La poésie au cœur des paysages

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Nature et poésie sont évidemment intimement liées : l’une est sans conteste source inépuisable d’inspiration –il suffit pour cela de regarder et se laisser imprégner-, l’autre sublime la première au point, parfois, d’en oublier le réel qui finit cependant toujours par nous rattraper…

Illustration de Philippe Barussaud extraite de « La poésie au cœur des paysages ». DR

Françoise Blancher nous propose ici un petit recueil sans prétention mais d’une grande finesse et d’une sensibilité touchante : on y découvre des textes très aboutis qui ont, de surcroît, l’immense faculté de nous faire voyager, d’arpenter, en la (bonne) compagnie de l’auteure, sentes et chemins de nos campagnes parfois oubliées, souvent méconnues, mais toujours magnifiques pour qui sait regarder et se laisser imprégner par ce qui l’entoure !

 

« Si l’art est la plus belle façon de transmettre des idées, si la poésie est un art qui permet tout autant de chanter la beauté de la nature que de dénoncer les dérives de l’être humain, qu’attendons-nous pour créer un patrimoine poétique des paysages ? » Françoise Blancher

 

« La poésie au cœur des paysages » est en somme un bel hommage à cette nature que nous sommes nombreux ici à chérir au point de ne pouvoir nous en passer bien longtemps : qui, en effet, pourrait résister à l’appel impérieux du « grand large » ? L’ouvrage didactique se veut aussi pédagogique : éduquer à l’écologie par la poésie, quel beau et noble dessein :

 

« Sans négliger la connaissance scientifique des problèmes écologiques, il faut sans doute créer et favoriser d’autres approches, revenir à la subjectivité, à la sensibilité, à l’art, à la poésie, afin d’avoir quelque chance d’atteindre et de changer l’âme humaine. Il nous faut en quelque sorte retrouver, par l’initiation ou l’éducation, le lien existant entre la poésie et l’écologie… ». Françoise Blancher

 

Ce livre est publié en autoédition. On peut passer commande sur le site
 www.papopaysages.fr ou en téléphonant au 06 77 96 46 44.

Le prix du livre est de 12 €, frais de port non compris

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

Publié dans Lire, Coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Très belle présentation...
Un peu de poésie et du rêve, ça fait du bien... On en a bien besoin...
Répondre
R
Belle présentation d'un livre qu'on a, u coup, très envie de lire ! Merci à vous.
Répondre
M
J'ai lu ce livre, Françoise est une amie poétesse. Pas besoin d'être amoureux à la fois de la Nature et des mots, pour être transporté ! Et son projet, j'y crois !
Merci Françoise !
Répondre
C
Merci pour ce partage : notre monde manque en effet si cruellement de poésie ! Alors, continuez à nous en offrir comme vous le faite si bien. Et merci à Françoise Blancher, l’auteure, pour cette généreuse et salutaire initiative qui est aussi une invitation à aller plus loin !
Répondre
F
Merci à vous, Jean-Louis, pour cette présentation où tout l'essentiel est dit et fort bien dit. Merci à vous tous pour tous ces compliments qui nous vont droit au cœur. Je me permets de revenir sur un point essentiel pour moi. Il s'agissait surtout de faire connaître un projet qui me tient à cœur depuis plusieurs années. Ce projet d'initiation, voire d'éducation à l'écologie par la poésie, s'appuie sur les quelques poèmes publiés dans les deux premières parties du livre. Bien sûr, je ne vais pas vous résumer ici tous les objectifs, mais vous trouverez sur le site quelques précisions supplémentaires et le projet est exposé dans la troisième partie du livre qui s'intitule « Invitation ». Et ce n'est pas seulement une invitation à écrire des poèmes. On peut participer de plusieurs façons, la plus simple étant de le faire connaître par divers moyens jusqu'à atteindre, si possible, les personnes qui voudront bien s'impliquer dans cette action. Car il s'agit bien d'un projet collectif ou encore « boule de neige ».
Merci encore à vous tous et à Jean-Louis pour ce magnifique blog.
Françoise Blancher
Répondre
Z
Poésie et nature , à nos époques de déforestation et d'autoroutes , les aménageurs du Territoire devrait lire cet ouvrage!
Voilà un recueil qui me plaira sûrement . Merci de nous l'avoir signalé.
Répondre
M
Au cœur de la nature, je me sens transportée.
Par les mots qui viennent, tels des papillons ou autres insectes, se poser sur le papier.
J’ai toujours l’impression qu’un autre moi-même
Me dicte les mots appropriés.
Et pendant ce voyage, tous les autres maux sont effacés !
Répondre
J
Un de mes poèmes préférés de ce recueil s’intitule "Le jardin" : il est dédié au père de l’auteure et pourrait très bien l’être aussi à Pépère Marcel qui, à 93 ans, le dos cassé et perclus de rhumatismes, n’en continue pas moins de veiller sur la vie de son potager… Puisse-t-il le faire jusqu’à son dernier souffle, c’est le vœu que je formule ici !
Merci à Françoise Blancher pour ces instants de bonheur et d'authentique sérénité…
Répondre
J
C'est une approche intéressante pour sensibiliser le public à l'écologie.
Répondre
D
bien sûr la nature est l'une des sources d'inspirations les plus courantes de la poésie
Répondre