Des aurores boréales dans le ciel de Londres

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Les aurores boréales dans le ciel de Londres ne sont pas dues à un quelconque dérèglement climatique. Elles sont le fait d'un « artiviste » genevois qui, à travers le monde, utilise l'art pour créer du changement.

Dan Acher apporte des aurores boréales partout dans le monde. Photo : © happycitylab

Les aurores boréales aperçues dans le ciel de Londres ont été réalisées grâce à un astucieux jeu de lumière. Cette illusion parfaite mélangeant art et technologie est l’œuvre du genevois Dan Acher.

L'art pour mieux vivre ensemble

Dan Acher se définit comme un "artiviste". Il a fondé le Studio Happy City Lab. Ses manifestations artistiques contribuent à favoriser le vivre-ensemble et à permettre aux citadins de se connaitre. Il veut transformer notre vision de la ville et du vivre ensemble

Les boites d'échanges entre voisins

Il a ainsi récupéré d'anciennes boites à journaux, comme il en existe tant en Suisse, les a faites décorer par des artistes, puis les a placées sur les trottoirs : les habitants y déposent ce qu'ils souhaitent donner gratuitement à autrui. Il a commencé par une première boite dans sa rue. Aujourd'hui, il y en a 200 dans toute la ville. En une année, il a fait économiser 32 tonnes de déchets à la mairie. Elles permettent d'apprendre aux Genevois à ne plus gaspiller tout en faisant plaisir.

On vous regarde

Le drapeau de l'œil We are Watching a la taille d'un immeuble de 10 étages. Photos : © happycitylab
Le drapeau de l'œil We are Watching a la taille d'un immeuble de 10 étages. Photos : © happycitylabLe drapeau de l'œil We are Watching a la taille d'un immeuble de 10 étages. Photos : © happycitylabLe drapeau de l'œil We are Watching a la taille d'un immeuble de 10 étages. Photos : © happycitylab

Le drapeau de l'œil We are Watching a la taille d'un immeuble de 10 étages. Photos : © happycitylab

Au-dessus de la tête des dirigeants qui se réunissaient dans le cadre de la COP 25 à Madrid en décembre dernier, flottait un immense drapeau de la taille d'un immeuble de 10 étages. Dessus, des milliers de photos, des portraits d'anonymes envoyés de 190 pays y sont imprimées : juxtaposées les unes à côté des autres, les photos représentent un œil qui envoyait un message aux dirigeants de la COP : "les yeux du monde sont sur vous". Le programme s'appelle We Are Watching et cet œil sera déployé lors d'autres rendez-vous climatiques.

Dan Acher fait partie des entrepreneurs sociaux soutenus l'ONG Ashoka.

Emmanuel Moreau*

 

Dan Acher , fondateur du STudio Happy City Lab au micro d'Emmanuel Moreau

*Esprit d’Initiative, du lundi au vendredi à 6h18 sur France Inter

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est magnifique! Et que de bonnes idées il a; dont les boîtes de dons d'articles! Je vais partager sur mon Facebook. Bonne journée !
Répondre
K
Que c'est beau !
Et c'est mon rêve de voir une aurore boréale un jour...
Répondre
Z
C'est absolument magnifique!
J'aime beaucoup le symbole que représente ce drapeau. Belle idée aussi que les boites de rue!
Répondre
C
c'est très beau.
Répondre
C
Étonnant...
J'aime tout particulièrement ce gigantesque drapeau réalisé avec des photos : c'est aussi déroutant que magnifique !
Répondre
S
On vous a à l’œil parce que vous nous coûtez cher !
Répondre