Midway, l'île aux Albatros

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Les îles Midway sont situées dans l’océan Pacifique nord et font partie d’une chaîne d’îles volcaniques, d’atolls et de monts sous-marins s’étendant de l’île Hawaii jusqu’à l’extrémité des îles Aléoutiennes et connue sous le nom de chaîne sous-marine Hawaï-Empereur. L’atoll, situé en eau peu profonde, fait environ 10 km de diamètre…

Les albatros passent plus de 80 % de leur vie en mer, leur passage sur terre sert essentiellement à la reproduction de l'espèce. Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)
Les albatros passent plus de 80 % de leur vie en mer, leur passage sur terre sert essentiellement à la reproduction de l'espèce. Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)Les albatros passent plus de 80 % de leur vie en mer, leur passage sur terre sert essentiellement à la reproduction de l'espèce. Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)

Les albatros passent plus de 80 % de leur vie en mer, leur passage sur terre sert essentiellement à la reproduction de l'espèce. Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)

La courte vidéo que vous allez voir a été filmée sur une île qui se trouve en plein océan Pacifique, à 3 000 km de toute autre terre…

Sur cette île ou personne n'habite, il n'y a que des oiseaux, et pourtant... Regardez ce qui s'y passe ! Un petit film que tout le monde devrait voir et en tirer des conclusions. Le commentaire se passe de traduction : les images sont suffisamment éloquentes…

Les albatros adultes comme les poussins sont nombreux à y mourir d’inanition après avoir ingéré parfois plusieurs dizaines d’objets en plastique flottant au gré des vagues. Les adultes consomment ces objets souvent recouverts d’œufs ou d’organismes marins comestibles et les ramènent comme nourriture à leurs petits. Ces objets, non dissous par les sucs digestifs et ne pouvant sortir de l’estomac, entraînent rapidement l’agonie des oiseaux qui meurent par la négligence d’une civilisation située pourtant à plus de 2000 miles marins d’eux...

Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)
Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)

Images extraites de la vidéo « L’Albatros » de Chris Jordan (Cliquez pour agrandir)

Vidéo : « L’Albatros » de Chris Jordan 3 :48

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Publié dans Oiseaux, Portrait, Pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je n'ai qu'un commentaire : mes larmes...
Répondre
K
Quelle tristesse !!
Répondre
D
quel tristesse de voir ces oiseaux emblématiques décimés, il n'y a pas que leurs ailes de géants pour les empêcher de marcher
Répondre
Z
Nous sommes responsables de tant de méfaits , soit par négligence, soit par cruauté, soit par cupidité! Et sommes nous capables de nous amender? j'en doute!
Répondre
S
Homo sapiens, qu'as-tu fait ?
Tu as détruit la vie d'êtres qui ne demandaient rien, tu as détruit la Nature.
Tu devrais avoir honte devant ces images !
Répondre
D
Pourquoi ne pas créer une brigade de surveillance pour toutes ces négligences ou ignorances quant au
respect de la faune sauvage !
C'est la destruction de notre planète qui est en cours...L'homme ne réfléchit pas en amont, il préfère
payer. Où est l'EDUCATION ?
Répondre
S
La recapture du plastique est impérative, au même titre que celle du CO2.
Répondre
J
Éloquent !
Répondre
J
Trop souvent non visible, voilà une illustration éloquente de l'impact de notre négligence ! Peut-être que ces images terribles seront à même de sensibiliser un petit nombre sur les dégâts du plastique partout dans le monde… Merci de partager : il est des messages qu’il faut répéter encore et encore pour, qu’enfin, les comportements changent !
Répondre