Le journal Le Monde révèle le double discours de 30 députés signataires d'un appel à sauver les abeilles

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le quotidien Le Monde révèle dans son édition du samedi 5 janvier le double discours de certains députés Les Républicains et apparentés. Certains co-auteurs d’une tribune publiée fin décembre appelant à préserver les abeilles ont aussi voté des positions totalement contradictoires.

Des abeilles dans une ruche. Photo : JLS

Des abeilles dans une ruche. Photo : JLS

C'est un comportement pour le moins surprenant. Des députés (Les Républicains et apparentés) qui avaient signé le 24 décembre un appel et un "plan de sauvegarde des abeilles" auraient eu un double discours. En effet, le journal Le Monde révèle samedi que trente des trente-six parlementaires signataires ont soutenu dans le même temps "au moins un amendement contestant l’interdiction des néonicotinoïdes". 

Les néonicotinoïdes sont ces produits toxiques employés depuis les années 1990 comme insecticides agissant sur le système nerveux central des insectes, tenus responsables de la disparition de bon nombre d'abeilles, affectant la pollinisation et les activités des apiculteurs.

Dans la tribune que publiait Le Monde en décembre, les signataires s'alarmaient de l’effondrement accéléré des abeilles  "depuis la fin des années 1990". "La surmortalité constatée des abeilles doit être un signal d’alarme pour nous tous", écrivaient-ils les élus, ajoutant que l’enjeu relevait aussi de "la survie de notre espèce"

Des positions contradictoires

Problème : l’association Regards citoyens, qui édite notamment le site "nosdeputes.fr", a scruté de plus près les votes des signataires de l'appel pour la protection des abeilles. L'examen de leurs propositions d’amendements, dans le cadre du projet de loi "Egalim", révèle que sur les trente-six signataires, trente "ont soutenu au moins un amendement contestant l’interdiction des néonicotinoïdes". Pire, Le Monde révèle également qu'"une dizaine d’entre eux ont cosigné un ou plusieurs amendements autorisant le retour des épandages aériens de pesticides, au moyen de drones".

Trente-six députés concernés

  • Bernard Brochand (Les Républicains, Alpes-Maritimes)
  • Emmanuelle Anthoine (Les Républicains, Drôme)
  • Valérie Bazin-Malgras (Les Républicains, Aube)
  • Émilie Bonnivard (Les Républicains, Savoie)
  • Jean-Yves Bony (Les Républicains, Cantal)
  • Jean-Claude Bouchet (Les Républicains, Vaucluse)
  • Jacques Cattin (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Dino Cinieri (Les Républicains, Loire)
  • Pierre Cordier (Les Républicains, Ardennes)
  • Marie-Christine Dalloz (Les Républicains, Jura)
  • Bernard Deflesselles (Les Républicains, Paris)
  • Éric Diard (Les Républicains, Bouches-du-Rhône)
  • Jean-Pierre Door (Les Républicains, Loiret)
  • Laurent Furst (Les Républicains, Bas-Rhin)
  • Mansour Kamardine (Les Républicains, Mayotte)
  • Michel Herbillon (Les Républicains, Val-de-Marne)
  • Patrick Hetzel (Les Républicains, Bas-Rhin)
  • Valérie Lacroute (Les Républicains, Saône-et-Loire)
  • Sébastien Leclerc (Les Républicains, Calvados)
  • David Lorion (Les Républicains, La Réunion)
  • Véronique Louwagie (Les Républicains, Eure)
  • Emmanuel Maquet (Les Républicains, 
  • Bernard Perrut (Les Républicains, Rhône)
  • Didier Quentin (Les Républicains, Charente-Maritime)
  • Alain Ramadier (Les Républicains, Paris)
  • Robin Reda (Les Républicains, Esssonne)
  • Jean-Luc Reitzer (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Martial Saddier (Les Républicains, Haute-Savoie)
  • Raphaël Schellenberger (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Éric Straumann (Les Républicains, Haut-Rhin)
  • Laurence Trastour-Isnart (Les Républicains, Alpes-Maritimes)
  • Stéphane Viry (Les Républicains, Vosges)
  • Éric Woerth (Les Républicains, Oise)

 

Denis Souilla/France Bleu (5 janvier 2019)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J’ai bien vu l’interdiction de la vente du glyphosate pour les particuliers mais pas pour les professionnels pour lesquels c’est repoussé et encore repoussé depuis de nombreuses années malgré tous les signaux d’alarme lancés à propos de ce produit. Le lobbyisme est dans ce domaine bien connu et à même été dénoncé par N Hulot au moment de sa démission suite également à la diminution par deux du prix du permis de chasse. La REM écolo?? J’ai des gros doutes, ceci étant les « autres » pas plus!
Répondre
C
Certains députés de france ne brillent pas par le courage de leurs opinions ni même pour leur détermination, occupés dans leurs jeux de représentations soumis au lobbyisme peut-être ?
Répondre
O
(bis). Je n'arrive pas à retrouver l'article du Monde, y a t'il un lien quelque part, merci
Répondre
J
L'article du Monde est ici : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/01/05/sur-les-36-deputes-signataires-de-l-appel-a-sauver-les-abeilles-30-ont-soutenu-au-moins-un-amendement-contestant-l-interdiction-des-neonicotinoides_5405347_3232.html
Z
Aujourd’hui 1er septembre :<br /> interdiction des pesticides tueurs d’abeilles en France<br /> <br /> Imaginez-vous ne plus jamais pouvoir manger de pommes, de citrons, de carottes, de brocolis. Improbable ? Pas vraiment.<br /> <br /> C’est ce qu’il se passerait si demain les abeilles venaient à disparaître. En pollinisant les plantes à fleurs, les abeilles garantissent la reproduction de nombreuses espèces végétales et donc la production de fruits et de graines - ainsi, leur rôle est central dans la survie de notre écosystème.<br /> <br /> Chaque année, ce sont environ 30% des colonies qui disparaissent. Cela est principalement dû aux pesticides et plus spécifiquement aux néonicotinoïdes qui agissent sur le système nerveux des insectes pollinisateurs (comme les abeilles), les désorientent, les affaiblissent, les rendent vulnérables et les tuent.<br /> <br /> C’est pourquoi aujourd’hui entre en vigueur l’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes dans les champs français. Cette interdiction place notre pays en précurseur dans la protection des espèces pollinisatrices. C’est d’ailleurs sous l’impulsion de la France que l’Union européenne a récemment adopté des restrictions d’usage pour trois de ces cinq substances.<br /> <br /> Comme pour le glyphosate, la France va encore plus loin que l’Union grâce au projet de loi issu des États généraux de l’alimentation (actuellement en débat au Parlement) qui prévoit l’interdiction de deux substances supplémentaires, au mode d’action identique.<br /> <br /> → Les agriculteurs sont accompagnés par le Gouvernement dans cette transition vers des produits alternatifs comme les produits de biocontrôle. <br /> <br /> C’est un acte décisif pour lutter contre le déclin massif des colonies d’abeilles et des pollinisateurs sauvages. Nous nous engageons pour la protection de notre biodiversité.<br /> <br /> Bon week-end ????<br /> L’équipe de La République En Marche !
Répondre
O
J'ai eu connaissance du vote de M.Hetzel concernant le glyphosate et je l'avais interpellé à ce sujet. Sans réponse jusqu'ici. J'ignorais sa position ambigüe face aux néonicotinoïdes. Dans un certain sens c'est cohérent. Pourtant je crois que c'est un type sympa et pas idiot. On vérifiera aux prochaines échéances....
Répondre
K
Une liste à publier et à connaître !!<br /> Beon début de semaine Jean-Louis
Répondre
J
Tout à fait d’accord pour la publication de cette liste. Ces gens se croient intouchables, plus intelligents que les autres, s’octroient des droits supérieurs et sont dans une logique d’action qui vise avant toute chose à préserver leurs intérêts et ceux de leur groupes alors qu’ils sont payés pour s’occuper de la cause de tous. On sait effectivement pour qui ne pas voter pour les dégager de la vie publique! Malheureusement, les gens ont la mémoire courte, autre biais sur lequel jouent ces innommables pour rester au pouvoir.
Répondre
J
Nos amis alsaciens sont bien représentés. C'est très bien de mettre nos représentants face à leurs responsabilités.
Répondre
D
Erreur des députés ou mauvaise intention, je ne sais, toujours est-il que le procédé de la dénonciation nominale a quelque chose de glauque...
Répondre
J
Cher Domi, lorsque l'on est un élu de la République on se doit de respecter ses engagements ! Dire une chose et faire, en catimini l’inverse pour ménager, comme le dit Zoé ‘’la chèvre et le choux’’, n’est plus acceptable et c’est à nous, électeurs et, ne n’oublions pas, contribuables, (c’est à dire que c’est nous rémunérons les élus en question), de sanctionner ce qui s’apparente à une trahison ! Cette ‘’dénonciation nominale’’ n’a absolument rien de glauque puisque, lorsque l’on est un homme politique, on sait que ses prises de position sont ou seront connues de tous ! Il faut en assumer les conséquences… Il n’y a qu’ainsi que l’on pourra faire évoluer la sphère politique qui, pour l’heure encore, se croit –pour l’immense majorité- toujours intouchable !
C
Liste à conserver précieusement pour se souvenir pour qui il ne faudra surtout pas voter aux prochaines élections !
Répondre
Z
Ils veulent ménager la chèvre et le chou c'est à dire les électeurs et les lobbys. insupportable !
Répondre
J
Ce ‘’double langage’’ de certains de nos élus est particulièrement détestable et devrait immédiatement être sanctionné ! Dommage que les électeurs aient la mémoire si courte…
Répondre
J
Merci pour ton commentaire Jo et, puisque tu proposes de découvrir une ''personne remarquable'', je rappelle aussi à mes lecteurs cette publication qui est toujours abondamment consultée et qui présente une autre personne magnifique : http://natureiciailleurs.over-blog.com/2016/03/micheline-dextreit-cette-argile-qui-guerit.html !
S
MERCI pour ce message, et oui il est important de connaître le comportement de nos chers députés , je vois que le mien est concerné , je ne partage pas le point de vue de " Domi "<br /> ce n'est pas clauque , de dire la VERITE , c'est l'honneur de la presse , si vous voulez découvrir une personne remarquable , Irène 88 ans , allez sur youtube et tapper : <br /> Irène GROSJEAN , vous y trouverez en cherchant bien 11 vidéos la concernant ...<br /> cela peut changer positivement votre SANTE , ce qui a été le cas pour mon fils , après<br /> un arrêt de travail de 9 mois .. il a guérit après le stage passé chez Irène dans le Sud<br /> vos réactions me feront plaisir : schneiderjo68@gmail.com - 68800 LEIMBACH Alsace