On a un avenir et un passé commun avec les primates

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Pendant des années avec son équipe, la primatologue Sabrina Krief a arpenté jour et nuit la forêt touffue et boueuse du parc national de Kibalé jusqu’à ce que la communauté de chimpanzés qui y vit accepte sa présence. Depuis elle n'a cessé de noter leurs interactions et d'analyser leurs comportements…

Elliott le chimpanzé, mâle-alpha observé et suivi par la primatologue Sabrina Krief dans la forêt de Sebitoli en Ouganda. Photo : © Jean-Michel Krief

"On s'attache forcément, même quand on est scientifique, même en étant le plus objectif possible, à ces êtres plein d'émotions", explique cette primatologue qui raconte ses expéditions en Ouganda, avec à chaque mission "un nouvel objectif", mieux connaitre leur santé, leur alimentation : "On en revient souvent avec beaucoup plus de questions (...). Je ne saurais jamais tout de ces individus et surtout des chimpanzés qui, même si ils sont voisins, n'utilisent pas forcément les mêmes outils, les mêmes plantes."

"En milieu naturel, on se rend compte à quel point leur connaissance de ce milieu est fine : en observant les plantes qu'ils utilisent pour se soigner, on peut en utiliser plus pour nous, cela peut nous aider à traiter certaines maladies ou nous renseigner sur l'automédication, par exemple face aux pesticides, savoir quels effets ceux qui sont pulvérisés sur des parcelles agricoles à proximité ont sur leur santé" insiste Sabrina Krief.

« Les chimpanzés jouent à la fois un rôle de guide pour m'orienter vers des plantes médicinales, mais aussi de sentinelles » Sabrina Krief

Sources : France Inter

 

Réécoutez ICI l’émission « Du vent dans les Synapses » de Daniel Fiévet consacrée à la primatologie Sabrina Krief ainsi que « L’invité de 6h20 » de Laetitia Gayet.

 

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51sZBZVgThL._SX262_BO1,204,203,200_.jpg

Chimpanzés, mes frères de la forêt

de Sabrina KRIEF et Chloé COUTURIER (Illustrations)

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Nous nous ressemblons tant mais, ce sont eux, les singes, qui nous en apprennent le plus ! Si les humains excellent dans la destruction de la Nature et des animaux, ils n'ont toujours pas compris qu'en agissant ainsi, ils s'autodétruisaient !
Répondre
S
Encore un livre que je vais lire.
J'adore les livres sur les animaux.J'en lis sans arrêt.
Meilleurs voeux et bonne année Jean-Louis.
Répondre
Z
Quelle belle personne! Je me sens beaucoup plus sa sœur que celle de beaucoup de mes compatriotes!
Bon bout d'l'an Jean-Louis et à l'année prochaine!
Répondre
K
Respect à nos cousins chimpanzés...
Répondre
M
C’est vrai Domi : beaucoup plus envie de m’asseoir à côté de lui sur la branche plutôt qu’autour d’une table de viandards ce soir. Je sais que je ne ferai ni l’un, ni l’autre !
Meilleurs vœux à tous.
Répondre
J
Merci à vous Maryse ! Pour ce qui est des vœux, il y en a un que vais formuler dès à présent : c'est que vous restiez fidèle à Nature d'Ici et d'Ailleurs ! Pour le reste... on verra ça demain matin ;-) !
D
avec ce chimpanzé on ferait bien un bout de causette
Répondre