Jeu de piste dans la neige

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Cette nuit la neige fraîche a recouvert le Jura. Les animaux y laissent des empreintes, témoins de leur récent passage. C’était l’an passé car, cette année, point de neige… Avec la Minute Nature de Julien Perrot, apprenez à reconnaître ces traces.

Renard dans la clairière, écureuil et pic noir… Images extraites de la Minute Nature n° 182 (Cliquez pour agrandir)
Renard dans la clairière, écureuil et pic noir… Images extraites de la Minute Nature n° 182 (Cliquez pour agrandir)Renard dans la clairière, écureuil et pic noir… Images extraites de la Minute Nature n° 182 (Cliquez pour agrandir)

Renard dans la clairière, écureuil et pic noir… Images extraites de la Minute Nature n° 182 (Cliquez pour agrandir)

La vieille tourbière était toute gelée et silencieuse, une tache rousse traverse la clairière toute blanche, un renard. En continuant à marcher dans cette campagne Jurassienne, on tombe vite sur les fameux murs de pierres sèches qui délimitent les pâturages de ce territoire. Fort heureusement, de plus en plus de ces précieux murs qui font partie du patrimoine de cette région sont rénovés.

La neige avait recouvert le Jura cette nuit-là et avait formé une grande page blanche sur laquelle on pouvait lire les traces des animaux. On peut apprendre à les reconnaitre et il devient alors fascinant de pouvoir reconstituer leurs faits et gestes.

Par exemple le lièvre, facile à reconnaitre avec les deux empreintes des pattes avant l'une derrière l'autre puis le saut et les pattes arrière côte à côtes. En suivant sa piste, on peut remonter jusqu'à un endroit où il a gratté la neige et grignoté quelques brins d'herbe.

Les plantes aussi laissent parfois des traces, comme la grande gentiane jaune, symbole du Jura, qui reste sèche tout l'hiver.

Ces jeux de piste dans la neige sont merveilleux, mais il faut prendre garde à ne pas s'éloigner des sentiers. Ne rentrez surtout pas en forêt car c'est là que les animaux se réfugient…

En hiver, les animaux doivent économiser leur énergie, c'est pour cela qu'ils utilisent souvent nos chemins. Ils font même parfois exprès de mettre leur patte arrière dans l'empreinte de leur patte avant pour moins perdre de chaleur. Cette astuce est surtout utile quand il y a beaucoup de neige. Les loups l'utilisent beaucoup, et parfois la meute entière prend un seul et même chemin et l'on ne voit qu'une empreinte…

Vidéo : Jeu de piste dans la neige (4 :39)

 

 

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Un beau jeu de piste dans la neige !
Répondre
D
Plus que plaisir, j'en connais un qui a dû se régaler en regardant son ami Renart le goupil ......vivant, dans la neige
Répondre
J
Nous avons eu quelques centimètres de neige aujourd'hui. Quel plaisir!
Répondre
J
Nouvelles averses de neige prévues aujourd'hui dans le Nord-Est : profitez-en car ça devient presque un événement...
J
Adrien a dû s'éclater !
J
Sans neige, le "jeu de piste" en question est évidemment nettement moins attractif... Enfin, malgré tout, voir un chevreuil, un renard, un pic... au cours d'une balade, voilà qui fait toujours plaisir !
Répondre