Deux élevages clandestins de ‘cochongliers’ mis à jour en Normandie

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L’affaire a été révélée au grand jour le 11 juin 2019 : depuis 3 ans au moins, des chasseurs du département du Calvados entretenaient des élevages illégaux de sangliers croisés avec des cochons domestiques…

Sanglier (Sus Scrofa). Photo : JLS (Cliquer pour agrandir)

Sanglier (Sus Scrofa). Photo : JLS (Cliquer pour agrandir)

Plus grave encore : d’après des témoins, en raison d’une concentration trop importantes d’animaux, plusieurs dizaines se seraient échappés des enclos, provoquant l’ire des agriculteurs locaux et générant une réelle inquiétude sanitaire au regard du contexte actuel de la peste porcine qui guette nos frontière. En effet, si aucun cas n’a été pour l’instant officiellement relevé en France, on sait que le foyer d’infection en Belgique est dû à l’importation de sangliers d’Europe de l’Est, or ces « cochongliers » normands n’ont aucune traçabilité…

Cette affaire n’est pas une première et révèle toute l’hypocrisie du monde cynégétique en mettant à mal, une fois de plus, l’image des chasseurs « premiers écologistes de France ». Si la « fédé » du Calvados s’est bien sûr empressée de dénoncer ces agissements, ce scandale met en lumière la gestion catastrophique du dossier « sanglier » par les chasseurs français depuis des décennies. Les férus justifient souvent leur rôle de « régulateurs » providentiels par la surpopulation de sangliers en France. Ce qu’ils ont un peu plus de mal à admettre c’est ce déséquilibre écologique qu’ils font même en sorte d’entretenir pour être sûrs d’avoir des cibles vivantes à tirer !

Quant à l’hybridation commencée dans les années 80, elle est l’une des réalités les plus embarrassantes pour le monde de la chasse. Aujourd’hui, les chasseurs sont complètement dépassés par la capacité de reproduction prolifique des « cochongliers » qui n’ont de prédateurs naturels que les loups, les lynx et les ours dont les populations sont, en France, très faibles… ce qui arrange aussi, bien entendu, les chasseurs !

L’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) a décidé de déposer plainte pour ces faits d’élevages clandestins…

 

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Incognito 08/09/2019 09:49

L'élevage de de sanglier doit etre interdit tout l'evage faisans ils les relâchent au moment de l'ouverture de la chasse comme ils n'ont pas de mal les abattre comme ils sont bien dodus ils ne peuvent presque pas volé bande d'assassin ce message s'adresse au particulier qui l'ignore j'ai memm entendu dire qu'il y avait aussi des élevages de cervidés ce qui ne m'etonnerai pas si vous avez les moyens d'acheter des fusils vous pouvez donc payer les amendes qui pour moi s'élèverait à plusieurs millions euros chaque chasseur 9 785465 je n'ai aucune pitie pour vous plus de la prison ferme sans aucune remise de peine 6ans et laisse les animaux tranquille

Lotti piero 17/08/2019 00:49

Sans commentaire,tu avez tout dit,merci

soulier 16/08/2019 22:47

Ou dans le Calvados ? pourquoi n'y a t'il jamais plus d' information ?

Jean Pierre LE CALLONNEC 12/08/2019 09:24

Messieurs les chasseurs vous oubliez de parler de tous vos accidents de chasses ,balles perdus qui tuent des personnes qui n'on rien demandé ,balles qui arrivent dans les vitres des automobiliste ,j'en ais fait les frais voici 2 ans ,vitre arrière ,place des enfants explosé ,heureusement sans enfants à bords ,olors vos envies de tuer à tous vas ça nous les gonfles sérieusement .

Jean-Louis 12/08/2019 19:25

Voila qui va encore déplaire à certains de mes lecteurs (occasionnels) plutôt tatillons dès que l'on aborde le sujet en question ! Moi, au contraire, je vous rejoins complètement même si j'ai eu la chance (pour le moment) de ne pas prendre de balles ! Je sais que certains (les mêmes que ci-dessus, les tatillons...) le regrettent mais c'est ainsi ! Bien à vous...

Lebrun 06/08/2019 23:48

Abolition de la chasse ..tous simplement.

Santoro 06/08/2019 08:25

Bonjour à ka place d'accuser les chasseurs
Argumentez plus sur ces gens peu scrupuleux qui pourrissent la chasse
Et la peste porcine ne vient pas du cochonglier ou du sanglichon ! La prolifération vient aussi du climat et du changement de comportement des animaux ! L'homme détruit tous les jour leur milieu naturel !
Alors s'il vous plaît ! Avant d'accuser les chasseurs.! Assistez à des chasses et vous aurez peut être un peu de réflection avant d'écrire du tiut venant !
Raphaël Santoro tel 0662172835

Jean-Louis 06/08/2019 12:36

Assister à une chasse ? Mais, vous délirez M. Santoro : je ne vais tout de même pas m'imposer ce genre de spectacle puisque que je déteste cette activité ! Quant à vos arguments, ils confirment ce que je pense déjà : il est parfaitement inutile de chasser des animaux que, par ailleurs, on prive déjà de leur habitat !

Bouvier 02/08/2019 19:04

Je soutiens ASPAS pour la protection des sangliers

kimcat 01/08/2019 17:51

Eh bien là j'apprends quelque chose !!
C'est fou...

dominique 01/08/2019 12:50

On le savait bien....moi aussi no comment, les bras m'en tombent; plus nous protestons pire c'est

osswald pierre 01/08/2019 11:26

Pourquoi pas des sanglochons, ça me plaît bien aussi. Entendu ce matin sur France inter, je Japon autorise la création d' embryons humains / animaux, des chimères. Nos éleveurs facétieux sont donc des novateurs passionnés, il ne faut pas voir le mal partout. Nous attendons une hybridation chasseur/sanglier pour que l'osmose entre les deux espèces devienne parfaite, il faut toujours faire confiance à la science.

Zoé 01/08/2019 09:00

La chasse et ses pratiques dans toute sa ..." splendeur" ! Pauvres animaux!

Jacky 01/08/2019 07:54

Les chasseurs ont forcé sur le calva....

Claire 01/08/2019 06:38

Pratique honteuse et méprisable ! A condamner unanimement...

Jean-Louis 01/08/2019 06:16

"Il y a trop de sangliers" est pourtant un des arguments préférés des chasseurs pour justifier leur "loisir"… Voilà qui démontre que, pour conserver quelque crédit, d’aucuns sont prêts à tout, ne s’embarrassant pas de problèmes éthiques. Mais, ce vocable a-t-il le moindre sens pour les concernés ?

domi 01/08/2019 05:49

no comment en effet