Le doux et puissant babil de la Fauvette

Publié le par Jean-Louis Schmitt

C’est joli : on dit de la Fauvette à tête noire, lorsqu’elle chante, qu’elle zinzinule ! C’est en général la première des Fauvettes à revenir au printemps (dès fin mars) et, si elle n’est pas toujours facile à observer, son chant, en revanche, s’entend de fort loin…

Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Si l’espèce est encore relativement commune dans les milieux boisés et bien pourvus en buissons et haies, on la rencontre également fréquemment dans les parcs et jardins où elle nous enchante par son ramage à nul autre pareil ! Afin de semer le trouble, la coquine alterne parfois son chant flûté et mélodieux avec celui de la Fauvette des jardins qu’elle imite à la perfection ! De quoi véritablement s’y perdre… sauf si on arrive à la voir ce qui lève instantanément tous les doutes !

Pour notre plus grand plaisir, mon compère Luc nous offre une petite séquence vidéo qui nous montre le petit virtuose en pleine représentation… Merci à eux deux : https://vimeo.com/334017361

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Quel joli petit oiseau !
Répondre
Z
Une jolie zizinulette à qui je souhaite le meilleur dans ce monde de plus en plus inhospitalier pour les petites vies à plume et à poils .
Répondre
C
Sympathique présentation d'un fort bel oiseau : son chant est assez prodigieux ! Je ne reconnais que certains des oiseaux communs qui nous entourent mais, de savoir que tout cela existe, me rend très joyeuse ! Merci à vous...
Répondre
D
j'en profite pour te zinzinuler des voeux de joli printemps dans la nature
Répondre
J
Merci cher Domi pour ces vœux bienvenus : pourvu que cette période quasiment hivernale ne dure pas ! Les insectes, les oiseaux avec des nichées qui ont éclos, les faons nouveaux-nés... tout ce petit monde en souffre... et moi avec !
J
Superbe. Aucun chant d'oiseaux aujourd'hui ; il neige abondamment. Quelle différence avec hier!
Répondre
J
Météo effectivement assez exécrable aujourd'hui avec de la pluie, des giboulées de neige et de grésil, le tout avec des températures pour le moins très basse (2° en ce moment) : nous, on apprécie la chaleur du poêle mais, pour les pauvres oiseaux insectivores, c'est une autre histoire... J'ai remis des graines dans les mangeoires !
J
Super ce sujet avec le son et l’image qui permettent d’apprendre au mieux et de différencier les oiseaux que l’on entend beaucoup plus que l’on ne les voit.
Répondre
J
Il est en effet toujours plus facile de mémoriser le chant d'un oiseau quand on a la chance de pouvoir mettre une image sur le ramage ! Merci encore à Luc et à tous les autres contributeurs de ce blog...