Couleur de circonstance…

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Bien avant que n’émerge le mouvement des « Gilets Jaunes », les papillons fort justement nommés Citrons revêtaient déjà leur couleur préférée allant du jaune citron (pour les mâles) au jaune pâle (pour les femelles)…

Citron (Gonepteryx rhamni). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Citron (Gonepteryx rhamni). Photo : JLS (Cliquez pour agrandir)

Si le Citron est un des premiers papillons à apparaître dès la sortie de l’hiver, il est aussi un de ceux qui a la durée de vie la plus longue ! A l’état d’imago, il passe l’hiver camouflé sur une plante qui ne perd pas ses feuilles (souvent du lierre près du sol, des ronces…) : il tombe alors dans une sorte de coma en ralentissant son métabolisme. C’est ainsi que, grâce aux réserves accumulées durant l’été, il va survivre, résistant au froid grâce à un liquide, un genre de ‘’sérum antigel’’, qu’il produit et qui contient de l’alcool, de l’albumine et des sels minéraux…

En résumé

Le papillon citron peut vivre jusqu’à 13 mois et compte ainsi parmi les papillons qui vivent le plus longtemps. A la fin de l’été, il se nourrit de nectar pour constituer des réserves pour l’hiver… Le Citron entre en hibernation dès fin août !

Ce joli papillon sonne le vrai printemps : non pas celui, très officiel, qui s’inscrit sur le calendrier mais le printemps des lisières et des talus qui s’anime comme par magie dès que la température dépasse les dix degrés ! Un printemps qui se vit dans l’instant : une manière de voir la vie… en jaune bien sûr !

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)
Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

Photos : JLS (Cliquez pour agrandir)

 

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

‘’Le sauvage n’est pas celui qui vit dans la forêt mais celui qui la détruit !’’

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JC 09/03/2019 22:02

Personnellement je préfère aussi les Monarcas aux couleurs très chatoyantes, même si j'apprécie aussi ce jaune citron, dont l'avenir est plus menacé par l'avenir de leur arbre favori que par le mur de Donald qui ne montera jamais assez haut. Et je l'associerai bien à Yalitzia Aparicio, la nouvelle étoile mixtèque et mexicaine, à qui j'aurais volontiers donné l'Oscar de la meilleure actrice dans Roma qui n'a rien à voir avec la ville éternelle. Avec un peu de mezcal bien sûr.

Pour vos blogs, je les reçois maintenant en double Google et Yahoo. Abondance ne nuit pas !

Jean-Louis 10/03/2019 06:07

Bonjour JC, merci pour ce commentaire. Concernant les papillons que vous voyez sans doute abondamment au Mexique, n'hésitez pas à m'envoyer des photos (vous avez mon mail perso) : je veux bien en présenter certains aux lecteurs de "Nature d'ici et d'ailleurs" !
Pour ce qui est des notifications d'OB, vous avez plus de chances que nous qui ne les recevons toujours pas... Affaire à suivre !
Belle journée à vous, ami lointain et pourtant si proche !

domi 02/03/2019 11:58

Pierre sur la grande pyramide il fait grand Soleil, la nuit, grande Lune au dessus de celle de la Lune, le ciel est plein, et le verre de tequila vide

Pierre Osswald 02/03/2019 14:14

Dommage pour la tequila. Nous sommes quelques uns ici à ne pas croire aux fables que l'on nous racontent. Nous savons bien que Moctezuma XXVII est toujours président du Mexique, que le Mayflower n'est jamais arrivé au Massachusetts. Pas facile de garder la tête froide avec toutes les fausses nouvelles qui circulent concernant la découverte d'un nouveau continent au delà des mers. Les temps sont troublés, il y en même qui prétendent que la terre n'est pas plate. Merci à vous Domi qui avez voyagé un peu de rétablir la vérité. Bon dimanche.

LADY MARIANNE 02/03/2019 09:04

je découvre les infos sur ce papillon citron- j'en vois peu chez moi-
bon samedi- amitiés-

Orel 02/03/2019 08:32

J'en ai vu trois, il y a quelques jours lors d'une première randonnée sans neige, au milieu de cheminées de fée. C'est un plaisir de les voir apparaître chaque année.

domi 01/03/2019 16:46

un papillon emblématique, comme l'est, au Mex, le monarque qui est migrateur
reçois tu mes NL ? je ne vois plus de traces de ton passage sur mon blog ? Amitiés

Pierre Osswald 01/03/2019 20:21

Il faut bien reconnaître qu'entre notre pauvre citron et le monarque il n'y pas photo, c'est comme choisir entre Pénélope Cruz et la reine des glaces, je n'ai pas parlé de Catherine Deneuve. C'était ma rubrique cinéma du vendredi soir.

Jean-Louis 01/03/2019 19:40

Merci de t'inquiéter ! La réception est épisodique : aujourd'hui j'ai eu la notification concernant La India Bonita à Cuernavaca mais, ça faisait un moment que je n'avais rien eu... Il se passe décidément de curieuses choses sur Overblog actuellement !

Pierre Osswald 01/03/2019 19:24

Allons bon Domi, pas de taxes sur tequila, mezcal et autre pnlque, mince alors je passe immédiatement le Rio Grande pour me réfugier au Texas avant que Donald ne termine son mur et n' y rajoute du papier collant pour arrêter le monarque migrateur enclin à travailler pour peu cher et commettre de mauvaises actions de surcroît. Un pays libre c'est un pays où l'on consent à l'impôt, ce n'est pas le sous commandant Marcos qui dira le contraire. Ne nous laissons pas intimider, vive Pancho Villa , la révolution et et toutes ces choses.Il est 19h. en métropole et le temps est triste et couvert, nous aimerions connaître le temps qu'il fait sur la grande pyramide du soleil.

Zoé 01/03/2019 16:45

Voilà des petits jaunes bien sympathiques !

Pierre Osswald 01/03/2019 20:55

Soyons méfiants vis à vis des petits jaunes, le livre d'Alain Peyrefitte en 1973 aurait du nous mettre la puce à l'oreille. Il est trop tard. Maintenant les petits papillons jaunes achètent le port d'Athènes, le vignoble bordelais, des terres à Madagascar, saccagent les forêts au Congo et font la loi en mer de Chine. J.P Raffarin en direct du sénat.

Pierre Osswald 01/03/2019 16:20

J'en ai vu quelques uns hier par beau soleil. Placides et très contents de déployer leurs ailes jaunes, mâles ou femelles, ils ou elles ne la ramenaient pas. Pas de pancartes, pas de slogans vindicatifs, pas de demandes exagérées et contradictoires, franchement ça fait du bien. Maintenant si samedi il devait y avoir des rassemblements plus nombreux et non déclarés en préfecture, toute latitude sera donnée aux autorités pour prendre les mesures qui s'imposent. Une consultation citoyenne sera proposée rapidement, compte tenu de la courte vie des papillons, pour faire l'inventaire des doléances et y répondre avec justesse et fermeté. Cependant, étant donné l'ampleur de la consultation, l'examen attentif des revendications pourra prendre un long moment. Les réponses appropriées n'interviendront donc pas avant 2025. La taxe sur le nectar de certaines fleurs initialement prévue sera quant à elle définitivement supprimée. Merci pour votre attention et à J..Louis pour ce moment de poésie printanière.

Jean-Louis 01/03/2019 19:41

...et, avec ces jaunes-là, pas de pneus brûlés non plus !

domi 01/03/2019 17:03

Pierre j'aime ton humour, quant à la taxe sur le nectar elle existe déjà pour les humains qui paient des impôts sur le pastis, l'armagnac et même sur l'hydromel ce qui me donne le bourdon !

Jacky 01/03/2019 12:59

Il y a quelques années, tu m'as fait découvrir ce papillon. Je me régale de le voir dès les beaux jours. J'ai aussi vu bien d'autres papillons ces dernières journées. C'est étonnant.