Lynx, le grand soir

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Patricia Huguenin, photographe naturaliste, a trouvé le repère d'un lynx et une carcasse dont il se nourrit. L'occasion était parfaite pour préparer un affût…

Le lynx est si discret qu'il est très difficile à observer, à moins d'avoir un coup de chance ou énormément de patience. Images extraites de la Minute Nature n°185 (Cliquez pour agrandir)
Le lynx est si discret qu'il est très difficile à observer, à moins d'avoir un coup de chance ou énormément de patience. Images extraites de la Minute Nature n°185 (Cliquez pour agrandir)Le lynx est si discret qu'il est très difficile à observer, à moins d'avoir un coup de chance ou énormément de patience. Images extraites de la Minute Nature n°185 (Cliquez pour agrandir)Le lynx est si discret qu'il est très difficile à observer, à moins d'avoir un coup de chance ou énormément de patience. Images extraites de la Minute Nature n°185 (Cliquez pour agrandir)

Le lynx est si discret qu'il est très difficile à observer, à moins d'avoir un coup de chance ou énormément de patience. Images extraites de la Minute Nature n°185 (Cliquez pour agrandir)

Observer un lynx, rien qu'une seconde, c'est un moment qui reste gravé dans la mémoire. Alors imaginez que vous ayez la possibilité de partager une nuit à photographier et admirer le félin. C'est une opportunité qu'on ne refuse pas.

Patricia Huguenin arpente le Jura suisse depuis plusieurs années pour photographier la faune sauvage. Un jour de repérage, elle est tombée sur une carcasse de chevreuil et a suivi la piste du lynx qui avait chassé l'ongulé.

Après quelques affûts, le lynx a accepté la présence de la photographe. La naturaliste a même pu déplacer la carcasse pour améliorer les conditions de l'affût. Quand il tue une proie, le plus grand félin d'Europe la cache et revient régulièrement se nourrir. Cela facilite l'installation d'un affût. Mais la bête est furtive et parfois insaisissable. Elle apparait souvent sans qu'on ne l'ait vu venir et repart de la même façon.

Ce soir le lynx est apparu très vite. A peine les observateurs installés derrière les filets de camouflage, que le fauve apparaissait pour se nourrir pendant une demi-heure. Trente minutes d'immersion complète dans le sauvage. Puis la bête s'est évanouie, ne laissant que des souvenirs forts d'une rencontre hors du commun…

Vidéo : Lynx, le grand soir (N° 185) 3:47

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

kimcat 19/03/2020 19:50

Superbe !! Je vais partager...

Zoé 19/03/2020 18:52

Absolument magnifique! Quelle rencontre fabuleuse!

Stéphane 19/03/2020 11:50

Elle a un œil de lynx !

Michel 19/03/2020 07:57

On rêve tous d'une telle rencontre !

JC 18/03/2020 23:20

Superbe !

dominique 18/03/2020 19:07

Ah du bonheur; puis-je dire enfin ? Voir vivre le lynx mais aussi pour ces belles personnes; et le grand bonheur de Julien Perrot ajoute au nôtre !

Jacky 18/03/2020 14:28

Belle rencontre pour l'ami Julien.

Cléo 18/03/2020 13:52

Magnifique! Que c'est beau un lynx! Merci!