Migration des faucons de l’Amour

Publié le par Jean-Louis Schmitt

Apres avoir été capturés et tués par milliers pendant des années lors de leur halte migratoire dans la partie du nord Est de l’Inde, une ONG, les autorités locales, les habitants et même les églises ont réussi à mettre fin aux massacres de ces magnifiques Faucons de l’Amour ! Nos dirigeants français et européens pourraient en prendre de la graine pour arrêter les tueries de centaines milliers d’oiseaux dans le sud de la France, Chypre, Malte…

Faucon de l'Amour (Falco amurensis). Photo : Faune Sauvage.fr

Faucon de l'Amour (Falco amurensis). Photo : Faune Sauvage.fr

Le Faucon de l'Amour est une petite espèce de rapaces de la famille des Falconidae. Il niche dans le sud-est de la Sibérie et dans le nord de la Chine, et hiverne en Afrique australe, entreprenant une migration de plus de 8000 km.

Depuis quelques années, un million de ces faucons ont pris l'habitude de se rassembler durant deux semaines, en novembre, dans une vallée du Nord-Est de l'Inde, province du Nagaland, dans un but bien précis : dévorer les termites qui pullulent à cette époque de l'année et ainsi reprendre des forces pour finir cette longue migration d'automne (Voir vidéo ci-dessous).

C'est devenu ainsi le plus grand rassemblement d'oiseaux de proies de la planète. Sauf que personne ne soupçonnait l'hécatombe qui se produisait chaque année dans ces contrées reculées. Après des jours de vol, les petits rapaces, pourtant protégés par la loi Indienne, représentaient des proies faciles pour les chasseurs locaux qui n’hésitaient pas à les capturer en masse dans de terribles conditions…

Photos : Faune Sauvage.fr (Cliquez pour agrandir)Photos : Faune Sauvage.fr (Cliquez pour agrandir)

Photos : Faune Sauvage.fr (Cliquez pour agrandir)

Le massacre a été mis au jour par l'ONG Conservation India en 2012, à l'occasion du tournage d'une expédition scientifique. Les membres de l'expédition estiment alors à environ 10 000 le nombre de faucons tués par jour pour être vendus aux locaux et à des marchés.

Ici commence la belle partie de l'histoire.

 

Sous l'impulsion de l'ONG aidée de Birdlife International et d'un photographe naturaliste local, un appel à dons a été lancé. La générosité des donateurs a donné lieu à une campagne d'actions menée par les associations locales, pour préserver le réservoir Doyang et en particulier le dortoir où le Faucon de l'Amour fait une halte durant sa période migratoire. Au même moment, une campagne de sensibilisation a été lancée auprès des communautés locales et des administrations : distribution de plaquettes, ateliers d'information auprès des enfants, mise en avant des bénéfices potentiels autour de l'éco tourisme...

 

Et l'impensable est devenu réalité : les chasseurs d'hier sont les protecteurs d'aujourd'hui !

Depuis 2013, aucun oiseau n'a été capturé. Y compris tout dernièrement, renseignement pris auprès du naturaliste local…

 

Faune Sauvage.fr

Vidéo : 1 million de faucons attaquent en même temps ! - ZAPPING SAUVAGE (2 :59)

 

Si vous avez apprécié cette publication,

partagez-là avec vos amis et connaissances !

Si vous souhaitez être informé dès la parution d’un nouvel article,

Abonnez-vous !

C’est simple et, naturellement, gratuit !

 

Publié dans Environnement, Oiseaux, Chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Merci pour ce très bel article.<br /> Je vais présenter le Faucon de l'Amour sur mon blog.<br /> Heureusement qu'on ne le massacre plus...<br /> Bonne soirée Jean-Louis
Répondre
J
Merci de partager cette bonne nouvelle !<br /> Au plaisir Kimcat.
C
quel joli nom. heureusement que ce massacre est terminé. C'était horrible. Je me suis régalée avec la video. C'est spectaculaire de voir ces oiseaux voler par millier. J'ai adoré. bises Jean Louis et bon après midi. Merci pour tous ces articles trèsinterressants
Répondre
J
Merci pour ton commentaire Chantal !<br /> En effectuant mes recherches pour illustrer le présent billet, j'en ai trouvé une autre -de vidéo- tout aussi superbe mais un peu longue (près de 14’) et en anglais (non sous-titrée) ! Pour ceux que le sujet intéresse, voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=huky-WWDkTY&feature=youtu.be ! Les images sont magnifiques…
M
Ouffff c'était terrible ces massacre par chance maintenant chose du passé... il est tellement beau se faucon et qu'il a un beau nom! Bise, bon mercredi tout doux!
Répondre
J
De beaux oiseaux assurément mais, s'ils étaient moins gracieux et portaient un nom moins harmonieux, aucun oiseau ne mérite pareil sort ! Bonne journée à vous aussi !<br /> P.S. : il pleut sur l’Alsace et vous savez quoi ? On s’en réjoui !
L
une bonne nouvelle il y a tant d'espèces en voie de disparition-<br /> ils sont mignons je trouve ! pas le bec !lol<br /> l'humain prend conscience de ses méfaits- on ne peux que se réjouir-<br /> un beau billet- merci-<br /> amitiés-
Répondre
J
Allez, on croise les doigts pour que pareille prise de conscience agite les tripes de nos élus hexagonaux ! Je ne voudrais pas paraître défaitiste mais, avec Macron à la barre, c'est, me semble-t-il, un peu (très même...) illusoire !
J
Au Mexique aussi les pêcheurs de tortues, 8 présentes sur 9 dans le monde, sont devenus protecteurs. Et leur nombre a recommencé à augmenter. Sur le Pacifiquepar exemple, au sud d'Acapulco et Puerto Escondido pour les initiés, à Mazunte les anciens prédateurs participent au Musée aussi centre d’eclosion.
Répondre
J
Super, merci pour cette info qui permet de positiver quelque peu ! En effet, si tout est loin d'être rose, tout n'est, fort heureusement, pas noir non plus et c'est réconfortant !
J
Ces faucons permettent de réguler la prolifération des termites. Il est à noter que le monde des termites est passionnant. Merci pour ces beaux sujets.
Répondre
J
Monde merveilleux et magique que celui des termites qui, effectivement payent un lourd tribut à la prédation des faucons de l'Amour mais il faut l'accepter puisqu'il s'agit d'un phénomène naturel ce qui n'était pas le cas des destructions et des captures des faucons en question !
J
Merci à François et Gill qui ont partagé cette info avec moi et qui m'adressent régulièrement de bonnes (et de moins bonnes aussi...) nouvelles relatives à la biodiversité !
Répondre
D
le film est magnifique, même si les termites paient un lourd tribut ! Pour se balader sous les faucons, mettre un vieux chapeau à très larges bords...
Répondre
J
Oui, quand on voit le nombre d'oiseaux, mieux vaut se couvrir en effet ;-) !
D
chasseurs devenus protecteurs, une bonne nouvelle... insolite
Répondre
J
Le rêve !