Heureuse rencontre comme je les aime…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Voici une petite série d’images prises sur le vif, un matin, avec cette rencontre d’un jeune renard alors que je ne m’y attendais pas du tout…

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

J’étais sur le chemin du retour quand je l’ai aperçu : lui, ne m’avait ni vu, ni entendu arriver : il continuait consciencieusement sa toilette ! Puis, il a levé la tête et nos regards se sont croisés… Ah, ce regard ! Quelle intensité, quelle merveille… Ce sont des moments que l’on oublie jamais je pense, des instants toujours trop brefs et fugaces que l’on aimerait voir se renouveler plus souvent…

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Rappel : Les renards ont un rôle important dans la régulation des rongeurs tels que les campagnols, les mulots, les souris, ou encore les rats. Ils en consomment des milliers chaque année, ce qui en fait des auxiliaires de cultures efficaces pour les agriculteurs, permettant de limiter les dégâts que font ces rongeurs aux récoltes.

Ils ont également un rôle important dans la lutte contre la maladie de Lyme en consommant les rongeurs sur lesquels vivent les tiques pouvant transmettre cette maladie, tels les campagnols et les rats taupiers. Leur présence permet également de limiter le nombre de rongeurs contaminés en réduisant leurs déplacements…

Apprentissage de l'indépendance d'un jeune renard.

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
chanceux !!!! quelle belle bouille notre goupil !! bisous à vous deux ..
Répondre
D
D'aucuns pourraient-ils être insensibles à cette émotion de l'humain qui croise le regard d'un animal sauvage, cela serait-il possible, c'est si beau, si vrai, si vivant.......sans doute quelques- uns , ceux qui sont capables de penser à les tuer .....Comme Zoé, plus que détester les chasseurs je ne les comprends pas , l'espèce humaine est une et entière en principe, pourtant j'ai l'impression d'appartenir à une autre espèce qu'eux , mais j'appartiens bien à la tienne Jean-Louis, celle de tous ceux qui écrivent ici leur admiration et leur émotion. Je le trouve bien maigre ce petit père, la sécheresse aurait-elle déjà affecté les petits rongeurs dont il se nourrit, ou alors les baies qu'il ne dédaigne pas ?
Répondre
K
Quelle merveilleuse rencontre de ce bel animal qu'est le renard !
Répondre
J
L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. C'est toujours vrai surtout pour faire de belles photos animalières.
Répondre
C
Belle rencontre! Merci du partage ! @mitiés !
Répondre
D
Il n'est pas nécessaire d'aller en Afrique pour faire des safaris photo. Bravo !
Répondre
Z
Quelle beauté ! J'imagine bien ton émotion lors de cette rencontre . Mais à chaque fois je me dis comment peut-on les tuer , comme ça pour le plaisir par une bande de pervers !
Répondre
C
Ah oui, une belle rencontre. Un regard franc droit dans les yeux. Tu as dû te régaler en effet. J'aime les moments de chasse que j'ai vu dans des documentaires. Leur façon de plonger pour attraper leur festin. Bon Dimanche
Répondre
P
Bravo pour cette belle rencontre toujours riche en émotions
Répondre
J
Article touchant et superbes photos. Tu es un véritable poète, Jean-Louis !
Répondre
C
De très belle photos une fois encore ! On peut imaginer que de telles rencontres sont effectivement marquantes... Ce regard, comme vous le soulignez, est d'une beauté et d'une intensité très forte ! Si seulement ceux qui leur tirent dessus pouvaient également y être sensibles...
Répondre
D
le vélo facilite l'approche car la silhouette du chasseur armé est différente, le cheval vaut mieux encore, à condition de lâcher un peu la bride
Répondre
D
vivent les renards ; idem pour moi avant hier, rencontre à vélo d'un jeune chevreuil dans la forêt d'Autun
Répondre