Sarrebourg : une zone protégée rayée de la carte ce jeudi matin

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Le spectacle a désolé les amoureux de la nature : ce jeudi 1er novembre au matin, un bruit inhabituel a réveillé les riverains de la Znieff (Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique) du Haut des Pigeons, à Sarrebourg. En quelques heures, un gros engin forestier a méticuleusement broyé près de 4 ha d'une pelouse calcaire, le secteur le plus riche en faune et en flore de la Znieff mesurant 11 ha. Les haies, les arbres, les fourrés, rien n'a résisté à la broyeuse, éliminant tout l'écosystème de la zone. Elle recueillait plusieurs espèces protégées…

Drame ce jour férié avec le défrichage complet du Haut des Pigeons à Sarrebourg, site classé ZNIEFF et ENS préservé depuis 10 ans par APPIE [Association pour la Protection du Patrimoine d'Imling et Environs ]. Photo : APPIE

Adieu Hérissons, Lézards des souches, Coronelles lisses, Orchidées (une quinzaine de variétés), Pies-grièches, Lièvres d'Europe, Renards roux, Rouges queues à front blanc, Mantes religieuses, Tourterelles des bois, Serins cini, Verdiers d'Europe, Chardonnerets élégants, Cailles des blés, Agrions mignons, nombreux Papillons… et bien d'autres encore 

Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)
Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)
Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)

Photos : APPIE (Cliquez pour agrandir)

Article Républicain Lorrain (Cliquez pour agrandir)

Article Républicain Lorrain (Cliquez pour agrandir)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
C'est comme la ville de Haguenau qui veut faire de sa forêt une forêt d'exception et qui tond les bords de chemins avec des oothèques de mantes religieuses etc comme ça s'est passé le lundi 22 octobre...
Répondre
P
je précise qu'à la ville ils étaient au courant...forêt d'exception mais oui ! pour moi c'est un truc purement administratif ce label !
M
Je me demande qui commande ce genre d'opération-destruction....même à Fenétrange, sur nos paisibles chemins, tout est déchiqueté horriblement, c'est à en pleurer...
Répondre
B
C'est moi…….. je vous invite même a venir me rencontrer sur ma propriété privé pour en discuté afin d'avoir les deux version avant de répondre importe quoi ...
M
C'est bien beau de faire des discours en faveur de la protection de la biodiversité si les actes vont dans le sens contraire !<br /> Sur ce dossier faudrait savoir le pourquoi du comment, pour éviter à l'avenir un tel massacre<br /> Attention quand même, les Znieff (Zones Naturelles d'Intérêt Faunistique et Floristique) ne constituent pas une mesure de protection réglementaire. La jurisprudence confirme cependant qu’elles doivent être prises en compte dans les projets d’aménagement.<br /> Affaire à suivre...
Répondre
R
Encore un acte fait en douce et après pour réparer, bonjour tristesse ! j'espère qu'il y aura des sanctions a tous les échelons.
Répondre
L
vraiment révoltant et désespérant
Répondre
B
Qu'elle élément vous permet de dire que cela a été fait en douce svp …...
F
Désolant...et révoltant ... Autant de bêtise et de cupidité ...
Répondre
C
Ayoye! C'est quoi ça ? Pas croyable! Et pourquoi ? À suivre !
Répondre
M
Triste monde... que vont-ils faire de notre belle planète?
Répondre
D
j'ajoute qu'en l'absence de reader overblog j'ai failli louper cet article, tes infos sont assez intéressantes pour que TOUTES soient notifiées aux abonnés, merci d'avance
Répondre
D
Ce désastre est scandaleux et l'action a été menée de façon malhonnête au moins au plan intellectuel ; de plus on ne sait pas pour quel projet la zone a été défrichée, ce n'est pas dans l'article que j'ai lu. Cependant, à mon avis, malgré les dégâts, bien des espèces, insectes et plantes par graines et racines vont réapparaître dans la zone, et il faut donc continuer à lutter pour la protéger surtout si l'opération a été menée de manière peu légale. Il y a certainement des recours légaux contre le propriétaire à qui on aurait envie de botter le derrière
Répondre
B
les propriétaires vous invite a venir les rencontrer afin qu'il puisse vous expliquer les raison de cette entretien et ensuite si nos explications ne vous ont pas satisfait alors peut être venir nous botter le derrière Salutation
D
Mais c'est immonde, à pleurer, y a t-il encore tant d'imbéciles autour de nous !? A qui profite de crime?
Répondre
B
exactement mais le problème c'est que les vrais imbéciles ne sont pas toujours ce que l'on crois
C
Le mal est fait...<br /> Maintenant, il s'agit de trouver les responsables de ce massacre et d'élucider à qui ''profite le crime''...
Répondre
G
Encore une attaque en règle contre la biodiversité !<br /> Il me semble avoir entendu parler d’une compensation foncière pour l’aménagement de la zone de Norma. C’est probablement cette action qui est en cours . Une honte compenser des terres agricole en défrichant des zones protégées
Répondre
G
Triste et écœuré, tout mon soutien à mes amis de l'APPIE Imling.
Répondre
J
Bizarre ces travaux qui s’effectuent un jour férié alors qu’aucun responsable n’est joignable ! Il y a véritablement de quoi s’énerver et de ruer dans les brancards…
Répondre
B
faux cet entretien a été réaliser le 31 octobre 2018
J
En plus, la com com de Sarrebourg fait actuellement tout un laïus sur la biodiversité...
J
Effectivement. Je suis curieux de la suite de cette drôle d'histoire.