Lyon: Greenpeace somme les élus d'agir pour le climat sur un graffiti géant

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Un graffiti a été dessiné tôt dimanche au-dessus du tunnel de la Croix-Rousse à Lyon par des militants de Greenpeace pour inciter les responsables de la métropole à prendre des mesures pour le climat, a constaté l'AFP.

https://www.sciencesetavenir.fr/assets/img/2019/03/24/cover-r4x3w1000-5c974e92d7d54-0899402dd00369f28dcea8429eb1b7e4fbe34da8-jpg.jpg

Le graffiti géant de Greenpeace à l'entrée du tunnel de la Croix-Rousse à Lyon, le 24 mars 2019. Photo : AFP/Jean-Philippe Ksiazek

 

Sur le graff de 7 mètres sur 6 mètres - lavable à l'eau, précise l'ONG dans un communiqué -, est inscrit le message : "Lyon suffoque. On veut respirer !". Une banderole a également été installée en hauteur pour interpeller les responsables de la ville et de la métropole de Lyon. "Elus, bougez-vous !".

Une fois leur action au-dessus du tunnel réalisée au petit matin, les militants sont descendus en rappel, où des policiers les attendaient pour procéder à un contrôle d'identité, selon un photographe de l'AFP.

Greenpeace précise que d'autres militants ont apposé "de multiples graffs revendiquant le droit à un air pur autour du siège de la métropole, afin d'encourager ses élu-e-s à agir".

Le tunnel de la Croix-Rousse est, selon l'ONG, "un des points rouges de l'agglomération lyonnaise pour la qualité de l'air". "On y enregistre des concentrations annuelles de dioxyde d'azote très largement supérieures au seuil légal. Le dioxyde d'azote est un polluant atmosphérique dangereux pour la santé, responsable d'au moins 9.700 morts prématurées par an en France", poursuit-elle.

Greenpeace ajoute qu'elle rencontrera prochainement le président de la métropole David Kimelfeld, attendant "des engagements clairs sur les prochaines étapes de la Zone à faibles émissions, en particulier son extension aux voitures, et sur un cap de sortie du diesel puis de l'essence".

L'organisation écologiste Alternatiba/ANV Rhône, qui était aux côtés de Greenpeace dimanche, dénonce également le soutien des élus à l'Anneau des Sciences, "une autoroute urbaine d'un autre temps, qui augmentera le trafic routier, la pollution de l'air et les émissions de gaz à effet de serre".

Le 21 février, à Marseille, Greenpeace avait mené une action similaire avec des graffitis "On veut respirer!" et "Marseille suffoque" dans plusieurs artères fréquentées de la cité phocéenne, qu'elle considère comme la "lanterne rouge des villes en termes de solutions de mobilité alternatives à la voiture".

AFP (24.03.2019)

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

Publié dans Environnement, Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pierre Osswald 12/04/2019 20:16

Je vois mon commentaire publié 3 fois, tout à fait involontaire, ce n'est pas du tout pour faire mon intéressant, désolé. Enfin le premier si....

Jean-Louis 13/04/2019 06:23

Cela arrive Pierre... et voilà les doublons prestement éliminés ! Comme prévu, on t'attend pour... quand tu viendras !

Pierre Osswald 12/04/2019 19:36

L'idéal c'est de rester chez soi ou d'aller à pied. Le vélo c'est fatiguant. Les bicyclettes sont fabriquées majoritairement en Chine, le caoutchouc laisse des micro traces suspectes sur l'asphalte, je n'ose même pas aborder le problème des lubrifiants pour chaînes. Les tenues en matières synthétiques sont polluantes à la fabrication et difficiles à recycler. De plus elles sont ridicules, une insulte au bon goût. Jean-louis m'a invité mi-mai, je pars à pinces dès ce soir pour être dans les temps. Pour sauver la planète il suffit d'y mettre un peu du sien.

Jean-Louis 12/04/2019 06:34

Les opérations de Greenpeace ont cet avantage d'être toujours assez spectaculaires ! A Jo (ci-dessous) : merci pour ton implication dans la lutte contre la pollution en général ! Concernant "ta" Zoé, j'y reviendrai très prochainement avec un article sur la voiture électrique ! Il n'y a pas vraiment de solution : dès lors que nous nous déplaçons et quel que soit le moyen de locomotion -mis à part le vélo qui, n'est hélas pas utilisable partout –longs trajets- ni par tout le monde...- nous polluons ! Il s’agit donc de faire le "mieux possible", d’emprunter les transports en commun lorsque c’est possible ou encore de limiter ses déplacements au strict nécessaire… Pas facile d’autant plus que ces "petits gestes" sont largement noyés dans le flot quasi permanent des poids lourds dont le trafic ne semble pas prêt de ralentir !

Zoé 11/04/2019 17:10

Tous les clignotants sont au rouge ! Si on ne sait pas quoi faire, arrêtons au moins ce qu'on sait comme catastrophique pour la planète !

jo schneider 12/04/2019 00:56

coucou les Amis es

on tape sur le Diesel , mais il est moins nocif sur le plan du Co2 que l'essence,
reste le problème des particules , pourquoi n'y a t il pas des filtres plus efficaces, ?
Nous avons une Zoé , et là aussi on parle du problème des batteries , et soi disant
que le bilan carbone global n'est pas meilleur ... et en plus on dépend paraît il
entièrement des CHINOIS pour ces batteries ... tout cela n'est pas simple,
on parle de l'hydrogène mais là aussi ce n'est pas au point ... en attendant cette année
je vais fêter le 100 000 ème kWh d'électricité verte produit sur notre toit solaire personnel , sinon si vous ne pouvez en installer un, je vous conseille vivement de participer à un projet collectif , dont je suis aussi un associé : voir sur " ercisol.com " 180 associés qui produiront ensemble plus de 4 gigawatts d'électricité verte ( essentiellement de l'hydraulique , un peu de solaire et d'Eolien ) rejoignez nous .. a plus jo le coucou du haut-rhin