De l’utilité des mouches

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Utiles, les mouches ? Voilà une bien curieuse affirmation, et pourtant… Si la majorité d’entre nous estime qu’elles ne sont bonnes qu’à nous agacer –et je vous fais grâce de l’avis sur la question de Lisette, une de mes ravissantes copines, vache jersiaise de son état…- il n’en demeure pas moins que les mouches nous sont parfaitement indispensables !

Une mouche a une durée de vie d’environ trois semaines. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Une mouche a une durée de vie d’environ trois semaines. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Une mouche a une durée de vie d’environ trois semaines. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Une mouche a une durée de vie d’environ trois semaines. Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Oui, je l’affirme haut et fort : sans les mouches notre bonne vieille planète serait tout bonnement un immense dépôt d’ordures du reste absolument invivable ! C’est que les diptères mangent, digèrent et recyclent avec brio les déchets de la nature comme les excréments (à ce propos, si vous ne l’avez pas encore vu, je vous invite à découvrir « Safari dans la bouse et autres découvertes bucolique » !), les aliments en phase de décomposition et même les cadavres… Bref, les mouches assurent le sale boulot que peu d’espèces sont à même d’effectuer !

Les mouches sont aussi d’utiles pollinisatrices

En effet, après les abeilles, ce sont les mouches qui, sans s’en douter, en se déplaçant de plante en plante, récoltent et déposent du pollen, permettant ainsi aux végétaux de se reproduire. Autre utilité indispensable : les mouches sont un source importante d’alimentation pour de nombreux autres animaux : sans mouches, peu ou guère d’oiseaux dont un très grand nombre sont insectivores ! Les diptères sont également la proie d’autres insectes, de poissons, d’araignées, de reptiles… Enfin, une autre vertu que nous devons aux mouches ou, plus exactement à leurs larves : le nettoyage de plaies dues à des infections : en se nourrissant des tissus nécrosés, elles favorisent la cicatrisation et permettent d’éviter des amputations !

La mouche indicatrice de la qualité d’un milieu naturel…

Celles de la famille des Dolichopodidae, inféodées à des milieux aux facteurs écologiques stricts, quittent les lieux dès que leur habitat se trouve être pollué ! Enfin, les représentantes de l’espèce Calliphora viscina endossent la fonction d’auxiliaires de police en permettant aux enquêteurs d’évaluer la date d’un décès grâce à leurs œufs et larves pondus dans les 48 h après un décès… (Source : Ça m’intéresse.com).

Au final, sans les mouches, la nature ne serait ni propre, ni en bonne santé !

Ici, sur une crotte de renard, à droite : la magnifique Mouche-Scorpion (Panorpa vulgaris). Photos : JLS (Cliquer pour agrandir)Ici, sur une crotte de renard, à droite : la magnifique Mouche-Scorpion (Panorpa vulgaris). Photos : JLS (Cliquer pour agrandir)
Ici, sur une crotte de renard, à droite : la magnifique Mouche-Scorpion (Panorpa vulgaris). Photos : JLS (Cliquer pour agrandir)

Ici, sur une crotte de renard, à droite : la magnifique Mouche-Scorpion (Panorpa vulgaris). Photos : JLS (Cliquer pour agrandir)

En espérant que vous verrez désormais ces insectes qui, certes, semblent prendre un malin plaisir à nous tourner autour d’un tout autre œil et que vous y réfléchirez à deux fois avant de saisir votre tapette…

 

                                      A Aurélie

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Merci pour cet article intéressant, qui nous montre un aspect plus agréable de ces insectes qui savent si bien nous embêter, par exemple par leurs "Bzzz" et leurs effleurements lorsque nous voudrions dormir...
Au lieu de recourir aux insecticides ou autres procédés exterminateurs, j'essaie de leur montrer la sortie chaque fois que possible en leur ouvrant la fenêtre ou éteignant les lumières qui leur donnent l'envie de rester à l'intérieur ; et la plupart du temps, elles décampent assez vite (seraient-elles un tantinet télépathes ? en effet, lorsque j'émets l'idée de l'insecticide ou de la "tapette à mouches" comme dernier recours, elles partent en général dare-dare !)...
Amitiés
Répondre
D
Après ma critique des mouches..... pour qu'elles me pardonnent, un petit texte de Jules Renard qui montre que la mouche peut aussi être utile en faisant plaisir aux ....grands-pères sourds; texte retrouvé pour mes 2 petites filles qui adorent observer les insectes...et ont reçu chacune le matériel adéquat pour leur anniversaire...accompagné de ce texte .....un peu tronqué:
La mouche bleue /////////
Monté sur une chaise pour attraper une mouche bleue,
j'accroche soudain la glace. Ses clous usés cèdent. Elle se renverse et pousse la pendule qui entraîne avec elle les chandeliers, le pot à tabac et les deux grands vases vides. //
Tout s'écroule et se brise.
…...............................................................................................................................//

De la chambre voisine, grand-père, malade et couché m'appelle :
« - Il me semble que j'ai entendu un bruit, petit, qu'est-ce donc ?//
-Rien grand-père, dis-je, sans savoir ce que je dis, j'ai laissé tomber mon porte-plume.//
-Ton porte-plume, petit ! ton porte-plume ! »//
Grand-père n'en revient pas ; il se soulève sur un coude, montre une bonne figure contente, et me tapotant la joue :

-" Hein ! petit, moi qu'on croyait déjà sourd, comme j'ai encore l'oreille fine. »
Répondre
J
C'est mignon :)
J
Super texte. Merci Dominique.
K
Article très intéressant...
Des mouches utiles. Même si je ne les apprécie pas trop... Je m'efforce de les faire sortir, lorsqu'il y en a une à l'intérieur...
Répondre
J
Utiles sûrement mais gênantes souvent ! Et dans une autre vie le papier collant de ma tante, très efficace, nous rappelle que ça ne date pas d’hier !
Répondre
D
Et bien cette fois je vais être à contre-courant....si elles sont utiles comme on pouvait s'en douter, si je me garde de les tuer quand elles m'agacent dans la cuisine, surtout autour de la gamelle des chiens !!! je ne les aime pas...eu égard à ce qu'elles font endurer aux chevaux et vaches, à la période où celles qui ont la chance de vivre une vie normale, en plein air au bon temps; elles leur gâchent la vie en se collant sur leurs yeux, pour y pondre paraît-il; une photo le montre bien ici, je ne pense pas que ce soit Lisette car elle ne me semble pas de race Jersey.....donc une erreur de la nature !!! Qu'elles existent et jouent leur rôle soit mais il aurait fallu prévoir qu'elles ne soient pas des parasites pour les autres vivants..
Répondre
A
Les Mouches, utiles et ayant leur juste place, comme tous les autres...
Répondre
C
Très intéressant et, cerise sur le gâteau, superbes photos ! La mouche-scorpion sur l'étron de Me Renard est magnifique...
C'est sûr : voilà des petites bêtes que, désormais, je regarderai différemment !
Répondre
A
Merci Jean-Louis pour cet article sur nos amies à 6 pattes et 2 ailes ! De précieuses alliées trop souvent négligées et maltraitées...
Il est tellement essentiel de prendre conscience de l’utilité de chaque chose sur cette terre, pour mieux les respecter... merci à toi, et bises au nid !
Répondre
O
C'est bien de savoir que tôt ou tard Çalliphora Viscina viendra nous faire des papouilles. Cela devrait rendre un peu plus humbles et nous inciter à être moins vifs avec l'usage des bombes insecticides. Ce n'est pas bon de contrarier ces nouvelles petites amies.
Répondre
L
Sujet intéressant sur les mouches. Merci du partage.
Tous les insectes ont leur utilité je pense...
En revanche, je n'aime pas les moustiques et quelques autres qui nous agressent, mais bon on fait avec !
Répondre
D
ce qui est vrai pour les mouches l'est pour tous les êtres vivants, bien que certains posent vraiment problèmes, et en premier lieu les moustiques, en second les tiques
Répondre
M
Merci pour cet excellent article. Comme tous les animaux, la mouche est très utile pour l'équilibre de la nature. Aucun animal, aucune plante est nuisible, chacun a sa spécificité dans l'écosystème..
Répondre
Z
Qui l'eût cru ! Un autre regard sur ces mal aimées...
Répondre
J
Je suis d'accord avec Jean-jacques .....
Répondre
H
Super thème, vraiment intéressant Le retour vers le 21 mars 2016 nous rajeunit . Merci Jean-Louis.
Répondre
J
Petite dédicace à Aurélie qui m'a soufflé l'idée de cette publication...Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous recommande également le DVD "L'avis des mouches", un film de Paul-Aurélien Combre, édité et distribué par La Salamandre ! Vous aurez là de multiples preuves supplémentaires que, nous autres les humains, nous sommes vraiment mal informés quant aux mille talents des diptères !
Répondre
D
C' est Léonard de Vinci qui a découvert que c' est avec les ailes qu'elles font leurs bruits et non avec la bouche! Semaine Léonard de Vinci sur France Culture, et exposition extraordinaire à Versailles en ce moment.
Répondre
D
Cela me dégoûte, peut être beaucoup de nous. Mais nous les regarderons différemment à présent!
Répondre