Six scoops sur la salamandre tachetée

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Cette semaine, dans la Minute Nature, Julien Perrot nous révèle six informations méconnues sur son animal préféré : la salamandre tachetée…

Salamandre tachetée (Salamandra salamandra). Photo : Jacky Herber (Cliquez pour agrandir)

Salamandre tachetée (Salamandra salamandra). Photo : Jacky Herber (Cliquez pour agrandir)

Leur coloration jaune (parfois orangé) et noire permet de différencier très facilement cette espèce en Europe. Les salamandres mesurent jusqu'à 20 cm, et possèdent une peau luisante d'aspect huileux. Les salamandres se déplacent lentement et sont très peu agiles (comparativement aux lézards), elles sont incapables de fuir les prédateurs lorsqu'elles se trouvent à découvert. Elles peuvent éventuellement régénérer des parties perdues ou blessées du corps et se défendre par la sécrétion d'une neurotoxine, le samandarin. Saviez-vous que la salamandre est en fait un animal principalement souterrain ? Découvrez cinq autres informations méconnues sur l'animal totem de Julien Perrot à l'occasion des 35 ans de la revue « La Salamandre ».

 

Vidéo : 6 scoops sur la salamandre tachetée (3 :47)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
J'ai la chance de pouvoir voir l'extraordinaire transhumance 2fois par an d'une trentaine de Salamandre au printemps elle descende vers les cours d'eau,et en automne elle remonte vers les bois bien touffus......sûrement encore beaucoup de chose à découvrir.....
Répondre
J
Magnifique ! En effet quelle chance : si vous souhaitez partager cette transhumance insolite avec les lecteurs de "Nature d'Ici et d'Ailleurs" (petit article et photos), n'hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact (en haut de page, à gauche). Bonnes observations à vous et au plaisir d'autres échanges !
K
Super intéressant !! On connaît peu ce joli animal !
Bon 35 e anniversaire !!
Répondre
J
Passionnant! C'est trés rare de croiser ce magnifique animal, mais quelle joie d'en renconter un. La revue semble superbe.
Répondre
J
Oui, elle l'est (superbe !) et elle est bien sûr à ta disposition aux Joubarbes ;-) !
D
toujours intéressant, je connais un lieu en forêt d'Autun où l'on en trouve couramment mais par souci de protection je ne dirai pas où ...
tous ces secrets de la salamandre on pourrait les trouver dans bien d'autres espèces méconnues et qui disparaîtront sans doute avant même d'avoir été découvertes, hélas !
Répondre
J
Toutes les espèces sont en effet intéressantes et passionnantes : ce blog essaie -très modestement- de faire découvrir certains aspects ou particularismes qui échappent à l'observateur non averti ! Bonne journée...