Pour des fêtes sans foie gras !

Publié le par Jean-Louis Schmitt

A priori, l’engouement pour ce foie malade et surdimensionné ne baisse pas beaucoup et, force est de constater que, nombreux sont ceux pour qui ce met soi-disant ‘’de choix’’ demeure un incontournable sur toute table de fête digne de ce nom !

Pour des fêtes sans foie gras !
Pour des fêtes sans foie gras !Pour des fêtes sans foie gras !

Voilà qui, pour moi, reste un mystère : que tout le monde ne soit pas sensible à la cruauté et aux mauvais traitements infligés aux animaux pour obtenir ce fameux ‘’foie gras’’, j’en ai bien sûr largement conscience et le constate d’ailleurs chaque jour ! Toutefois, que malgré tout ce que l’on sait désormais sur ce foie authentiquement malade et donc très peu recommandé pour préserver la santé en général, puisse à ce point laisser les consommateurs indifférents, voilà qui me laisse réellement perplexe ! Cela dit : libre à chacun après tout, de s’intoxiquer comme il le souhaite ! L’ennui c’est que, dans ce cas précis, ce sont, une fois de plus, des bêtes qui morflent considérablement et tout cela, juste pour le ‘’petit plaisir’’ d’un moment aussi éphémère que futile !

Il faut reconnaître que les marketeurs de l’industrie en question ont réussi un véritable coup de génie en démocratisant cet aliment et en l’imposant comme une inéluctable entrée des plats de fêtes ! Pour le coup, chacun (ou presque) se sent quasiment obligé de proposer ce produit, malgré tout toujours estampillé comme étant ‘’de luxe’’, sur sa table, histoire de flatter quelque peu son égo… et, finalement, de faire classiquement comme pratiquement ‘’tout le monde’’ !

Quel manque d’imagination en somme : alors que ces fêtes pourraient justement être de formidables occasions de ‘’consommer différemment’’, de donner à l’éthique toute la place qu’elle mérite et de démontrer à ses hôtes qu’il est parfaitement possible de passer un bon moment ensemble en ayant de surcroît la conscience tranquille puisque, par ses choix, on aura veillé à ce qu’aucun animal n’ait eu à souffrir pour ‘’régaler’’ l’assemblée !

Pour des fêtes sans foie gras !

Pour ceux qui souhaiteraient faire preuve de davantage d’ingéniosité tout en proposant à leurs convives des fêtes sans cruauté, il existe de nombreux sites qui présentent d’excellentes recettes alternatives et pas seulement au foie gras ! L’occasion en outre de faire, l’air de rien, une fort utile pédagogie !

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JC 25/12/2018 00:27

Au Mexique, le foie gras ne fait pas partie de la tradition de Noël. S''il est possible d'en acheter importé, son prix hors de portée du mexicain moyen limite les envies. La tradition propose des romeritos, herbes associées à du mole, sauce plus ou moins piquante avec cacahuètes, chocolat et beaucoup d'ingrédients, des galettes de crevettes, des petites pommes de terre.... . Mais aussi de la morue dessalée cuisinée à la Vizcaïne et du gigot d'agneau au four.
Ceci dit, pour le foie gras, à l'occasion de séjours dans le Périgord ou en Gascogne, j'avais assisté à l'élevage de canards et d'oies en semi-liberté et nourries à la main trois et deux fois/jour respectivement donnant des foies un peu plus chers mais excellents. Il restait bien sûr le péché originel du forçage pour la nourriture mais les volatiles relâchés après la séance de forçage rmanuel repartaient en courant et ne semblaient pas traumatisés.

JC 25/12/2018 00:52

erreur un des plats de Noël n'est pas le gigot d'agneau mais la cuisse de porc au four.
D'ailleurs les mexicains consomment beaucoup de porc, de poulet et de dinde en viande !

domi 24/12/2018 22:22

bon noël "quand même" l'ami, profitez bien, amour et amitié

Alain Sablon 24/12/2018 07:36

Scandaleux...

Zoé 23/12/2018 22:32

Je suis aussi très" radicale" et je l'assume très bien Noël ou pas : nous étions 7 à table ce midi à la maison autour d'un apéritif et repas entièrement sans souffrance et ma famille ne s'est pas plainte du tout et il n'est pas resté grand chose!

Jean-Louis 24/12/2018 05:59

Je n'en doute pas une seconde et puis, il y a à mon sens beaucoup plus important que le contenu des assiettes (même si on peut néanmoins se décarcasser pour le rendre agréable à l’œil et au goût...) c'est le bon accueil, la convivialité et le plaisir du partage ! Bref, retrouvons des valeurs simples mais tellement essentielles dans ce monde où la futilité et le paraître ont largement pris le dessus...

dominique 23/12/2018 22:11

L'exemple vient d'en haut; le président a mis du foie gras au menu du repas de Noël avec les soldats au Tchad.....mais on le connaît on sait bien que la souffrance animale il ne sait même pas que ça existe !
Chaque fois que j'en ai l'occasion j'explique aux acheteurs ou même vendeurs de foie gras que l'estampille "transformé" ou "conditionné dans le Gers" est une arnaque: on lit juste Gers et on croit avoir un foie gras "fermier" d'oies gavées à la main comme naguère; il vient en fait d'usines de gavage; j'ajoute qu'il est de très mauvaise qualité, c'est plus sûr pour être entendue !
Naguère dans les actions en cente ville anti foie gras nous faisions goûter du foie gras végétal; je ne l'ai goûté qu'une foie, beurk, autant manger carrément autre chose que cet ersatz; d'ailleurs il est mieux de se démarquer carrément des vieilles habitudes alimentaires en commençant par ne pas reprendre les dénominations

Jean-Louis 24/12/2018 05:50

Tout à fait d'accord pour ce qui concerne la reprise des dénominations "faux gras" etc. : personnellement, je préfère qu'il n'y ait aucune référence aux animaux dont nous avons bannis la consommation il y a fort longtemps déjà ! Cela dit, il y a d'excellents pâtés végétaux (on peut aussi les faire soi-même) et, surtout, il y a cette immense satisfaction de "ne pas participer à cette monstrueuse boucherie" !

Claude 23/12/2018 21:35

Trop tard, "Ils" ont tous déjà acheté le foie gras des oies ou des canards pour .... entretenir leur propre foie.... gras et leur bonne conscience!!!
Perso, je mange un bol de riz complet et j'envoie le prix du réveillon économisé à l'Association " Louvre-porte " à Lyon, ce qui leur permet de payer une nuit d'hôtel la nuit de Noël à plusieurs personnes à la rue.
Bon Noël à vous deux.
Claude

Jean-Louis 24/12/2018 05:44

Je suis très touché par votre commentaire et encore davantage par votre magnifique geste en faveur des défavorisés ! Merci à vous !

pierre osswald 23/12/2018 20:35

Merci Jean-Louis pour couper court complètement et radicalement à la tentation, je vais offrir le foie gras de Carole à Michoko, enfin tu auras compris, celui offert par Carole. Encore que si ça se trouve le petit foie de ma voisine est très bon. Ce n'est pas ce jeune japonais amateur de bonnes choses qui me contredira. Pour le saumon j' hésite.....

Jean-Louis 24/12/2018 06:05

Je connais ton dilemme Pierre et je te fais confiance : tu sauras trouver la meilleure issue à cette équation effectivement kafkaïenne… Personnellement, je suis très clair (radical ?) : au risque de passer pour un affreux malappris, il est des ‘’cadeaux’’ que je refuse tout bonnement !
Avec nos sincères et affectueuses pensées à vous deux !

Christine 23/12/2018 20:31

Un plaisir bref au nom d'une souffrance inimaginable et des existences de calvaire.. Telle est la question à laquelle chacun devra répondre en fonction de sa conscience et de son degré de sensibilité, voire d'empathie..

Jean-Louis 24/12/2018 06:11

…Question que le plus grand nombre refuse tout simplement de se poser ! Les ‘’fêtes’’ en deviennent d’horribles et d’indécentes ripailles… auxquelles, encore une fois, je refuse de participer !

Jean-Louis 23/12/2018 19:35

Voilà qui va probablement encore susciter quelques remarques acerbes mais, tant pis, j'assume complètement ma "radicalité" !

Jean-Louis 24/12/2018 05:53

Merci à toi Jo : voilà qui est très aimable de ta part et me touche ! Merci également pour la présentation de l'ouvrage d'Irène Grosjean : je vais le "tester" et j'y reviendrai très probablement !
Bonnes fêtes à toi l'Ami et aux tiens bien sûr...

schneider jo 23/12/2018 23:40

bonjour les Amis
oui nous avons bannis ce produit de notre table, merci à Claude pour son témoignage,
en cette fête de NOEL , je voudrais faire un cadeau aux lecteurs de ce blog
je vous conseille d'aller sur le site d' IRENE GROSJEAN 88 ans naturopathe
qui vient enfin d'éditer son livre , qui peut révolutionner favorablement votre SANTE
je ne prends pas de risque en pensant que vous apprécierez ...prix 25 €
mais que de très bons conseils et agréable à lire
très bonnes fêtes chers amis es , et sans excès , merci à notre cher JEAN LOUIS
que nous apprécions pour son travail et PARTAGE ;;;
schneiderjo68@gmail.com ( Fichier Social de proximité et national , envoi sur demande )