Joaquin Phoenix sauve une vache et son veau de l’abattoir

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L'acteur a uni ses forces avec d'autres militants de l'organisation L.A. Animal Save pour libérer le bovin et son petit quelques heures seulement après avoir promu le véganisme aux Oscars.

Les deux femelles, que Phoenix a nommées «Liberty» et «Indigo», vivent maintenant au sanctuaire de l'ONG Farm Sanctuary à Los Angeles. Image: Capture d'écran Farm Sanctuary

Le 10 février au matin, Joaquin Phoenix a libéré une vache et son veau nouveau-né de l'abattoir Manning Beef à Pico Rivera, en Californie, après une réunion avec le président de l'établissement, Anthony Di Maria. Dans une séquence vidéo, on peut voir l'acteur oscarisé en train de transporter personnellement le veau loin de l'abattoir. Les deux femelles, que Phoenix a nommées «Liberty» et «Indigo», vivent maintenant au sanctuaire de l'ONG Farm Sanctuary à Los Angeles.

«L'amitié dans un abattoir»

Exprimant sa gratitude au président de l'abattoir, Joaquin Phoenix a déclaré à «TMZ»: «Je n'ai jamais pensé trouver l'amitié dans un abattoir, mais en rencontrant Anthony et en ouvrant mon cœur au sien, je me rends compte que nous pourrions avoir plus de choses en commun que de différences.» Il a ajouté: «Sans son acte de gentillesse, «Liberty» et son veau, «Indigo», auraient connu une terrible disparition.»

Joaquin Phoenix a uni ses forces avec d'autres militants de l'organisation L.A. Animal Save pour sauver la vache et son veau de l'abattoir quelques heures seulement après avoir remporté l'Oscar du Meilleur acteur cette année. La star et activiste des droits des animaux a décroché le prix pour son rôle dans «Joker» et a utilisé son discours de remerciement pour encourager ses pairs hollywoodiens à envisager d'adopter un régime végétalien.

«Nous volons son bébé»

«Nous nous sentons autorisés à inséminer artificiellement une vache et, quand elle accouche, nous volons son bébé. Même si ses cris d'angoisse sont indubitables. Et puis nous prenons son lait qui est destiné à son veau et nous le mettons dans notre café et nos céréales» a-t-il déclaré lors de la cérémonie à Los Angeles, réitérant les sentiments qu'il avait partagés à plusieurs cérémonies de remises de prix cette année.

Phoenix avait déjà fait les gros titres en janvier, après avoir quitté les Screen Actors Guild Awards pour assister à une veillée pour les porcs devant un abattoir de Los Angeles. Il s'est également attaché au Tower Bridge de Londres, demandant aux Britanniques de devenir végétaliens lors d'une manifestation avant les BAFTA, le 2 février…

LeMatin.ch (21.02.2020)

Images : Capture d'écran Farm Sanctuary (Cliquez pour agrandir)Images : Capture d'écran Farm Sanctuary (Cliquez pour agrandir)
Images : Capture d'écran Farm Sanctuary (Cliquez pour agrandir)

Images : Capture d'écran Farm Sanctuary (Cliquez pour agrandir)

Vidéo : Joaquin Phoenix Rescues Mother Cow and Newborn Calf Day after Academy Awards Win (8:15)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cléo 02/03/2020 19:44

Tout simplement merci! Tout a été dit dans les commentaires précédents ! ????

Claire 02/03/2020 17:02

Comment ne pas être bouleversée devant ces images et comment ne pas penser à ceux qui n'ont eu la chance de cette mère et de son veau ? Grâce à vous, j'ai cessé de manger des animaux, bientôt, je le sais, je ne cautionnerait plus non plus les produits laitiers qui font que de telles horreurs -une mère qui donne la vie à un veau quasiment dans le couloir de la mort...- soient possibles ! Grâce à ce sauvetage, certains (comme moi) découvre que cela existe et est probablement courant... C'est d'une cruauté sans nom puisque, derrière ces faits, des hommes, des éleveurs parfois attentionnés, envoient une mère presque à terme à la mort... C'est terrifiant mais grâce à ces révélations je continue d'avancer et je sais désormais que je suis sur la "bonne voie" ! Merci à vous...

Jean-Louis 03/03/2020 05:43

Merci pour votre propos qui m'encourage à continuer alors que, souvent, le découragement guette ! J'ignore si nous sommes sur "la bonne voie" mais, ne pas (ou plus) participer à ces monstruosités est un immense soulagement pour l'âme... et c'est finalement ce qui importe : être en adéquation avec ses idées ! Bien à vous...

pascale corbin 02/03/2020 15:43

Du symbolique, c'est tout ce que nous pouvons faire face à holocauste mondial et permanent des animaux, comme l’association 369 Life, qui fait de même en Belgique. Marches, manifs, villages associatifs, veillées devant des abattoirs, livres et films, patis politiques et j'en passe... rien de tout cela n'est en mesure de faire cesser toutes ces horreurs dont l'Homme est le commanditaire : votre famille, vos voisins, vos amis, vos collègues, tous se serrent les coudes pour perpétuer le calvaire enduré par un nombre invraisemblables d'êtres sentients tout en traitant ceux qui demande à ce que cela cesse d' "extrémistes" ! Ou est la solution ? Existe-telle au moins ? Oui, la disparition de l'humain ou rien.

Jean-Louis 02/03/2020 16:45

De solution miracle, il est clair qu’il n’y en pas si ce n’est que chacun d’entre nous, en son âme et conscience fasse ce qu’il pense être juste et bon ! Le sauvetage de Liberty et de sa petite Indigo est évidemment hautement symbolique mais, il nous montre qu’un geste d’humanité reste malgré tout possible et cela même là ou pourrait s’y attendre le moins…
Bien sûr, la présence d’une vedette et de caméras facilitent certaines choses mais ne raillons pas le côté "people" de ce sauvetage : ce qui compte en l’occurrence ce sont les faits et, pour les deux miraculés, l’essentiel est là…

dominique 02/03/2020 15:30

Oui on pleure, larmes pour ce petit et sa maman sauvés mais surtout pour les millions d'autres qui ne le seront pas !
Au moins cet homme passe de la parole aux actes et cette goutte d'eau comme le dit Zoé est sans doute le début d'une grande prise de conscience mondiale, mais vite vite !!!
J'ai cru lire qu'il ne faudrait pas, tant que l'humain consomme encore ses cousins mammifères (et aussi les volatiles etc) plus de 60s d'agonie; en France nous avions obtenu ça en 1974, puis sont arrivées des personnes qui ont exigé la souffrance en plus de la mort au nom d'un prétendu dieu, surréaliste si on veut bien; et on les a écoutés et d'autres ont suivi par facilité !!!! Si je devais croire en un dieu ce ne serait pas en celui ou ceux qui exigent ça ....mais ce sont les hommes qui font parler Dieu selon ce qui les arrange !

Jean-Louis 02/03/2020 16:22

Le paradoxe est que, qu’il s’agisse du Talmud ou du Coran, on y lit "celui qui sauve une vie, sauve l’humanité entière"… Bien sûr qu’on peut faire dire aux écritures ce que l’on veut et, certains hommes, sont extrêmement doués pour cela… en fonction, effectivement, de leurs propres intérêts ! En attendant que l’humanité se réveille, ce sont de tels "petits gestes" –lourds de conséquences pour les heureux élus- qui nous réconcilient avec nos pairs : tous ne sont évidemment pas pourris !

Zoé 02/03/2020 14:30

Bien sûr c'est une goutte d'eau dans l'océan d'animaux condamnés et mis à mort par les humains mais c'est un geste fortement symbolique ! J'admire beaucoup l'engagement au service du Vivant de Joaquin Phoenix qui n'a nullement besoin de ça pour booster sa carrière - au contraire même sans doute . La vidéo du sauvetage est très émouvante : voir courir de joie de vivre la petite vache à son arrivée au sanctuaire me met les larmes aux yeux. Merci à lui pour cette vie sauvée!

Jean-Louis 02/03/2020 16:29

Comme toi Zoé, je suis bouleversé par ces images et, comme toi et beaucoup d’autres, je ne peux m’empêcher de penser à toutes les Liberty et autres Indigo qui n’ont pas cette chance et dont les dernières minutes d’existence balaient toutes les attentions que les éleveurs ont pu avoir pour elles, pour eux… et ce sont des milliards ! Joaquin Phoenix n’est pas dupe mais on ne peut que lui rendre hommage de s’investir ainsi dans une cause aussi difficile…

kimcat 02/03/2020 14:26

Triste destin des vaches et leurs petits...
Cette vache et son veau ont été sauvés de l'abattoir et cela fait chaud au coeur.
Je reviendrai pour regarder la védéo.
Bon début de semaine Jean-Louis

Jean-Louis 02/03/2020 16:31

Comme le dit Zoé, il s'agit d'une "goutte d'eau" dans un océan de violence et de sang mais, cette goutte d'eau a le mérite d'exister et, pour le veau et sa mère sortis de cet enfer, cela change tout...