Empêchons l’invasion de la forêt des chats sauvages par les VTT

Publié le par Jean-Louis Schmitt

L’Allemagne championne de la protection de la nature ? Certainement pas, en témoigne le projet de parc VTT en pleine zone protégée à Idarkopf.

Empêchons l’invasion de la forêt des chats sauvages par les VTT

Le chat sauvage d’Europe (ou chat forestier) est une espèce strictement protégée en Allemagne. Pour survivre, il a besoin de vastes surfaces forestières reliées entre elles, dans lesquelles il n’est pas dérangé. C’est justement dans l’une de ces zones protégées (dite FHH, faisant partie du réseau Natura 2000) que doit être construit un grand parc VTT dans le massif du Hunsrück. Cela pourrait y entraîner la disparition des chats sauvages et d’autres espèces.

Le projet Bikepark Idarkopf ne fait pas dans la demi-mesure. Il ne s’agit pas d’aménager quelques pistes cyclables en forêt mais de construire un réseau de 23 km composé de trails avec des tremplins de saut, des rampes, un pump track et une remontée mécanique. Le parc doit accueillir 27.000 visiteurs par an. Un chiffre qui pourrait doubler d’ici 5 ans s’il devenait « le meilleur parc d’Allemagne », comme l’espèrent ses promoteurs.

Les municipalités locales sont disposées à contourner leur obligation de protéger la nature en octroyant des dérogations afin d’imposer le parc VTT dans une zone FFH. Le gouvernement de Rhénanie-Palatinat a même projeté d’accorder une garantie pour le coûteux projet.

Nous demandons à toutes les personnes impliquées de prendre la protection de la nature au sérieux : le parc VTT « Bikepark Idarkopf » est une menace pour la nature et ne doit jamais voir le jour.

 

Merci de signer la pétition !

 

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

                                                       

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacky 16/04/2019 20:53

Les VTT dérangent l'ONF, les chasseurs, les particuliers. Des projets de pistes VTT ont été régulièrement ajournés à Dabo . C'est vrai qu'ils font des pistes parallèles aux chemins, les détériorent et gênent les animaux. Pourtant leurs associations sont responsables et agissent pour de bonnes pratiques. Un parc VTT peut être une solution. Reste à voir des conditions acceptables pour la nature.

Zoé 16/04/2019 16:44

Absolument désolant! Je hais les parcs de loisirs!
Signé bien sûr!

kimcat 16/04/2019 15:44

C'est signé !!

Fabienne Lotz 16/04/2019 10:11

On est encore entrain de grignoter le territoire de notre faune que va t’il bientôt leur rester ? Qui prend donc toujours ces décisions debiles ? C’est absolument désolant ça fait froid dans le dos

Jean-Louis 16/04/2019 05:07

Il faut croire que nous (français) n'avons pas le monopole des infrastructures stupides de ce genre : c'est curieux comme, dans le cadre de tels projets, les élus sont capables de contourner "leurs obligations de protéger la nature" ! En d'autres circonstances, "la loi c'est la loi" mais, là, on déroge sans le moindre scrupule ! Enfin, concernant l'habitat du chat forestier et donc la survie de Felis sylvestris lui-même, il est évident qu'il ne résisterait pas à une telle infrastructure... Projet à combattre sans le moindre état d'âme !

Pierre Osswald 15/04/2019 23:52

Je hais les parcs de loisirs. Dès qu'il ya un coin à saloper il y des promoteurs pour porter un projet en général débile et des connards pour croire que c'est une bonne idée. J'ai des chats sauvages près de chez moi, c'est un animal discret et timide. Penser qu'il pourrait survivre aux aménagements et au dérangement causé par la circulation de 27000 visiteurs est tout simplement stupide.

claude 15/04/2019 23:05

A propos de forêt, vient de brûler une forêt de plus de 1000 chênes du XIII° siècle, la charpente de la flèche de Notre-Dame de Paris.

Pierre Osswald 16/04/2019 14:06

Pas d'inquiétudes, pour l'immobilier c'est une aubaine au prix du m3 et l'ile de la cité manquait également de parkings. Soyons pragmatiques, il faut toujours voir le bon côté des choses.

Jean-Louis 16/04/2019 05:44

Images fortes en effet que celles de cette cathédrale en proie aux flammes : merci de rappeler qu'il s'agit de beaux arbres cette fois partis définitivement en fumée...

domi 15/04/2019 22:25

les VTT c'est pas méchant, mais le parc doit tenir compte de la faune !

Jean-Louis 16/04/2019 04:58

Oui Domi, le VTT, ce n'est logiquement pas méchant et, personnellement, j'aime beaucoup ! En revanche, les parcs de loisirs sont de réelles catastrophes et, bien sûr, en l’occurrence, il s'agit de confisquer un peu (?) de nature de plus pour en faire un méga terrain de jeu pour humains en quête de sensations fortes ! Je réprouve...