Balade vosgienne (1)

Publié le par Jean-Louis Schmitt

C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé la vallée de Munster et les Vosges pour un (petit) séjour et quelques belles balades en compagnie de mon compère Michel qui y passe désormais une grande partie de son temps puisque le voilà devenu officiellement résident de la vallée !

Hohrodberg. Il y a des vaches vosgiennes mais pas que : ânes, chèvres, moutons… entretiennent également les pâtures ! Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Hohrodberg. Il y a des vaches vosgiennes mais pas que : ânes, chèvres, moutons… entretiennent également les pâtures ! Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Mise en jambe avec un beau circuit proposé par Michel ! Celui-ci nous mènera successivement de Stosswihr à Hohrod, au Hohrodberg, au Londenbach, à la ferme-auberge du Glasborn-Linge, au col du Wettstein puis redescente sur Butcheren, Soultzeren et Stosswihr par un joli sentier bucolique… Récit en images !

Un abri original que celui du Wahlenstall : situé en forêt, outre ces deux sculptures d’Isidore Bachmann, une figure historique de la vallée décédée en 2017, il fait également office de « cabane à livres » et, de toute évidence, une bonne âme vient régulièrement donner un peu d’eau aux fleurs des jardinières… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Un abri original que celui du Wahlenstall : situé en forêt, outre ces deux sculptures d’Isidore Bachmann, une figure historique de la vallée décédée en 2017, il fait également office de « cabane à livres » et, de toute évidence, une bonne âme vient régulièrement donner un peu d’eau aux fleurs des jardinières… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Un abri original que celui du Wahlenstall : situé en forêt, outre ces deux sculptures d’Isidore Bachmann, une figure historique de la vallée décédée en 2017, il fait également office de « cabane à livres » et, de toute évidence, une bonne âme vient régulièrement donner un peu d’eau aux fleurs des jardinières… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Un abri original que celui du Wahlenstall : situé en forêt, outre ces deux sculptures d’Isidore Bachmann, une figure historique de la vallée décédée en 2017, il fait également office de « cabane à livres » et, de toute évidence, une bonne âme vient régulièrement donner un peu d’eau aux fleurs des jardinières… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Un abri original que celui du Wahlenstall : situé en forêt, outre ces deux sculptures d’Isidore Bachmann, une figure historique de la vallée décédée en 2017, il fait également office de « cabane à livres » et, de toute évidence, une bonne âme vient régulièrement donner un peu d’eau aux fleurs des jardinières… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Sur notre parcours, une stèle en mémoire de l’équipage d’un avion Lancaster qui s’est écrasé près d’ici le 7 janvier 1945. Les victimes de ce crash sont enterrées au cimetière militaire de Munster… Nous sommes tout près du mythique Col du Linge où une bataille particulièrement meurtrière fit quelques 17 000 morts entre le 20 juillet et le 15 octobre 1915. Des lieux chargés d’histoire et de drames... Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Sur notre parcours, une stèle en mémoire de l’équipage d’un avion Lancaster qui s’est écrasé près d’ici le 7 janvier 1945. Les victimes de ce crash sont enterrées au cimetière militaire de Munster… Nous sommes tout près du mythique Col du Linge où une bataille particulièrement meurtrière fit quelques 17 000 morts entre le 20 juillet et le 15 octobre 1915. Des lieux chargés d’histoire et de drames... Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Souvent mises à l’honneur dans la vallée et dans le massif, les belles et placides vosgiennes se font de plus en plus rares dans les pâturages et sur les chaumes, souvent remplacées par des vaches de race montbéliarde ou de charollais… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Souvent mises à l’honneur dans la vallée et dans le massif, les belles et placides vosgiennes se font de plus en plus rares dans les pâturages et sur les chaumes, souvent remplacées par des vaches de race montbéliarde ou de charollais… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Souvent mises à l’honneur dans la vallée et dans le massif, les belles et placides vosgiennes se font de plus en plus rares dans les pâturages et sur les chaumes, souvent remplacées par des vaches de race montbéliarde ou de charollais… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Souvent mises à l’honneur dans la vallée et dans le massif, les belles et placides vosgiennes se font de plus en plus rares dans les pâturages et sur les chaumes, souvent remplacées par des vaches de race montbéliarde ou de charollais… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Souvent mises à l’honneur dans la vallée et dans le massif, les belles et placides vosgiennes se font de plus en plus rares dans les pâturages et sur les chaumes, souvent remplacées par des vaches de race montbéliarde ou de charollais… Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Panoramas d’un vaste territoire montagneux dont on ne se lasse pas (et ce n’est pas Michel qui va me contredire). Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Balade vosgienne (1)
Balade vosgienne (1)Balade vosgienne (1)
Balade vosgienne (1)Balade vosgienne (1)
Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Descente sur Soultzeren puis Stosswihr... Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

A suivre…

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
coucou Jean louis ! Quel régal encore, ces images de nos belles montagnes !! J'étais à nouveau à Xonrupt la semaine dernière..Si j'avais su, vous auriez pu passer nous faire coucou !! bisous..
Répondre
J
Oui, dommage en effet... Il faudra anticiper la prochaine fois !
Z
Je découvre avec grand plaisir une région que je ne connais pas du tout . Merci pour ce petit bonheur!
Répondre
J
Tout le plaisir est (aussi) dans le partage !
D
Immense plaisir pour nous aussi, c'est le versant préféré de Christian... La ferme auberge du Glasborn nous connaissons, sous le col du Wettstein ...du temps où nous marchions avec les enfants, (François devant recherchant les balises du Club Vosgien comme un sioux , Anne couinant derrière en ramassant de jolis cailloux !)... Les fermes auberges étaient notre but et notre récompense. Le Mémorial du Linge nous avait beaucoup émus. Avec les croix, l'absurdité de la guerre de plein fouet: des jeunes hommes obligés de part et d'autre de tuer d'autres hommes que d'aucuns ont déclaré ennemis. Une séance vidéo explicative.<br /> Je crois reconnaître sur la photo avec les 2 cyclistes entre les fougères ainsi qu'une autre vue dégagée "notre" chemin pour depuis Hautes Huttes rejoindre le Lac des truites; mais d'après le trajet que tu décris ça ne me semble pas probable, quoique ce chemin si on ne va pas jusqu'au lac rejoint la route forestière qui descend à Soultzeren !<br /> ...et on peut rejoindre ce chemin depuis le Wettstein...Confuse et longue comme d'hab.... ah misère !!!<br /> Je reconnais ça c'est sûr l'ex ferme auberge du Wettstein, d'assez près avec ton compagnon de marche de dos au premier plan puis au moins une fois vue de plus bas. C 'est plutôt par là que vous êtes descendus vers Soultzeren, semble-t-il...<br /> Elle est hélas fermée depuis des années les propriétaires ayant pris leur retraite , dommage car ils avaient une chèvre très drôle qui comme toute bonne chèvre sautait sur les tables extérieures pendant que nous nous désaltérions et nous adorions, pas seulement les enfants d'ailleurs...<br /> Parlerai-je encore une fois de nos chères et belles Vosgiennes?!!! Et les Montbéliardes on les aime aussi bien sûr !!!<br /> Ah souvenirs souvenirs pour nous aussi !
Répondre
J
Chère Dominique, tu connais décidément parfaitement le coin et, à l'évidence, tu es intarissable sur le sujet ce qui n'est pas pour me déplaire ! <br /> Suite, aujourd'hui mardi, de notre balade avec d'autres lieux et sites qui, je n'en doute pas, te rappelleront bien des choses... J'attends ton commentaire avec impatience !
D
voilà qui est enchanteur mais il semble que la sécheresse sévit là aussi
Répondre
J
Oui Domi, même en altitude, la sécheresse laisse des traces : même si c'est moins visible qu'en plaine, le déficit d'eau est considérable... De quoi être inquiet pour l'avenir...
M
Belle évasion...merci
Répondre
J
Je suis ravi qu'elle vous plaise ! Ne manquez pas la suite...
J
Chouette balade . Les deux postiers ont fait leur tournée à pied. Souvenirs, souvenirs ....
Répondre
J
Curieusement, le sujet de La Poste a été très peu abordé ! En revanche, Michel est intarissable sur la région où il a passé une grande partie de sa prime jeunesse et, il connait toutes les vaches ou génisses du coin ainsi que leurs propriétaires...
M
Cette balade de quand même 19 km est un peu à l'écart des circuits traditionnels (à part le Wettstein, col , donc passage obligé pour les lacs par exemple....)
Répondre
J
Et, surtout, elle est accessible sans avoir à prendre de voiture ! Les poins de vue sont magnifiques et, selon la météo, on devine même les Alpes au loin...
A
Les vacances dans les Vosges, ou s’evader sans prendre l’avion... j’adore, merci pour ce partage ! Bises, mes oiseaux préférés !
Répondre
J
Oui, ma chère Aurélie : j'attache beaucoup d'importance à ces échappées belles qui sont cependant proches et, par conséquent, qui imputent peu mon bilan carbone ! En plus, c'est si beau... que demander de plus ?