grâce à son habit spectaculaire d’un beau jaune qui fait penser à un serin échappé d’une cage ! Les arbres et les buissons n’ayant encore que des feuilles naissantes, on repère aisément celui qui semble imiter les premières notes d’une symphonie célèbre de Beethoven…

Chant du Bruant jaune

Le bruant jaune que je vous ai déjà présenté (ICI) mais dont je ne me lasse décidément pas, est assez commun même si, comme bien d’autres passereaux, il est lui aussi victime de la destruction de son habitat (haies, pâturages, vergers…) ! Ce joli petit oiseau se nourrit principalement de graines d’herbes et de céréales qui sont picorées à même le sol : petite entorse à ce régime lors de la période de reproduction pendant laquelle il capture phalène, mouches, sauterelles, chenilles, araignées… pour nourrir les jeunes. En hiver, il lui arrive de s’approcher des lieux habités pour se joindre aux autres abonnés des mangeoires…

Le Bruant jaune (Emberiza citrinella) est un oiseau des bocages et des prairies en été, qui fréquente les haies, les bosquets, les fourrés et lisières de bois, souvent en zone cultivée, mais aussi dans les alpages de montagne… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Le Bruant jaune (Emberiza citrinella) est un oiseau des bocages et des prairies en été, qui fréquente les haies, les bosquets, les fourrés et lisières de bois, souvent en zone cultivée, mais aussi dans les alpages de montagne… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Le Bruant jaune (Emberiza citrinella) est un oiseau des bocages et des prairies en été, qui fréquente les haies, les bosquets, les fourrés et lisières de bois, souvent en zone cultivée, mais aussi dans les alpages de montagne… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Bruant jaune (Emberiza citrinella) est un oiseau des bocages et des prairies en été, qui fréquente les haies, les bosquets, les fourrés et lisières de bois, souvent en zone cultivée, mais aussi dans les alpages de montagne… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Le Bruant jaune construit son nid au sol ou l’accroche parfois dans les branches basses d’un épicéa. Ce nid, parfaitement camouflé, est fait de brindilles, d’herbes et de radicelles. Il est presque toujours garni de crin et on se demande comment ce passereau rassemble tous ces matériaux !

Un chanteur inépuisable

Quand les chaleurs de l'été ont fait taire les oiseaux les plus téméraires des campagnes, le Bruant jaune, du haut de son perchoir, reste souvent le seul à chanter. Bon, allez, mieux que des mots : encore quelques photos de ce mardi 7 avril…

A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

A la fois vif et remuant, le Bruant jaune est sociable, peu farouche et d’allure insouciante... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

À suivre…

 

Et vous ? Comment vivez-vous ce confinement ? Racontez-nous !

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

kimcat 09/04/2020 18:04

Superbe bruant jaune !
Oui la notion du temps est très relative... Une heure c'est court mais c'est déjà bien pour observer Dame Nature près de chez soi. C'est ce que je fais de mon balcon...
Et on pense bien sûr à tous ceux qui souffrent en ce moment et risquent de mourir à cause de cette saleté de virus.
Belle soirée Jean-Louis

Jacky 08/04/2020 18:34

Ton rappel des souffrances est très juste. Nous avons une amie hospitalisée pour des graves problèmes pulmonaires, sans rapport avec le covid-19. Les journées sont interminables, sans visite, dans une chambre seule. Le personnel soignant se concentre sur les malades du virus, au dépend des autres hospitalisés. Que dire? Pensons aussi à nos aînés, en Ephad.......

Jean-Louis 08/04/2020 20:48

Oui, nos aînés, désormais seuls -mis à part le personnel qui, on s'en doute, fait ce qu'il peut mais ne peut pas faire de miracles non plus...-, pauvres laissés pour compte ! Que tout cela est triste...

Zoé 08/04/2020 18:05

Un oiseau rayon de soleil ! Profite bien mais prends soin de toi aussi . rester bien portant devient le seul luxe !
Amitiés tout plein!

Jean-Louis 08/04/2020 20:42

Merci Zoé : on s'occupe toujours de notre jardin ! C'est curieux tout ce qu'on trouve à faire... Aujourd'hui, ma séance d'affût a été un flop ! Il va falloir que je change de coin... Heureusement, il y en a plein (des coins et des recoins).
Toi aussi prends soin de toi !

Sylvie 08/04/2020 17:19

La contemplation de la Nature permet de mettre entre parenthèses les moments difficiles de la vie.
Cet après-midi, j'ai attaqué un nouveau livre sur le monde des abeilles, car j'ai l'intention de m'instruire sur ce sujet où je n'y connais pas grand chose ; c'est un livre complet, très bien expliqué et pas trop compliqué ; du coup, je me mets à observer les abeilles sauvages qui virevoltent devant notre hôtel à insectes , je pense qu'elles défendent leur nid ou leurs œufs.

Jean-Louis 08/04/2020 20:38

Un livre de vulgarisation sur les abeilles ! Super...
Du coup, la Minute Nature du jour (sur les osmies, abeilles sauvages) va vous plaire aussi !
Bonne soirée... avec, qui sait ? un petit intermède de votre geai farceur !

Stéphane 08/04/2020 16:43

Un oiseau prénommé Aristide...

Jean-Louis 08/04/2020 20:36

Bien vu Stéphane ! Toujours le bon mot, bravo...

Cléo 08/04/2020 16:01

Un bel oiseau! Tu as bien raison : on fait partie des chanceux! C'est bien de se le rappeler. Bises et belle journée à vous deux!

Jean-Louis 08/04/2020 20:26

Merci Cléo, ces petits messages sont également très importants...

Françoise 08/04/2020 15:34

Quel bel oiseau, ce bruant jaune ! Et merci de ce rappel essentiel, Jean-Louis, en effet la notion de temps est très relative selon que l'on est malade, handicapé ou en bonne santé. J'ai moi aussi connu il y a fort longtemps les heures trop longues, voire les semaines et les mois, et c'est pour cette raison, entre autres, que le confinement actuel ne me pose pas de problème particulier. Bien sûr on a un grand jardin, ça aide aussi. Comme vous le dîtes fort bien, on sait que les heures doivent être longues pour celles et ceux qui souffrent et aussi pour leurs proches qui attendent des nouvelles, bonnes si possible, et n'en ont pas toujours. On pense à eux mais cela ne suffit pas...

Jean-Louis 08/04/2020 20:25

Le Bruant jaune me fait de l’œil tout les matins : il est difficile de lui résister lorsqu'il se positionne magnifiquement dans le soleil levant...

domi 08/04/2020 15:04

très jolie rubrique bravo continue

Jean-Louis 08/04/2020 20:18

Merci... Je vais essayer, sans lasser si possible !