Rencontre avec le Loriot

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le photographe et naturaliste Claudie Stenger qui n’en est pas à sa première contribution à « Nature d’Ici et d’Ailleurs », nous fait aujourd’hui profiter de ses premières rencontres avec un oiseau qui vient de revenir sous nos latitudes après un long périple depuis l’Afrique orientale : le Loriot que l’on appelle malgré tout « d’Europe »…

Loriot d'Europe ♂ (Oriolus oriolus). Photo : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

Loriot d'Europe ♂ (Oriolus oriolus). Photo : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

Sa parure jaune d’or éclatant fait du Loriot mâle un oiseau aux allures véritablement exotique ! Malgré ce plumage plutôt extravaguant, l’oiseau n’en demeure généralement que très peu visible à nos yeux, sa présence n’étant trahie, la plupart du temps, que par son magnifique chant qu’il a fluté et pour le moins mélodieux…

Chant du Loriot

Pour le voir et, a fortiori, pour le photographier, il faut donc faire preuve de beaucoup de patience et, histoire de mettre un maximum de chance de son côté, se montrer extrêmement discret !

Claudie Stenger pratique essentiellement l’affût et, pour cela, il installe préalablement des caches en des lieux soigneusement choisis où il sait avoir quelques aubaines de faire d’intéressantes rencontres… Pour le loriot, l’affût en question, se trouve en forêt, près d’un petit bassin d’eau où les oiseaux viennent régulièrement s’abreuver. Après… tout n’est qu’une question de félicité car de nombreux paramètres entrent évidemment en jeu : d’abord, il faut être sur place, ensuite, la lumière doit être bonne et, enfin, les modèles convoités doivent se décider à entrer en scène !

Ce matin-là, toutes les conditions étaient réunies et ce n’est pas un loriot mais, bel et bien deux –le couple en fait- qui s’est présenté devant l’objectif du photographe ! Le temps de tirer quelques portraits et les oiseaux étaient repartis… Puis, longue et vaine attente ! Plusieurs jours en fait sans qu’aucun des volatiles ne se montrent à nouveau : « Je commençais à désespérer  raconte Claudie Stenger, lorsque deux amis photographes à qui j'avais permis de profiter de mon installation m’appellent pour me dire que les loriots sont de retour. Je me suis naturellement précipité  à l'affût pour faire les photos ci-jointes : la femelle en train de construire le nid ! D’abord, avec l'écorce d'un arbre, ensuite avec la laine de mouton mise à disposition de tous les oiseaux ! ».

En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)
En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)
En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

En haut, la femelle... Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

Puis, nouvelle (et très longue) attente… Six semaines s’écoulent en fait avant que Claudie Stenger ne retrouve « ses » loriots et, surtout, le mâle dans le cerisier sauvage où il faisait abondamment provision de fruits dont visiblement il se délectait ! « Pour beaucoup de photographes, le Loriot est absolument unique, une véritable merveille de la nature ! » confie, heureux, le chasseur d’images lorrain dont une des prises de vues a d’ailleurs été sélectionnée et publiée en double page dans un magazine spécialisé en photos naturalistes (ci-dessous)…

Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)
Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

Photos : © Claudie Stenger (Cliquer pour agrandir)

L’image du mois parue dans le magazine Chasseur d’Images.

L’image du mois parue dans le magazine Chasseur d’Images.

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

Publié dans Oiseaux, Portrait, Coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Robert B. 30/04/2019 05:44

Belle présentation d'un non moins bel oiseau qu'il m'arrive d'entendre mais que je n'ai jamais pu voir ! Merci pour cette excellente publication.

ddelsass 29/04/2019 23:26

Bravo l' artiste et merci Jean Louis pour le travail fourni! J' admire!
Me Loriot ne pourriez vous faire un tour dans mon jardin?

Jean-Louis 30/04/2019 05:40

Ravi de ton retour DDelsass ! Si tu as un cerisier dans ton jardin, cela peut aider à attirer M. et Mme Loriot mais, de là à les voir... Rêvons, cela ne nuit à personne !

Claire 29/04/2019 20:56

Un oiseau magnifique que je découvre ! Tout cela me rend néanmoins triste : en effet, vu l'écroulement des populations animales et de la biodiversité en général, il est probable que de telles beautés ne soient bientôt plus que des souvenirs ! Il convient d'autant plus de vous remercier de nous informer sur ces merveilles mais aussi de nous alerter sur les dangers qui guettent notre planète et vous le faites merveilleusement bien !
Mes félicitations aussi à M. Stenger pour ces sublimes photos.

Jean-Louis 30/04/2019 05:37

Merci à vous Claire : vos commentaires sont toujours d'une redoutable justesse mais également très encourageants pour le "metteur en scène" que je suis en l'occurrence : je veille à alterner les sujets et, cela ne vous a pas échappé, à en aborder certains qui ne sont pas toujours très agréables à lire ou à voir mais, pour autant, tellement nécessaires...

Stenger Claudie 29/04/2019 18:07

Il est vrai que pour moi cette rencontre restera un moment inoubliable. Merci à dame nature de nous proposer de telles merveilles.Au plaisir de les revoir en 2019! mais le beau cerisier à été déraciné par un hêtre lors d'un coup de vent. Certes !il reste encore une vingtaine de petits cerisiers au alentours !mais savoir sur lésquels les loriots vont venir se régaler , ça c'est pas gagné.

Jean-Louis 30/04/2019 05:33

Encore grand merci à vous : vous nous gâter et cela va continuer puisque nous avons d'autres projets communs ! JPL, Zoé, Jacky... réjouissez-vous : vous allez pouvoir admirer d'autres merveilles encore !

Jpl 29/04/2019 17:56

Superbes photos comme toujours, pour cet oiseau que je n’ai jamais pu voir malheureusement car il est magnifique

Zoé 29/04/2019 16:45

Qu'il est beau! Superbes photos!

Jacky 29/04/2019 15:28

Les photos sont superbes. De pures merveilles .

domi 29/04/2019 12:52

déjà vu, il est beau comme un exotique !

Jean-Louis 30/04/2019 05:30

Le loriot n'a, effectivement, rien à envier aux espèces véritablement "exotiques" ! Une réelle chance pour nous de pourvoir le compter dans nos visiteurs d'été... et de pouvoir le regarder à travers l'objectif de Claudie Stenger !

Jean-Louis 29/04/2019 12:35

Oiseau qui m'accompagne souvent lors de mes balades en ce moment mais que, contrairement à Claudie Stenger, je n'ai jamais pu prendre en photo mis à part quelques clichés d'assez piètre qualité : n'ayant aucune prétention de ce côté-là, je laisse volontiers la place aux artistes dignes de ce nom... et Claudie en est un assurément !