Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Avec la sortie de Bohemian Rhapsody on parle à nouveau beaucoup du mythique groupe Queen ! Mais, savez-vous que Brian May, le talentueux guitariste de la formation est également très engagé dans la protection animale ?

Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux
Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animauxBrian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux

Brian May, guitariste du groupe Queen est reconnu comme étant l’un des plus grands guitaristes de l’Histoire du rock mais en plus de la musique, il a également, une autre passion : la sauvegarde des animaux, et en bon activiste, il vient de s’associer à un site de vente aux enchères pour mettre en vente des guitares signées. Des guitares de la marque Badger – Blaireau en anglais – pour sauver les… blaireaux ! La somme accumulée par la vente de 11 guitares pendant 11 jours sera ainsi reversée à 11 associations britanniques de protection des animaux.

Brian May: une nouvelle corde… à sa guitare

Des scènes des plus grands stades du monde à la protection des blaireaux, il n’y a qu’un pas que Brian May a franchi sans difficulté. Et il a réussi à motiver de nombreux amis, dont le fondateur de Badger Guitars, qui est très fier de participer à la campagne. «J’espère que cette vente permettra de générer assez de publicité pour que les gens prennent conscience de la cruauté des actions stupides qui ont été commises ces dernières années (à l’encontre des blaireaux)», a-t-il déclaré dans un communiqué. Pour le moment en tout cas, Brian May laisse, un peu, ses fans de côté pour s’occuper des animaux, son autre passion !

Le guitariste de Queen Brian May rejoint les rangs de l’anti-fourrure

Brian May déteste la fourrure et le guitariste mythique du groupe Queen l’a prouvé quand il a accompagné des membres de l’Association Humane Society International (HSI) jusqu’au 10 Downing Street, la résidence de Theresa May. L’élevage d’animaux à fourrure est interdit en Angleterre depuis 2000, mais le Royaume-Uni importe encore pour près de 650 millions de livres de fourrure chaque année.

En finir avec la fourrure

Brian May est convaincu que cette pétition est le signe que la population britannique est opposée à la fourrure et qu’il est temps d’arrêter de soutenir cette industrie qui continue à prospérer au niveau international.

Vidéo : Brian May on handing in Anti Fur petition Sky News 26032018 (3 :52)

« C’est une énorme pétition, je ne pense pas que les gens comprennent vraiment que plus de 400.000 personnes l’ont signée. Ça fait longtemps que ça aurait dû être fait. On ne peut pas avoir des millions, vraiment des millions d’êtres vivants qui souffrent dans des cages en attendant d’être tués ou écorchés vifs », a-t-il déclaré.

Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux
Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animauxBrian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux
Brian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animauxBrian May, guitariste de Queen, agit pour la sauvegarde des animaux

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Publié dans Animaux, Insolite, Portrait

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Il semble qu'il y ait beaucoup plus de célébrités engagées dans la défense animale chez les Anglo Saxons que chez les Européens , simple impression????
Répondre
Z
Un bel engagement ! Merci à lui.
Répondre
K
Bel engagement !!<br /> Bonne soirée
Répondre
D
belle initiative
Répondre
C
Bel engagement ! Si toutes les célébrités se mobilisaient pour une cause, nous avancerions bien plus vite dans nos évolutions individuelles et donc societales. Dans un registre plus decoiffant et dont la jeunesse promet une belle relève à la mesure de son temps, nous pouvons nommer le groupe "Shaka Ponk" et son projet "The Freaks" pour une mobilisation d'artistes et leur engagement à l'ecoresponsabilite. Passionnés, engagés et electrisants !
Répondre
J
Il faudrait davantage de Brian May pour faire avancer la protection animale... Merci à lui pour son engagement !
Répondre
J
Voilà un engagement exemplaire ! La notoriété de Brian May au service des animaux et, notamment, de la protection des blaireaux, me touche évidemment beaucoup ! Ce qui n’empêche de toute évidence pas les chasseurs britanniques de pourchasser ce charmant terrassier par ailleurs régulièrement victime d’un autre fléau : la circulation automobile…
Répondre