Discrète Linotte mélodieuse

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un petit passereau que je croise régulièrement lors de mes balades et dont les gazouillis mélodieux me réjouissent toujours autant : la remuante Linotte à la livrée couleur de terre et au bec conique est fidèle au poste…

La Linotte mélodieuse, ici le mâle (Linaria cannabina). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

La Linotte mélodieuse, ici le mâle (Linaria cannabina). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

La Linotte mélodieuse est un passereau de petite à moyenne taille, un peu plus petits que le moineau. Il existe sept sous-espèces de Linotte mélodieuse. C’est un joli oiseau qui prend des couleurs flamboyantes à l’arrivée de la belle saison et au moment de la période nuptiale.

Son gazouillis est très varié, très musical et très mélodieux, d’où son nom. Il est composé de notes sifflées. Son chant est constitué de phrases et de notes flûtées. Très proche de celui canari, le chant de la Linotte lui a hélas valu d’être souvent mise en cage…

Chant et gazouillis de la Linotte mélodieuse

La Linotte mélodieuse fréquente rarement les jardins, hormis ceux situés à la campagne où elle est davantage présente. En ville, elle trouve plus facilement refuge dans les parcs et jardins où elle prend sa nourriture. Toutefois, les jardiniers doivent protéger leurs graines de plantes ou de fleurs au moment des semis s’ils ne veulent pas qu’elles composent les repas de ce petit opportuniste !

Comme beaucoup d'autres oiseaux vivant dans un environnement agricole, sa population connaît pour le moment un fort déclin due aux méthodes agricoles modernes.

Petite galerie de portraits réalisés ces derniers jours…

Discrète Linotte mélodieuse
Discrète Linotte mélodieuseDiscrète Linotte mélodieuse
Discrète Linotte mélodieuseDiscrète Linotte mélodieuse
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
C'était lundi matin...
Répondre
K
Si jolie linotte. J'ai eu la chance d'en voir une à la gare de Guéret en compagnie de bénévoles de la LPO
Bonne fin d'après-midi
Répondre
Z
Très joli babillard bien sonore et bonne bouille de passereau!
Répondre
C
quel joli gazouilli. Il est très mignon. Tes photos sont très réussies.
Répondre
F
Très belles photos et fiche tout à fait intéressante ! Merci pour le partage...
Répondre
J
Merci à vous de nous suivre et de partager à votre tour...
J
Un chant très mélodieux que je ne connaissais pas pour ce passereau effectivement très discret chez nous.
Répondre
J
Actuellement, elle est présente assez régulièrement dans le verger ! Les photos ont, quant à elles, été prises dans la nature autour du village... Il y a un site où je croise régulièrement une petite bande de linottes !
J
A-t-elle vraiment une "tête de linotte "? Est ce que la linotte avec la gorge et la tête rouge est un mâle?
Répondre
J
Bien vu, Jacky : tu as effectivement parfaitement identifié le mâle ! Pour ce qui est de la "tête de linotte", l'oiseau en question n'est ni plus, ni moins étourdi qu'un autre ! L'expression signifie simplement avoir une tête avec une toute petite cervelle -comme celle d'un oiseau donc- ce qui est plutôt péjoratif pour qui connaît un tant soit peu les oiseaux !
C
Encore un charmant petit passereau inconnu de moi et que je découvre avec d'autant plus de plaisir ! Son babil est très agréable. Très belles photos d'illustration !
Répondre
J
Merci à vous Claire ! Il y en aura peut-être d'autres que vous ne connaissez pas non plus... Belle journée à vous !